Où manger, gastronomie et boissons Nice

Spécialités niçoises

- Les courgettes niçoises : la version locale de la courgette, plus petite, plus bombée et plus parfumée aussi. Indispensable ingrédient de la ratatouille (niçoise !), on la fait également cuire dans un coulis de tomates, relevé d’une pointe de basilic.

- Les olives et l’huile : Nice est le royaume de la caillette, petite olive noire qui donne tout son parfum aux recettes du pays. Quant à l’huile locale, AOC depuis quelques années, elle est réputée dans tout le Sud pour sa finesse, son arôme et sa suavité. N’oubliez pas de goûter à la pâte d’olives.

- Les sardines : on les mange de presque toutes les façons : farcies, grillées, sautées, frites, en beignet (ben oui !), voire en tian avec des blettes ou des épinards.

- La tapenade : câpres (tapeno en provençal), olives noires et anchois réduits en pommade avec de l’huile d’olive. Les Provençaux en font un plat à part entière en la consommant avec des crudités. Délicieuse également sur des tartines grillées.

Spécialités sur le pouce

La socca : galette à base de farine de pois chiches, d’eau et d’huile d’olive, cuite au feu de bois sur une plaque de cuivre enduite d’huile d’olive. Se mange chaude et bien poivrée.

Le pan-bagnat : typiquement niçois. Pain rond coupé en 2, imbibé d’huile d’olive, d’où son nom de « pain mouillé » (pan-bagnat). Il est garni ensuite, mais chut, chaque ménagère a sa « vraie » recette à elle. Un tuyau, juste entre nous : il faut laisser le pain s’imbiber pour qu’il prenne toute sa saveur et qu’il conserve son moelleux.

La pissaladière : pâte à pain tapissée d’un mélange d’oignons longuement revenus et de pissala (purée de petits anchois au sel), garnie également d’anchois et d’olives de Nice. Tiens, remplacez les 2 « s » de ce mot par 2 « z », on obtient la racine du mot « pizza ». Futé, non ?

La tourte de blettes : tourta de blea en nissart. Grosse tourte garnie de feuilles de blettes hachées puis mélangées avec des œufs battus, des raisins secs, des pignons de pin et parfois des quartiers de pomme. Saupoudrée de sucre glace, voilà un excellent dessert typiquement niçois.

La fougassette : petit pain brioché parfumé à la fleur d’oranger, parfois agrémenté de safran et de fruits confits.

Les ganses : minces beignets sucrés qu’on déguste à l’occasion du carnaval.

Où manger sur le pouce dans le vieux Nice ?

Pour un casse-croûte, la fameuse merenda, rien de plus typique que la célèbre socca (galette de pois chiches) ou une part de pissaladière. Pour débusquer la meilleure adresse, suivez le guide !

Sinon, offrez-vous un vrai pan-bagnat, que vous trouverez encore meilleur si vous le dévorez face à la mer. Même si les Niçois vous affirmeront que le pan-bagnat n’est vraiment bon qu’à la maison.

Voyage Nice

Bons Plans Voyage Nice

Services voyage



Forum Nice

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Nice

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Nice

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Nice

Agenda Nice

Nice Les articles à lire

Quand on pense à Nice, on imagine surtout sa vieille ville pittoresque et la promenade...

Même quand elle est triste et que le ciel est nuageux - ce qui est rare -, Nice est...