Où sortir New York

Part importante de l’économie new-yorkaise, la vie nocturne de la « ville qui ne dort jamais » est en perpétuelle évolution. Pas une semaine sans l’ouverture d’un nouvel établissement ou l’émergence d’une tendance, des speakeasies aux dive bars en passant par les rooftops, les microbrasseries ou les games bars.
Les quartiers de sortie à la mode changent eux aussi très rapidement. Ainsi Greenwich Village, qui était l’épicentre de la nuit new-yorkaise, a été supplanté par l’East Side, qui a elle-même été supplantée par Williamsburg, à Brooklyn. Désormais, c’est Bushwick ou Greenpoint qui font figure de nouvelles frontières de la nuit ! Et que dire de la renaissance de Harlem, qui offre à nouveau une vie musicale hors du commun ?

La plupart des bars sont ouverts jusqu’à 2h voire 4h, même en semaine ! Par ailleurs,, les after hours clubs sont ouverts jusqu'à 8h, bien que la vente d'alcool cesse à 4h, tandis que le « last call for alcohol » (dernier verre alcoolisé servi) est à 1h dans les autres discothèques. Paradoxalement, les meilleurs plans de sortie sont parfois en semaine...

Depuis quelques années, un nouveau concept fait fureur : les speakeasies. Ce sont des bars « secrets », dans l'esprit de ceux, clandestins, de la prohibition. Vous y êtes, c'est donc que vous l'avez trouvé, et si vous l'avez trouvé, c'est que vous êtes dans le coup ! Pas d'enseigne, pas d'adresse, une vraie chasse au trésor ! 
Invisibles à qui ne sait où chercher, les speakeasies les plus fous se dissimulent dans les lieux les plus incongrus : derrière l’échoppe d’un vendeur de hot dogs, au fond d’un coffee shop ou d’un salon de coiffure ! Un peu victimes de leur succès, il s’avère parfois difficile d’y entrer, surtout le week-end. Certains acceptent donc les réservations, un comble ! Il faut dire que le décor, vintage Art déco la plupart du temps, est soigné, l’ambiance jazzy électrique, et les cocktails aussi réussis qu’originaux.

Autres endroits à la mode : les rooftops (toits-terrasses), des bars (souvent très onéreux) aménagés au sommet d'hôtels chic avec vue époustouflante sur la forêt de gratte-ciel et terrasse en plein air (certaines sont même chauffées l'hiver !). À l’origine présents essentiellement à Midtown, on en trouve de plus en plus Downtown ou à Brooklyn.

À l’opposé de ces bars au sommet, les Biergarten (ou beergardens) à l'allemande prennent place dans une cour intérieure où l'on sert, à grand renfort de bretzels et d'imbiss, une bière blonde à la pression dans des chopes XXL.

Plus classiques, les pubs à l’irlandaise ont pignon sur rue dans presque tous les quartiers. Certains ont plus de 200 ans, de véritables monuments historiques ! On joue souvent des coudes pour accéder au comptoir, dans une atmosphère rugissante.

Enfin, les dive bars, ces rades de quartier un peu cradingues, reviennent en force chez les noctambules lassés des établissements trop sophistiqués et des prix qui s’envolent.

Évidemment pour tout ça, il faut avoir 21 ans révolus, car le drinking age est sévèrement appliqué dans l'État de New York ! Ayez toujours votre ID sur vous. Certains lieux servant de l'alcool interdisent même l'accès aux moins de 25 ans, et même accompagnés d'adultes.
Grosso modoun cocktail coûte entre 13 et 20 $, voire 25 $ dans un bar chic et trendy, et la bière 5 à 12 $ selon les endroits.

Les clubs de musique et boîtes de nuit ont un droit d’entrée (communément appelé cover charge ou cover) qui varie de 10 $ (pour les bars produisant de petits concerts) à 50 $ (pour les clubs les plus plus sélects, le week-end). Le cover n’inclut presque jamais de boisson ni le vestiaire, certains clubs exigeant même un nombre minimum de consos ! Cela dit, il y a quelques établissements qui ne prennent pas de cover (on vous en indique), c’est le cas notamment de nombreux cafés-concerts de Lower East Side et East Village et de clubs de Harlem.

Côté live music, les mélomanes ne sauront plus où tendre l’oreille. La scène new-yorkaise est en effervescence permanente, des dizaines de concerts font vibrer la ville tous les soirs, dans tous les styles. 
Bien sûr, ce qu’on joue le plus, c’est du jazz, standard comme avant-gardiste, dans des clubs chic comme dans des caves. Les meilleurs quartiers pour en écouter : Harlem, Greenwich et Theater District.

Voyage New York

Bons Plans Voyage New York

Services voyage



Forum New York

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites New York

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces New York

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus New York

Agenda New York

New York Les articles à lire