Sélection coups de cœur hébergements New York

Hôtels (+ pensions et Bed & Breakfast)

- Wyndham Garden Chinatown (Chinatown et Little Italy) :
Installé dans une petite tour vitrée qui détonne parmi les vieux immeubles traditionnels du quartier, c’est un bel hôtel de chaîne, idéalement placé au carrefour de Chinatown, de SoHo et de Lower East Side. Chambres assez petites mais bien équipées, à la déco moderne avec une touche asiatique. Toutes orientées Uptown, avec des vues formidables dans les étages élevés, notamment sur l’Empire State et le Chrysler Building ! Rooftop bar panoramique, resto-lounge au sous-sol et petit beergarden aux beaux jours.

- Saint Mark’s Hotel (East Village) :
Un hôtel pour petits budgets situé dans le quartier creuset de la culture hippie des années 1960-1970. Si l’entrée et la réception ne paient pas de mine, les chambres – au confort standard – sont proprettes et régulièrement rénovées. Et partout : salles de bains rétro, assez coquettes et mobilier vintage. Un poil bruyant, mais une bonne adresse quand même ; d’un rapport qualité-prix très correct dans ce quartier animé.

- Pod 39 (Union Square et Flatiron District) :
Pod fut le pionnier du concept d’hôtel-capsule urbain branché au très bon rapport qualité-ambiance-prix. Les chambres-cabines, minuscules mais ultra-fonctionnelles(TV, lumière et prises pour chaque lit), sont assez confortables, avec une touche design bienvenue. Le w c/douche dans la chambre manque toutefois un peu d’intimité. Plusieurs types : single, queen ou lits superposés (bunk), avec salle de bains carrelée façon couloirs du métro. Attention, certaines ont des fenêtres aveugles. Au rez-de-chaussée, resto-lounge latino Salvation Taco (ouvert dès le breakfast, voir plus loin « Où manger ? ») dans un super décor ethnique revisité. Et aux beaux jours, un rooftop d’anthologie au 17e étage, avec vue sur l’Empire State Building et le Chrysler.

- Broadway Hotel and Hostel (Upper West Side) :
Entre l’hostel et le budget hotel. Les chambres doubles version hôtel sont confortables et bien arrangées (celles avec juste lavabo et salle de bains partagée sont encore moins chères) et les doubles version dortoir sont évidemment basiques, mais propres (douches et sanitaires sur le palier). On échappe aux chambrées suffocantes mais l’isolation phonique n’est, cela dit, pas le point fort de la maison. Salon TV, coin cuisine. Un bon rapport qualité-situation-prix.

- La Sienna (Harlem) :
Un vrai plan routard que cette brownstone centenaire à l’esprit pension de famille. Tout est patiné par les ans, mais non sans âme et entretenu du mieux possible par Yvette, très à cheval sur le ménage. Réparties dans les étages, 5 chambres au confort simple, avec salle de bains partagée et cuisine commune à dispo, le tout bien organisé (chacun a sa propre vaisselle et son espace dans le frigo). Idéal pour les petits budgets, mais attention, à 2 les lits sont un peu étroits (à peine 140 cm). Également 2 grands studios au rez-de-chaussée, avec bains et kitchenette privés, un peu plus chers forcément. Le n° 1, donnant sur la jolie rue, a de la gueule avec sa belle hauteur sous plafond et ses boiseries d’époque.

- House of A & A (Brooklyn) :
Anne et Alaric, les proprios de cette belle brownstone house de 1900, ont restauré eux-mêmes leur maison selon son aménagement d’origine, à l'ère victorienne. Un projet fou, puisque tout, ou presque, est d’époque : les lavabos, baignoires, interrupteurs, lampes à gaz (électrifiées) et même le téléphone, qui fonctionne encore. La cuisine est un vrai musée avec sa gazinière et son toaster des années 1920. Quant aux chambres, elles sont dans le même esprit, avec heureusement quelques petites transgressions côté confort (literie contemporaine, clim et wifi !). Les 4 du dernier étage se partagent une même salle de bains tandis que celle du rez-de-chaussée, donnant sur le charmant jardin, a la sienne. Une adresse insolite pour passionnés d’histoire et d’antiquités qui voudraient s’offrir un voyage dans le passé.

Chambres d'hôtes

- Chambres d’hôtes chez Guillaume (Brooklyn) :
Guillaume, un Français ex de la finance marié à une tout aussi sympathique Brooklynite, met à disposition 3 chambres dans sa maison de Park Slope. Une brownstone house bicentenaire, pleine d’âme et de bonne humeur, idéalement située à deux pas du métro et dans un quartier à la fois vivant et prisé. Les 3 chambres sont au rez-de-chaussée, avec entrée indépendante, jardinet, grande cuisine équipée et salle à manger communes. Le plus, c’est l’accueil personnalisé, la richesse des échanges avec Guillaume et Sarah et l’atmosphère « comme à la maison ». Si c’est complet, ils vous logeront chez des amis ou dans la famille. Bref, un très bon rapport qualité-convivialité-prix.

Auberges de jeunesse

- The Jane (Greenwich) :
En bordure de l’Hudson River et à deux pas du Meatpacking District, cet ancien et monumental foyer pour marins, qui accueillit en 1912 les survivants du Titanic, a subi depuis un sérieux lifting. Le lobby donne le ton avec son ambiance victorienne et ses grooms en livrée. Quant aux chambres, ce sont de minuscules cabines simples ou doubles (lits superposés), semblables aux bannettes de 3rd class d’un vénérable liner transatlantique ! Simples et charmantes, même si pas super bien insonorisées et sans vue. En revanche, 2 salles de bains par étage seulement, c’est un peu juste ! Également de spacieuses chambres meublées à l’ancienne, avec de jolies salles de bains rétro ; certaines donnant sur l’Hudson River, d’autres avec terrasse privée sur l’arrière. Une adresse décalée, plus fêtards que familles.

- The Bowery House (Lower East Side) :
Un boutique-hôtel anticonventionnel, dans un ancien foyer pour soldats de la World War I, au retour du front. La Bowery House a conservé ses minuscules cabines-couchettes des années 1920. Insonorisation inexistante, car plafond ouvert (compensant l’absence de fenêtre pour l’essentiel), mais matelas confortables et... boules Quies fournies ! Le tout se partageant de belles salles de bains. On vient évidemment plus pour la situation (à la lisière de SoHo) et lerooftop où l’on passe des films l’été, que pour la piaule en elle-même, somme toute assez roots.

- Chelsea International Hostel (Chelsea) :
AJ d’une petite centaine de chambres ultra-basiques mais propres, réparties dans un alignement de plusieurs buildings. Avec ou sans salle de bains, selon vos moyens. Cuisine et salle à manger communes, et terrasse. Mais pourquoi l’accueil est-il aussi infâme ?!

- International Student Center (Upper West Side) :
Dans une jolie rue résidentielle et calme, à deux pas de Central Park, c’est l’un des hébergements les moins chers de New York, donc la providence des budgets serrés. Et une curiosité dans son genre. Car cette auberge est plus proche d’une maison particulière que d’un hôtel : agencée curieusement dans une belle brownstone, meublée de bric et de broc et non dénuée d’originalité (par exemple, on laisse ses valises à la réception pendant le séjour). Elle abrite plusieurs dortoirs (de 8 à 10 lits, 40 en tout), dont certains mixtes, tous avec salle de bains. Ensemble assez sommaire et vieillot mais propre. Salon confortable au sous-sol et cuisine colorée à dispo

- Hostelling International New York (Upper West Side) :
La plus grande AJ des États-Unis (et la 2e du monde : près de 700 lits !), dans un élégant édifice de style gothico-victorien. Dortoirs mixtes ou non (de 4 à 12 lits), et chambres pour 4 personnes avec ou sans salle de bains privée. Nombreux services : machines à laver, cuisine spacieuse et impeccable, café, petite boutique d’alimentation, plusieurs salons, billards, consoles de jeux... et toutes sortes d’animations quotidiennes, souvent gratuites. Très complet donc, parfaitement bien tenu, atmosphère extra, et la dernière bonne surprise, c’est la vaste cour intérieure (avec tables et chaises) prolongée par un jardin. Irrésistible aux beaux jours. Accueil pro.

Échange d’appartements

Il s’agit d’échanger son logement contre celui d’un adhérent du même organisme, dans le pays de son choix. Cette formule offre l’avantage de passer des vacances aux États-Unis à moindres frais, en particulier pour les jeunes couples avec enfants.

Voici deux agences qui ont fait leurs preuves :

- Intervac

- Homelink International

Voyage New York

Bons Plans Voyage New York

Services voyage



Forum New York

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels New York

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces New York

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus New York

Agenda New York

New York Les articles à lire