Sports et loisirs Madagascar

Parcs nationaux et réserves

Plus d’une quarantaine de parcs et réserves sur l’île sont gérés par Madagascar National Parks (MNP) en cogestion avec les populations locales, aidées d’ONG comme le Fonds mondial pour la nature.

Les aires protégées gérées par le MNP ne sont pas toutes ouvertes au public. On en distingue 3 types :

- les parcs nationaux, comme Isalo ou Bemaraha (célèbre pour ses Tsingy) sont accessibles à tous. Noter que 7 d’entre eux sont classés au Patrimoine naturel mondial en 2007, 2 sont classés site RAMSARn et 3 sont des « réserves de Biosphère ».

Par ailleurs, parmi les parcs nationaux, 8 (Isalo, montagne d’Ambre, Andohahela, Ranomafana, Ankarafantsika, Lokobe et les Tsingy de Bemaraha, parcs marins de Nosy Tanikely et Nosy Hara) sont classés comme parcs-phares en raison de leur fréquentation plus importante. Ce ne sont pas forcément pour autant les plus intéressants : l’ascension de Marojejy vaut largement celle du pic Boby ;

- les réserves spéciales, créées pour protéger des espèces animales ou végétales particulières (comme la réserve spéciale d’Analamazaotra, à Andasibe), sont aussi accessibles au public ;

- les réserves naturelles intégrales, entièrement protégées, sont ouvertes uniquement aux chercheurs.
Il existe aussi des réserves forestières gérées par des ONG ou des associations villageoises, ainsi que des réserves privées, toutes ouvertes au public mais parfois un peu, voire beaucoup, plus chères d’accès comme celle de Berenty, près de Fort-Dauphin.

Fonctionnement du Madagascar National Parks

- Tickets d'entrée : ils s’achètent au bureau d’accueil de chaque site. Leur montant est élevé varie selon la catégorie du parc : de 45 000 à 65 000 Ar par jour par personne. Il existe parfois des tarifs dégressifs pour ceux qui restent plusieurs jours.

- Guides : ils sont obligatoires dans presque tous les parcs. Leurs services se payent en plus, en fonction de la durée de la randonnée et de l’itinéraire choisi. Les tarifs sont toujours affichés dans les bureaux du MNP.

La qualité de la prestation, elle, est assez variable. Ce n’est pas toujours le titre qui fait la différence, mais la culture personnelle et la facilité à communiquer en français. Les bons noms circulent parfois. Sachez toutefois que dans certains parcs, comme Ankarafantsika et Bemaraha, il est impossible de choisir soi-même son guide.

Trek : il est possible d’organiser des treks de plusieurs jours dans la plupart des parcs. On passe la nuit dans l’un des campings aménagés à cet effet. Mais il faut prévoir son propre matériel de camping ou en louer auprès des guides locaux.

Respect de l'environnement

Quelques règles de bon sens : ne jamais allumer de feu dans les endroits non prévus à cet effet. Enterrer les déchets biodégradables et emporter ceux qui ne le sont pas. Idem pour le papier toilette ! Enfin, bien sûr, ne pas transgresser les fréquents fady (tabous) liés à des sites sacrés : viande de porc interdite dans certains endroits, port de certains vêtements, etc.

- Enfin, très important, lorsque vous partez en randonnée pour la journée : toujours prévoir 3 l d’eau par personne et par jour minimum, soit 2 bouteilles. Il fait TRÈS chaud à Madagascar.

Voyage Madagascar

Bons Plans Voyage Madagascar

Services voyage



Forum Madagascar

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Madagascar

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Madagascar

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Madagascar

Agenda Madagascar

Madagascar Les articles à lire