Santé et sécurité Japon

Santé

L'Organisation mondiale de la santé considère que le Japon possède un niveau sanitaire équivalant à celui de l'Europe de l'Ouest.
En dépit de l'accident de la centrale de Fukushima, l'OMS juge le risque sur la santé minime. Toutefois, l'inquiétude, sans doute renforcée par l'opacité et le manque d'informations face aux risques radioactifs, ne s'amenuise pas. Les autorités conseillent à la population de ne pas s’approcher à moins de 20 ou 30 km de la centrale.

Les grands fléaux infectieux ont été depuis longtemps éliminés : on notera à ce sujet que l'encéphalite japonaise ne porte plus cet adjectif que pour des raisons historiques (alors qu'elle continue à sévir dans tous les pays d'Asie du Sud et d'Extrême-Orient). Une raison à cela : les Japonais sont tous vaccinés !

La dengue est rare, alors qu’elle est de plus en plus fréquente dans toute l’Asie méridionale. Pas de rage. Fréquence basse de l’hépatite B, du VIH et des MST. Il n’existe aucune transmission de l’hépatite A et de la fièvre typhoïde. Il n’y a donc aucune vaccination particulière pour un séjour au Japon : être à jour des vaccinations du calendrier vaccinal français suffit.

La médecine curative est aussi de qualité, mais très onéreuse et à régler immédiatement (assurance impérative). À Tokyo, une dizaine de médecins seulement parlent le français ; à Kyoto, aucun. L’anglais est un peu plus fréquemment parlé, mais n’imaginez pas trouver un médecin anglophone au cabinet du coin de la rue.

Vaccination contre l'encéphalite japonaise

Il existe un vaccin pour l'encephalite japonaise : l'Ixiaro, recommandé aux expatriés, voyageurs fréquents et touristes. Il y a 2 injections à faire à 28 jours d'intervalles.Disponible en centres de vaccinations internationales ou en pharmacie (sur prescription).
Seul bémol, le prix public de chaque dose est de 60-90 € !

Quelques conseils : sur les parties découvertes du corps, vous pouvez appliquer des répulsifs antimoustiques assez efficaces du type DEET à 30-50 % (Insect Ecran).
Sinon, dormir sous une moustiquaire imprégnée peut aussi s’avérer très efficace !

Sécurité

Le Japon est sans doute le pays le plus sûr du monde, le plus organisé, celui où les dangers semblent ne pas exister du fait de l'homme mais bien du fait de la nature ou des modifications apportées à celle-ci par l’homme....

Pays situé dans une zone sismique active, le Japon connaît de temps en temps des séismes, et parfois des tsunamis. Le système gouvernemental de contrôle et de surveillance est si développé que tout le monde est tenu au courant des risques dès les premières secousses. Malgré cela, la nature peut se déchaîner plus fortement que l'homme ne le suppose... en témoignent les événements catastrophiques de l'année 2011.
Le pays est aussi touché par les typhons d'automne (septembre-octobre), qui atteignent le littoral du Sud. Là aussi, les systèmes de surveillance météorologique font bien leur travail de prévention et d'information.

IIl est interdit de fumer en plein air, l'espace étant dit « public » : même dans la rue, des espaces « smoking corner » sont réservés aux invétérés de la clope. Veillez à bien respecter ces consignes.

À Kyoto, il faut être très prudent vis-à-vis des vélos, qui circulent sur les trottoirs et ont, semble-t-il, tous les droits. Ils ne prennent en tous cas aucune précaution à l’égard des piétons.

Voyage Japon

Bons Plans Voyage Japon

Services voyage



Forum Japon

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Japon

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Japon

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Japon

Agenda Japon

Japon Les articles à lire