Carte d'identité Inde

- Capitale : New Delhi.
- Superficie : 3 287 590 km² (6 fois la France).
- Population : environ 1,35 milliard d’habitants (estimation 2018). Selon l’ONU, l’Inde pourrait dépasser la Chine à l'horizon 2022-2024.
- Densité de population : 411 hab./km² (France : 120 hab./km²).
- Espérance de vie : 68,8 ans.
- Population urbaine : 33,5 % (estimations).
- Taux d'alphabétisation : 71,2 % (estimation 2015)..
- Monnaie : la roupie.
- Langues : l'anglais et 22 langues officielles, dont l'hindi, la plus commune ;

  • les plus répandues en Inde du Nord : l’assamais, le cachemiri, le gujarati, le bengali, le pendjabi, le marathi... ;
  • les plus répandues en Inde du Sud : le tamoul, le télougou, le marathi, le malayalam, le kannada...

- Chef d'État : Pranab Mukherjee (depuis juillet 2012).
- Chef du gouvernement : Narendra Modi (BJP nationaliste hindou, depuis mai 2014).
- Nature d'État : république fédérale (29 États et 7 territoires de l'Union).
- Régime : démocratie parlementaire.
- Principales religions (estimations 2011) : hindous (79,8 %), musulmans (14,2 %), chrétiens (2,3 %), sikhs (1,7 %), bouddhistes (0,7 %), jaïns (0,4 %) (estimation 2011).
- Revenu national brut par habitant : environ 1 850 $ constants par an. Près d’un tiers de la population vit en dessous du seuil critique de pauvreté (2017, selon FMI).
- Inflation : 3,8 % (2017).
- Indice de développement humain (espérance de vie, éducation, niveau de vie) : 0,624. Rang mondial : 131e (estimation 2016).

Sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco

En Inde du Nord

Tombe de Humanyun © Parvesh - Adobe Stock - Tombe de Humanyun

  • La tombe de Humayun (1993), le complexe monumental du Qutb Minar (1993) et l’ensemble du Fort Rouge (2007) à Delhi.
  • Le Taj Mahal (1983) et le Fort Rouge (1983) à Agra.
  • Fatehpur Sikri (1986).
  • Le Keoladeo Ghana National Park (1985) à Bharatpur.
  • L’ensemble monumental (1986) de Khajuraho.
  • L’ensemble du temple de la Mahabodhi (2002) à Bodhgaya.
  • Les monuments bouddhiques de Sanchi (1989).
  • Le chemin de fer de montagne « Darjeeling Himalayan Railway » (1999) et celui qui conduit de Kalka à Shimla (2008).
  • Le temple du Soleil (1984) à Konârak.
  • Le parc archéologique de Champaner-Pavagadh (2004) dans le Gujarat.
  • Le Jantar Mantar (2010) à Jaipur, dans le Rajasthan.
  • Les forts de Chittorgarh, Kumbhalgarh, Sawai Madhopur, Jhalawar, Jaipur et Jaisalmer (2013).
  • Le site archéologique Nalanda Mahavihara (université de Nalanda) à Nalanda (2016).
  • L’œuvre architecturale de Le Corbusier (2016) à Chandigarh.
  • La vieille ville d’Ahmedabad (2017) dans le Gujarat.

En Inde du Sud

  • À Mumbai, les grottes d'Elephanta (1987) et la gare CST (anciennement Victoria Station ; 2004).
  • Dans le reste du Maharashtra, les grottes d'Ajanta (1983) et d'Ellora (1983).
  • À Goa, les églises et couvents d'Old Goa (1986).
  • Dans le Karnataka, l'ensemble monumental de Hampi (1986), l'ensemble monumental de Pattadakal (1987), le chemin de fer de montagne d'Ooty (1999, 2005).
  • Dans le Tamil Nadu, l'ensemble de monuments de Mahabalipuram (1984) et les grands temples vivants Chola à Tanjore, Gangaikondacholapuram et Darasuram (1987, 2004).
  • Certaines zones des Ghâts occidentaux (2012), chaîne de montagnes à l’ouest de l’Inde, entre le plateau du Deccan et la mer d’Arabie.

Économie

Pendant de longues années, l'image d'une Inde apocalyptique a prévalu dans de nombreux esprits occidentaux : une masse gigantesque de plus de 1 milliard d'êtres affamés, mal logés, peu ou pas du tout vêtus, au-dessus de laquelle évoluent quelques maharajas. Si cette vision a toujours un (bon) pied dans la réalité, l'Inde, en 2017, comptait plus de 130 milliardaires en dollars.

L'Inde est le 1er producteur mondial de riz, le 2e producteur de thé, de sucre et de blé, et le 2e exportateur de coton. Mais l'Inde fabrique aussi ses voitures, ses trains, certains de ses avions, ses ordinateurs, ses fusées, ses satellites et ses bombes atomiques !

Après l’indépendance (1949), grâce aux plans quinquennaux, l’Inde s’est dotée d’une industrie lourde.

La diversification des activités et la demande intérieure ont tiré l’économie vers le haut, hissant la croissance économique autour de 10 % jusqu'en 2010 (exception faite de 2008). Après une baisse de 2011 à 2013, le taux de croissance est reparti à la hausse de manière spectaculaire pour dépasser les 7 %, et les prévisions sont bonnes pour 2018. Par ailleurs, la roupie reste relativement stable, la dette extérieure de l’Inde modérée, et les réserves de change confortables.

Le marché automobile, notamment, s’est emballé. Dans les années 2020, le marché indien devrait devenir le 3e marché mondial.

L’économie indienne est aujourd’hui l’une des plus dynamiques au monde. En 2017, l’Inde est un des grands États émergents, faisant partie du groupe des BRICS avec le Brésil, la Russie, la Chine et l’Afrique du Sud. Le pays est considéré comme l’un des « marchés porteurs » des prochaines décennies. De nombreux contrats et accords internationaux de coopération ont été signés ces dernières années.

Une situation en trompe l’œil ?

Si des progrès remarquables ont été accomplis, si les grandes famines appartiennent au passé, si l’espérance de vie a bondi de 10 ans entre 1990 et 2017, il ne faut pas se laisser emporter par un optimisme aveuglant, car la dimension des problèmes actuels défie toujours l’imagination. Certes, une véritable classe moyenne forte de 200 à 300 millions d’Indiens a vu le jour ces dernières années.

Mais le pays demeure victime d’écarts extrêmement importants. En 2017, l’indice de développement humain de l’Inde établi par les Nations unies pointait à la 131e place sur 188. Bien des Indiens ruraux, qui constituent encore deux tiers de la population, ne voient pas l’ombre d’une amélioration à leur vie quotidienne.

Agriculture : la révolution verte dans les choux

Le secteur agricole représente environ 15 % du PIB indien et emploie la moitié de la population active, même si sa contribution à la richesse nationale n'a cessé de diminuer depuis les années 1970. Le pays est aujourd'hui la 4e puissance agricole mondiale. Les 60 dernières années ont été marquées par une croissance de la production alimentaire plus forte que celle de la population.

Si elle exporte aujourd'hui certaines denrées alimentaires, l'agriculture indienne reste toujours très dépendante des facteurs naturels.

Aujourd'hui, l'Inde des campagnes est contrainte de de faire sa révolution « capitaliste », mais cette conversion, trop brutale dans ce pays inégalement développé et habitué à la régulation de l’État, s’est révélée catastrophique pour les paysans (le nombre élevé de suicides parmi ceux-ci en atteste !).

Voyage Inde

Bons Plans Voyage Inde

Services voyage



Forum Inde

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Vos discussions préférées du forum Inde

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Inde

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Inde

Agenda Inde

Inde Les articles à lire

Grouillante, bruyante, extrêmement polluée et embouteillée…  Delhi peut être un choc...