- Papiers (UE) :

  • passeport valide au moins 6 mois après le retour ;
  • pré-enregistrement obligatoire avant le départ ;
  • en cas de séjour de plus d'un mois : visa.

- Vaccin obligatoire : pour les voyageurs ayant séjourné ou simplement transité par Dakar : certificat de vaccination contre la fièvre jaune.

- Vaccins conseillés :

  • vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;
  • hépatite A ;
  • fièvre typhoïde ;
  • éventuellement, rage et méningites à méningocoque A et C.

- Meilleure saison :

  • entre novembre-décembre et juin : saison sèche, mais climat venteux ;
  • entre juin et octobre : températures clémentes, vents apaisés.

- Durée de vol direct : 6h pour Cabral.

- Décalage horaire : - 3h l'été, - 2h l’hiver.

Voyage Cap-Vert

Bien sûr, il y a Cesária Évora, la femme du port de Mindelo, devenue la « Diva aux pieds nus » et qui, de sa voix chaude, a révélé au monde les beautés de son archipel atlantique. Au large des côtes sénégalaises, le Cap-Vert, « Petit Pays », indépendant depuis 1975, conserve l’empreinte très forte des traditions portugaises.
Au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Amérique du Sud, on retrouve au Cap-Vert les influences mêlées des trois continents et un métissage racial et culturel d’une grande richesse. Étape incontournable pour les navigateurs à la voile avant la traversée vers les Antilles ou le Brésil, chaque île est un voyage en soi, de plages désertes en volcans et de cités coloniales en vallées luxuriantes. Neuf d’entre elles sont habitées. Des charmes subtils qui séduisent tout autant les amateurs de farniente que les randonneurs ou les amoureux de la pêche et de la plongée.
Mais ne cherchez pas au Cap-Vert les clichés paradisiaques surfaits. Même si les gros complexes commencent à envahir les plages, on y trouve encore des morceaux de bout du monde, une nature à la beauté sauvage, rude parfois, et surtout la gentillesse des insulaires.
Malgré la faiblesse des infrastructures, les tarifs pratiqués sont plus proches de l’Europe que de l’Afrique, et il faut savoir prendre son temps pour relier les îles du Cap-Vert. Les bateaux passent quand ils passent ; quant à la compagnie aérienne nationale, la TACV, les Capverdiens la surnomment avec une affectueuse ironie Transporte Atraso de Cabo Verde (transports en retard du Cap-Vert). Tel est le prix de l’authenticité !

Vous préparez un voyage au Cap-Vert ?

Recevez gratuitement nos bons plans, nos idées d'itinéraires et nos infos pour bien préparer votre séjour !

Vous devez renseigner un mail valide et une date de départ dans le futur.

Vous êtes maintenant abonné(e) aux alertes Routard pour cette destination !

Voyage Cap-Vert

Bons Plans Voyage Cap-Vert

Services voyage



Infos Voyageurs

Bon à savoir avant de partir au Cap-Vert :

Quelle est la durée de vol pour aller au Cap-Vert depuis la France ?
Selon l’organisme de voyage choisi, la durée d’un vol pour aller au Cap-Vert (Cabral) depuis Paris est d’environ 6h. Pour trouver un billet d’avion pas cher pour le Cap-Vert, pensez à réserver en avance.

Quels papiers faut-il pour voyager au Cap-Vert ?
Pour voyager au Cap-Vert, quelques formalités d’entrée doivent être respectées ! Un passeport en cours de validité et valide au moins 6 mois après le retour doit être présenté. Depuis le 1er janvier 2019, les citoyens de l’Union européenne et les Suisses sont exemptés de visa pour des séjours jusqu’à un mois. Si le séjour dépasse un mois, le visa est obligatoire ! Un pré-enregistrement avant son départ (au moins 5 jours avant) est également obligatoire.

Quels sont les vaccins conseillés avant de partir au Cap-Vert ?
Avant de partir au Cap-Vert, il est important de se renseigner sur les recommandations de santé du pays. Si aucun vaccin n’est obligatoire, certains vaccins sont néanmoins fortement conseillés avant de partir au Cap-Vert : les vaccins universels (DTCP), l’hépatite A et B, la typhoïde, la rage et les méningites à méningocoque A et C. Pour les personnes transitant par Dakar, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Quant aux moustiques, ils peuvent transmettre des maladies graves, comme le virus zika. Il est donc impératif de se protéger.
A noter : le paludisme n’a été signalé que sur l’île de Santiago, mais le Cap-Vert n’est pas une zone paludéenne.

Quelles sont les meilleures saisons pour partir au Cap-Vert ?
Plusieurs périodes peuvent être recommandées pour partir au Cap-Vert en fonction du climat. La saison sèche, de novembre-décembre à juin-juillet, est agréable mais très venteuse. Entre juin-juillet et octobre, le vent disparaît et les températures sont douces, mais c’est aussi la saison des pluies.

Y a-t-il un décalage horaire entre la France et le Cap-Vert ?
Il y a bien un décalage horaire entre le Cap-Vert et la France. Il y à 3h de moins l’été et 2h de moins l’hiver. Quand il est 12h à France, il est 10h au Cap-Vert en hiver et 9h en été.

Quels transports faut-il utiliser pour se déplacer au Cap-Vert ?
Les transports sont un point délicat lors d’un voyage au Cap-Vert, notamment pour rejoindre les villages reculés et relier les îles entre elles. Les liaisons maritimes entre les îles sont assez difficiles, les bateaux passent peu de fois par semaine et transportent à la fois des passager et de la marchandise. En avion, comptez 20 à 60 minutes de vol pour relier 2 îles. La location de voiture est possible sur les îles Sal, São Vicente, Santiago et Fogo, mais le réseau routier est limité. Les aluguers (des minibus collectifs) sont le plus économiques et permettent de relier les villages. Attention, ils ne partent que lorsqu’ils sont pleins et le trajet n’est pas toujours déterminé à l’avance.

Y a-t-il des problèmes de sécurité au Cap-Vert ?
Le Cap-Vert est plutôt un pays où l’on est en sécurité, bien qu’il faille se méfier. Néanmoins, la délinquance, les vols à l'arraché et les agressions, ont fait leur apparition dans les centres urbains, notamment à Praia. Il suffit d’être vigilant, de ne pas se promener seul la nuit, surtout dans les quartiers défavorisés, et avec des objets de valeur ou des grosses sommes d’argent sur soi. La police est particulièrement serviable avec les touristes.

Quel est le taux de change ?
En 2020, 1€ vaut 110 CVE et 100 CVE valent 0,90€.

Quel budget prévoir pour voyager au Cap-Vert ?
Le budget au Cap-Vert est étonnamment élevé pour les prestations proposées, en raison des difficultés d’approvisionnement sur les îles. Les petits hôtels, les dortoirs et les pensions chez l’habitant sont les plus abordables entre 2 000 et 3 000 CVE la nuit (18 à 27,50€). Comptez 4 000 à 6 000 CVE (de 37 à 55€) pour un hôtel milieu de gamme avec salle de bains privative et 100 à 150€ pour un hôtel de classe internationale. Pour la restauration, un repas peut s’étendre de 500 à 4 000 CVE.

Faut-il laisser des pourboires au Cap-Vert ?
Les pourboires ne sont pas obligatoires au Cap-Vert ! Il est toutefois appréciable pour récompenser un service de qualité.

Quelle(s) langue(s) parle-t-on au Cap-Vert ?
Petite information pratique, la langue officielle du Cap-Vert est le portugais. Les Capverdiens parlent plus particulièrement le créole. On peut aussi se faire comprendre en espagnol.

Actus Cap-Vert

Agenda Cap-Vert

Découvrez le Cap-Vert en vidéo

Cap-Vert Les derniers articles parus

Forum Cap-Vert

Voir tous les messages

Carnets de voyage Cap-Vert

Entre carnaval et randonnées : notre semaine au Cap Vert, fin février

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Cap-Vert

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Cap-Vert

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...