La Normandie médiévale avec le Routard

La Normandie médiévale avec le Routard
Château Gaillard © Pecold - stock.adobe.com

Le Mont Saint-Michel, Château Gaillard, l'Abbaye aux Dames, la cathédrale de Rouen... La Normandie regorge de sites remarquables érigés au Moyen-Âge qui témoignent de l'importance de cette région à l'époque. Richard Coeur de Lion, Jeanne d'Arc, Guillaume le Conquérant, entre autres, ont marqué l'histoire et les paysages normands que le Routard vous invite à (re)découvrir avec son nouveau guide en couleurs : Normandie médiévale. Un must pour partir sur les traces de ce superbe patrimoine en voyageant à travers la Normandie.. et dans le temps !

La Normandie médiévale, un voyage dans le temps...

La Normandie médiévale, un voyage dans le temps...
Mont Saint-Michel © 4Max - stock.adobe.com

Et si on (re)partait à la découverte des joyaux du Moyen Âge en Normandie ? Cette époque faste pour la région a marqué les mémoires mais aussi les paysages. Guillaume le Conquérant, Jeanne d’Arc, la guerre de Cent Ans y ont laissé leurs empreintes, tout comme les bâtisseurs de cathédrales, de châteaux, d’abbayes…

Bien sûr, il y a les sites emblématiques du Mont-Saint-Michel, de Caen, Bayeux et Rouen, mais la Normandie regorge aussi de pépites médiévales moins connues, à découvrir au fil des routes de cette verte région.

Partir à la rencontre du patrimoine médiéval normand, c’est revivre toute une époque avec ses personnages clés qui infléchirent le cours de l’Histoire : Richard « Coeur de Lion » surnommé ainsi en hommage à son courage et sa férocité au combat, Jeanne d’Arc à la destinée tragique, Robert Guiscard dit « le Rusé », la redoutable et pieuse Mathilde l’Emperesse... Et, bien sûr, Guillaume le Conquérant, qui reste la vedette incontournable de cette fabuleuse épopée.

Rendez-vous sous les voûtes célestes des cathédrales d’Evreux, de Rouen ou de Sées, au pied des murailles des châteaux de Caen ou de Falaise, devant la tapisserie de Bayeux ou à l’abbaye du Mont-Saint-Michel, à Domfront ou au Château-Gaillard… Une invitation à explorer les terres colonisées autrefois par les Vikings. Bon voyage dans le temps !

Nouveau ! Un guide et une appli Normandie médiévale

Routard Normandie médiévale

Nouveau ! Le Routard publie dès le 21 février un guide spécial « Normandie médiévale ». Ce Routard en couleurs, largement illustré de photos et de tableaux, édité en partenariat avec le Comité Régional de Tourisme de Normandie, vous invite à pousser les portes du Moyen Âge à travers 7 itinéraires.

La grande Histoire côtoie les anecdotes insolites au fil des pages de ce Routard spécial où vous retrouverez tous les trésors à explorer, les bonnes tables à honorer et les hébergements confortables où poser vos valises.

En 160 pages, cet ouvrage vous donne les clés pour explorer la Normandie médiévale à savoir :

- les sites à ne pas manquer, anecdotes et coups de cœur,

- les bonnes adresses sélectionnées par les enquêteurs du Routard, les bons plans et les activités sympas,

- les infos pratiques et les cartes avec adresses positionnées…

Le guide est accompagné d’une application mobile (lancée le 15 avril et gratuite jusqu’au 30 septembre 2018) où l’on retrouve notamment les 7 itinéraires pour parcourir la Normandie médiévale, les musées à visiter et les châteaux à explorer, ainsi qu'une sélection d’adresses de charme géolocalisées. Un outil pratique pour préparer son voyage et partager tous ses souvenirs.

5 coups de coeur en Normandie médiévale

5 coups de coeur en Normandie médiévale
Rouen et sa cathédrale © SergiyN - stock.adobe.com

Visiter la cathédrale de Rouen et l’historial Jeanne-d’Arc

Un chef-d’oeuvre du style gothique français, notamment  pour sa façade et sa flèche qui s’élève à 151 m : la plus haute de France. La cathédrale de Rouen évoque une élégante dentelle de pierre, tout en majesté et en finesse, édifiée sur plus de trois siècles.

La façade, qui inspira tant Monet, présente une série de clochetons et de fenestrages ajourés, encadrée par deux grandes tours de styles différents. L'intérieur surprend par sa sobriété, avec la nef très haute, dépouillée, de style gothique primitif.

Tout près, il ne faut pas manquer l'historial Jeanne d'Arc. Installé dans l’archevêché, sur le site même où eurent lieu les trois procès de Jeanne d’Arc, il retrace l'épopée de la pucelle qui s'acheva à Rouen, à l'aide d' une remarquable scénographie audiovisuelle.

Bayeux et sa fabuleuse tapisserie

La ravissante ville de Bayeux fait l’effet d’une machine à remonter le temps. Vieilles maisons placides, superbes hôtels particuliers à colombages, le tout traversé par la rivière Aure : elle est pas belle, la Normandie ?

Faisant partie des joyaux médiévaux de la région, la majestueuse cathédrale de Bayeux, élevée au XIe siècle, émerveille le visiteur. Mais le plus beau trésor de Bayeux reste sa fameuse tapisserie, connue dans le monde entier. En fait, il s’agit d’une broderie sur une toile de lin, longue de 70 m (!), qui retrace la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Inaugurée en 1077, cette gigantesque « bande dessinée » était destinée à décorer la cathédrale tout en diffusant un message édifiant sur les vertus de Guillaume. Un pur chef-d’œuvre qui, aujourd’hui encore, laisse pantois d’admiration.

Le bourg médiéval du Mont Saint-Michel

Une icône de la France. Cette merveille, dont l’origine remonte à plus de 1 300 ans, célèbre l’harmonie parfaite entre la nature et l’œuvre de l’homme.

Si le Mont est identifié à son abbaye, il ne faut pas pour autant négliger le bourg médiéval qui s’est développé à ses pieds. La Grande-Rue, artère principale du Mont, à laquelle on accède après avoir franchi une série de portes fortifiées, s’élève en pente raide. De temps à autre, des venelles ou des escaliers se faufilent entre les maisons.

Du chemin de ronde, on rejoint les remparts flanqués de tours à canons, avec de superbes points de vue sur la baie. L'église paroissiale Saint-Pierre abrite notamment une remarquable représentation de saint Michel. Un avant-goût de l’émerveillement qui vous attend au sommet…

Le château de Falaise

C'est à Falaise, ville paisible du Calvados, qu'a vu le jour le plus illustre des ducs de Normandie, Guillaume le Conquérant. La forteresse est attestée pour la première fois en 1026-1027 et n’a cessé d’évoluer jusqu’au XVe s. Du sommet de la « tour Talbot », on profite d’un panorama grandiose.

Soigné, le parcours de visite propose des projections, des objets en vitrine et des techniques de réalité augmentée : des tablettes tactiles permettent de restituer les espaces tels qu’ils apparaissaient au temps de leur splendeur, avec couleurs chatoyantes, mobilier, tentures et même… feu dans la cheminée ! Un superbe voyage dans le temps, propre à séduire tous les publics.

 Le vieux Domfront

 Cette petite cité médiévale, assise sur un promontoire, domine la vallée de la Varenne  avec ses tours et ses maisons qui semblent suspendues dans l’air. Au bout de ce promontoire, les vestiges d’une forteresse du XIe s témoignent de l’une des cours les plus brillantes d’Europe, celle d’Aliénor d’Aquitaine (mariée à Henri II Plantagenêt).

En déambulant dans les rues de Domfront, on remarque ici ou là des fragments de l’enceinte urbaine, tout en profitant de plusieurs points de vue sur les alentours. On accède aux ruines du château, aménagées en un agréable jardin public, par un pont enjambant les fossés. Une bien agréable balade.

Pour en savoir plus

Consulter notre guide en ligne Normandie

Tous les bons plans et les adresses dans le Routard Normandie médiévale en librairie.

 

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Normandie Les articles à lire

En 2017, le port du Havre fête ses 500 ans d’existence. L’occasion d’aller découvrir,...

Bons Plans Voyage

Services voyage