Voyage et diabète : 5 destinations coups de cœur

© A.Jedynak - stock.adobe.com

En partenariat avec SANOFI

Bientôt les vacances… Découvrez nos 5 destinations coups de cœur, en Europe et dans le monde, avec nos conseils pour les visiter quand on a un diabète. Bon voyage à tous !

Grèce

Grèce
Santorin © Patryk Kosmider - stock.adobe.com

Voilà une destination qui ravit les passionnés de culture, de soleil et de mer ! Les fans d’archéologie ne manqueront sous aucun prétexte l’Acropole à Athènes, mais aussi les différents musées de la ville consacrés à l’Antiquité grecque. Ensuite, à quelque 170 kilomètres de la capitale, le site de Delphes s’impose comme l’un des plus importants du pays. Dédié à Apollon, ce sanctuaire renferme un temple et un théâtre magnifique, qui remontent au IVe siècle avant J.-C ! La vue sur la vallée et, au loin, sur le golfe de Corinthe, est splendide. La Grèce offre bien d’autres paysages à couper le souffle et notamment les Météores, d’impressionnants pitons rocheux où se dressent des monastères des XIVe et XVe siècles (6 sont encore en activité). Ce fabuleux pays se visite aussi côté mer : les nombreuses îles grecques sont de superbes destinations de vacances, telle Santorin, qui recèle de fabuleux villages d’un blanc immaculé sur fond de mer Méditerranée, ou des havres de paix plus sauvages comme Amorgos, l’île du Grand Bleu.

Conseil diabète : Puisqu’il s’agit d’un voyage au sein de l’UE/EEE, il ne faut pas oublier de demander à sa caisse d’assurance maladie (ou, sur Ameli.fr) sa Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM). Elle permet d'attester de ses droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge sur place des soins médicaux (il faut toutefois vérifier les frais restant à sa charge). S’y prendre au moins 15 jours à l’avance. En cas de voyage de dernière minute, il est possible d’obtenir un certificat provisoire de remplacement (valable 3 mois).

Ecosse

Ecosse
Loch Ness © Horváth Botond - Adobe Stock

Terre d’histoire et de paysages à couper le souffle, l’Ecosse séduit les routards en quête d’authenticité. Amoureux des grands espaces, rendez-vous dans les Highlands, au nord-ouest de la région, où les moutons sont plus nombreux que les hommes (10 habitants au km2). Le coin réserve des paysages sauvages incroyables, de landes, de lochs (parmi eux, le Loch Ness, évidemment !) et de falaises déchiquetées. L’Île de Skye fait partie des incontournables. Les amoureux de vieilles pierres et de légendes seront comblés dans tout le pays, parsemé de nombreux châteaux. Citons notamment celui d’Edimbourg, qui domine la capitale ou encore le très photogénique Eilean Donan Castle, dans les Highlands. Enfin, pour découvrir une Ecosse plus contemporaine, direction Glasgow, l’une des villes branchées d’outre-Manche.

Conseil diabète : Voici quelques traductions qui peuvent être bien utiles lors d’un séjour au Royaume-Uni (mais aussi ailleurs dans le monde) :

  • Je suis diabétique de type 1/type 2 : I have type 1/type 2 diabetes.
  • Je suis en hypoglycémie, j’ai besoin de sucre : My blood sugar is slow. I need sugar.
  • Je porte une pompe à insuline : I am wearing an insulin pump.
  • Où est la pharmacie la plus proche ? Where is the nearest pharmacy/drugstore ?

Thaïlande

Thaïlande
Le Wat Arun de nuit à Bangkok © sahachat - Fotolia

Il n’y a pas une Thaïlande, mais plusieurs. A commencer par la capitale, Bangkok, une mégapole qui donne le tournis autant qu’elle éblouit. Il faut bien sûr citer le temple Wat Arun, l’un de ses emblèmes ; recouvert de porcelaine, le prang principal d’une hauteur de 114 mètres est une merveille. Au nord, la Thaïlande promet un voyage plus vert entre montagnes et rizières, où Chiang Mai, seconde plus grosse ville du pays, recèle aussi de nombreux temples (environ 350). C’est au sud de la Thaïlande que se trouvent les plus belles plages de sable blanc : à l’ouest, Phuket, Ko Phi Phi (falaises qui plongent dans l’eau turquoise), ou encore Krabi. A l’est, Ko Phangan et Ko Tao (île réputée pour ses spots de plongée). Bref, la Thaïlande n’a pas fini de vous étonner !

Conseil diabète : La Thaïlande est un vrai bonheur pour les plongeurs. Une activité accessible aux personnes ayant un diabète, à condition de prendre quelques précautions. Le risque d’hypoglycémie sous l’eau est une réalité, puisque 25% des déperditions caloriques sont dues au réchauffement du corps. Plus de renseignements sur www.diabeteplongee.fr. Par ailleurs, l’ambassade de Thaïlande recommande aux personnes ayant un diabète de voyager avec une prescription médicale en anglais et de déclarer leurs produits de façon spontanée lors du passage en douane. Attention aussi, la cuisine thaïlandaise est riche en épices et en sucre. Ne vous laissez pas surprendre !

Canada, côté Ouest

Canada, côté Ouest
Moraine Lake © huci - Fotolia

Prêt à en prendre plein les mirettes ? Au Canada, les amateurs de nature et de grands espaces ne peuvent qu’être comblés et ce, en toute saison. Parmi les plus beaux parcs nationaux, citons celui de Banff, situé à l’ouest du pays, dans les Rocheuses. Il abrite Moraine Lake, un somptueux lac turquoise entouré d’édifices rocheux majestueux. Un rêve éveillé, à vivre de préférence à bord d’un canoë. On est également gâté sur l’île de Vancouver, l’un des derniers endroits sauvages du globe ! On y observe des orques, des baleines ainsi que les plus vieux arbres du pays (à Cathedral Grove, dans le MacMillan Provincial Park). L’île abrite par ailleurs quelque 30 000 ours noirs ! Le Canada réserve aussi de merveilleux road trip. Pour ne citer que lui, la promenade des glaciers, qui relie Lake Louise à Jasper dans les Rocheuses canadiennes. 232 kilomètres sur une portion de la Highway 93, à travers sommets, lacs et forêts… un bonheur ! Côté villes, on vibre aussi et notamment à Vancouver, une ville très cosmopolite, dont le port, situé sur le Pacifique, est on ne peut plus célèbre

Conseil diabète : Il existe 6 fuseaux horaires au Canada, mais où qu’on aille, le décalage horaire sera forcément de plus de 3H. Il est de 4h30 avec Terre-Neuve (le plus à l’est) et de moins de 9h avec la Colombie Britannique (côte ouest). Il est donc important d’en parler avec son médecin avant de partir, afin d’adapter son traitement en conséquence.

Guadeloupe

Guadeloupe
Les Saintes © eyewave - stock.adobe.com

Destination paradisiaque des Petites Antilles, la Guadeloupe a beaucoup à offrir. Côté plages, sa réputation n’est plus à faire. Un rêve que celle de Sainte-Anne, avec son sable blanc, ses cocotiers et son lagon turquoise ! Changement de décor à Trois-Rivières, où se lovent de magnifiques plages de sable noir. Les eaux chaudes et limpides de la Guadeloupe sont par ailleurs un vrai régal pour les amoureux de plongée sous-marine, qui s’en vont par exemple scruter les fonds d’une extrême richesse des Saintes ou de Marie-Galante. La Guadeloupe comble également les amateurs de randonnée. La plus connue nous emmène à la conquête du volcan de la Soufrière, point le plus élevé des Antilles (1467 mètres). Un formidable terrain de jeux pour les vacances !

Conseil diabète : La Guadeloupe a tout pour séduire les amoureux de marche à pied. Pour randonner en toute sérénité, il faut cependant ajuster son traitement en fonction de la durée, de la difficulté de la marche et de l’altitude, mais aussi anticiper les variations glycémiques en contrôlant plus souvent sa glycémie. Attention : en Guadeloupe, le décalage horaire est de 5h en hiver et 6h en été : il faudra donc penser à ajuster son traitement avec son médecin traitant avant le départ.

Texte : Routard.com - 7000025405 – 0619

Bons Plans Voyage

Voyage et diabète - Les articles à lire