Le patrimoine mondial de l'Unesco

La Cappadoce © olenatur - Adobe Stock

Nos 80 coups de coeur 

En parcourant des yeux la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, on réalise vite à quel point dame Nature a doté la Terre de merveilles, et combien l'homme l'a magnifiée, la couvrant de joyaux au fil du temps. Tantôt cachés à l'abri des regards, tantôt exposés au vu et au su de tous, pas moins de 788 sites - naturels et culturels - sont disséminés sur les cinq continents, véritables musées à ciel ouvert. 

Notre sélection s'est arrêtée sur 80 sites coups de cœur, dont la beauté naturelle (la Grande Barrière de corail), le pittoresque (les Tsingy de Madagascar) ou le mystère (l'île de Pâques) nous ont éminemment séduits. Nous avons aussi fait la part belle aux monuments historiques, témoins prestigieux d'une civilisation, d'une époque ou d'une architecture incontournable (le Taj Mahal) ou méconnue (les temples de Borobudur). De quoi donner des ailes aux voyageurs de tous poils… Et même aux autres !

En Europe et en Russie

Nature

FRANCE

Les caps de Girolata et de Porto, la réserve naturelle de Scandola et les calanche de Piana en Corse

Calanques de Piana © pixomatose - Fotolia - Calanques de Piana

Ce secteur de la côte ouest de l'île offre l'un des plus beaux couchers de soleil de Méditerranée. Porto, dont la tour génoise est usée par les vents, se niche au creux d'un golfe extraordinaire taillé à grands coups de hache dans les flancs d'une montagne. À 7 km de là se dressent les calanche de Piana, des falaises de granit rouge déchiquetées. Aux heures crépusculaires, entre chien et loup, c'est le choc assuré. Quant à la presqu'île de Scandola, où goélands, cormorans et aigles de mer ont élu domicile, elle est stupéfiante de beauté, avec ses orgues de pierre volcanique renversées.
www.reserves-naturelles.org/scandola

RUSSIE

Le lac Baïkal

Lac Baïkal © serge-b - Fotolia

Plus vieux lac du monde (25 millions d'années), plus profond lac de la Terre (1 637 m), plus grande réserve d'eau douce de la planète (3,15 millions d'hectares) : que de superlatifs pour présenter le lac Baïkal ! Son surnom de Galapagos de la Russie est loin d'être usurpé. Songez que 3 000 espèces d'animaux et de végétaux (dont les trois quarts sont endémiques) ont élu domicile dans ses eaux. L'air de la taïga et l'énergie qui émane de ce gigantesque royaume naturel, situé au sud-est de la Sibérie, considéré par les autochtones comme une mer sacrée, procurent une émotion intérieure indescriptible. Un grand moment de communion avec dame Nature.
www.baikal-lake.org

Culture

ALLEMAGNE

La cathédrale de Cologne

Cathédrale de Cologne © Mapics - Adobe Stock

L'effigie de la « Rome allemande » a fêté ses 750 printemps en 1998. Partie pour être la plus grande cathédrale du monde, en 1248, elle s'essouffla plusieurs fois et ne fut achevée qu'en 1880 ! Avec ses deux tours massives qui s'élancent à 157 m au-dessus de nos têtes, la cathédrale, splendide, semble figée vers le ciel. D'emblée, vous serez frappé par son gigantisme à défaut de majesté, par son aspect écrasant à défaut de finesse. Mais à l'intérieur de ce chef-d'œuvre de l'art gothique, la nef est d'une délicatesse et les vitraux d'une élégance… 
www.koeln.de

CROATIE

Le noyau historique de Split

Palais de Dioclétien © rh2010 - Adobe Stock - Palais de Dioclétien

Imaginez un centre-ville installé depuis 1 300 ans dans les restes grandioses du palais de Dioclétien, un des derniers empereurs romains. Imaginez une cathédrale édifiée au Moyen Âge à partir de l'ancien mausolée. Par la seule contemplation des ruines, on traverse plusieurs époques en un seul instant. Cette étrange impression ressentie nulle part ailleurs, voilà le génie de Split. Au cœur de ce joyau de la côte dalmate, des fortifications médiévales, des palais gothiques, mais surtout un carré de 3,5 ha, qui abrite un labyrinthe de ruelles exceptionnelles.

ESPAGNE

Le centre historique de Cordoue

Cordoue © aterrom - Adobe Stock

Cordoue, ville de tolérance et de fusion des cultures entre musulmans, juifs et catholiques. Cordoue, dont le vieux quartier juif se blottit autour de la Grande Mosquée, la Mezquita, un joyau architectural d'une incomparable pureté. Construite en 784 en lieu et place de la basilique Saint Vincent, elle allait devenir la plus grande mosquée du monde islamique de l'époque. Mais au XIIIe siècle, Charles Quint donna son accord aux chanoines pour que la partie centrale de la mosquée soit détruite afin d'ériger une cathédrale. Autant dire qu'il s'en mordit les doigts, quand il vint à Cordoue… 

L'Alhambra, le Generalife et l'Albaicin de Grenade

Jardins de l'Alhambra © Jose Ignacio Soto - Adobe Stock - Jardins de l'Alhambra

Séduisante et dynamique, Grenade reste l'une de nos villes préférées d'Andalousie ; peu de lieux vous bercent d'une pareille beauté. Surplombant la ville, l'Alhambra est un chef-d'œuvre de l'architecture arabe, avec ses palais, ses bains et sa mosquée. C'est là que se réfugièrent les derniers musulmans, poursuivis par les rois catholiques. Elle est surnommée la Rouge en raison de la coloration que prend sa pierre quand le soleil la caresse. À l'Est s'étendent les merveilleux jardins du Generalife, un palais qui servait de lieu de repos aux rois de Grenade. Dernier coup de cœur : l'Albaicin, avec ses vieilles maisons blanches, ses placettes privées et son lacis de ruelles tortueuses. 
www.alhambra.org/informacion-alhambra.html

La vieille ville de Salamanque

Salamanque © Tatiana Murr - Fotolia

Couvents, université, palais et églises romanes : Salamanque, au nord-ouest de Madrid, mêle habilement les styles Renaissance et baroque. Aux premiers rayons du soleil, la ville, une des plus belles d'Espagne, s'illumine, offrant un chaud dégradé de pierres blonde et ocre. Quant à la plaza Mayor, c'est un véritable chef-d'œuvre baroque avec ses galeries à arcades, ornées de médaillons qui célèbrent la monarchie espagnole et les grands conquistadors. Quel bonheur d'y flâner aux beaux jours, à toute heure du jour et de la nuit !

FRANCE

Le Val de Loire et ses châteaux

Château de Chambord © stevanzz - Fotolia - Château de Chambord

Sur les douces rives de la Loire se sont déroulés quelques-uns des grands moments de l'histoire de France. D'où le nombre impressionnant au mètre carré de châteaux aux noms prestigieux : Blois, Amboise, et surtout Chambord, un chef d'œuvre du style Renaissance qui fut le siège des fêtes somptueuses données par Louis XIV. La région égrène un chapelet de ravissants villages (Sully-sur-Loire), de célèbres abbayes romanes (Fleury) et de ponts somptueux qui enjambent le fleuve royal. Dix siècles ont laissé leur empreinte dans la pierre et dans ces paysages d'une richesse remarquable.
www.valdeloire-france.com/loire-chateaux

GRÈCE

L'Acropole d'Athènes

L'Acropole d'Athènes © sborisov - Adobe Stock - L'Acropole d'Athènes

Que n'a-t-on pas écrit sur l'Acropole d'Athènes, où s'élèvent quatre des plus grands chefs-d'œuvre de l'art grec classique : l'imposant Parthénon, les monumentales Propylées, l'Érechthéion sacré et le gracieux temple d'Athéna Nikê ! Le plus célèbre haut lieu de l'Antiquité illustre les civilisations, les mythes et les religions qui s'épanouirent en Grèce pendant plus de mille ans. Mention spéciale au Parthénon, merveille des merveilles du Ve siècle av. J.-C., d'une richesse sculpturale exemplaire.

Le site archéologique d'Olympie

Site d'Olympie © elgreko - Fotolia

Au cœur du Péloponnèse, voici Olympie, où eurent bel et bien lieu les premiers Jeux Olympiques de l'Antiquité, en 776 av. J.-C. On y trouve donc les vestiges des installations sportives destinées à la célébration des jeux, un rituel à ce point sacré pour les Grecs que pendant leur déroulement, les guerres entre cités s'arrêtaient. Le site d'Olympie, ressorti de terre en 1829, a aujourd'hui ceci d'exceptionnel qu'il y règne une atmosphère assez proche de celle de l'époque.

ITALIE

Les zones archéologiques de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata

Pompéi © lamio - Fotolia - Pompéi

Tout le monde connaît l'histoire tragique de ces cités de la baie de Naples, ensevelies sous les cendres et la boue volcanique en l'an 79, suite à l'éruption du Vésuve. Pompéi, un site gigantesque, une trace étonnante de la vie quotidienne sous l'Antiquité de 20 000 habitants. Près de 1 050 corps ont été déterrés au cours des fouilles. À Herculanum en revanche, on ressent presque une intimité familiale. Est-ce en raison des traces de vie qui subsistent : morceaux de tissu, escaliers carbonisés, mobilier métallique tordu par la chaleur ? La villa Oplontis à Torre Anunziata a subi le même sort, mais reste à tort méconnu.

Le centre historique de Sienne

Sienne, vieille ville © iryna1 - Fotolia

C'est une très, très belle ville, le fruit du rêve gothique de ses habitants. Déjà, au XIIIe siècle, l'urbanisme imposait que la ville s'adapte harmonieusement au site, et qu'elle suive les courbes et les pentes de ses collines. Vous dégusterez les couleurs, la douceur et l'atmosphère de cette ville chargée d'histoire. À Sienne, tout s'ordonne autour de la piazza del Campo, sans doute l'une des places les plus originales d'Italie. Inclinée en forme de coquille Saint-Jacques, c'est ici qu'a lieu le Palio, la célèbre course de chevaux.

Venise et sa lagune

Venise © Boris Stroujko - Fotolia

La Sérénissime a cette faculté unique d'exercer un extraordinaire pouvoir d'étonnement et de fascination à chaque fois que l'on s'y rend. Fondée au Ve siècle, la ville renferme des chefs-d'œuvre des plus grands artistes du monde (Giorgione, Titien, etc.) ainsi qu'une kyrielle de palais, debout depuis près de 700 ans. Quel bonheur de flâner dans ses charmantes petites rues tortueuses, ou de sauter dans une gondole pour se perdre dans ses dédales aquatiques… La lagune, dépaysante à plus d'un titre avec ses 118 îlots, regorge de merveilles, dont le complexe religieux de Torcello ou les décors colorés de Burano. 
www.veneziaunica.it

POLOGNE

Le camp de concentration d'Auschwitz

Auschwitz © Marlene - Adobe Stock

Le plus vaste camp d'extermination du IIIe Reich est un endroit terrible, qui symbolise à lui seul le génocide hitlérien : dès 1942, près d'1,5 million de personnes (1 + 1 + 1…) y ont été exterminés. La masse de souffrance humaine, de désespoir, d'horreur que renferme la terre d'Auschwitz est infinie. Certains prisonniers, des Juifs, mais aussi des gitans, homosexuels, prisonniers politiques, parcouraient jusqu'à 2 400 km entassés dans des wagons à bestiaux. Aujourd'hui, les enceintes, barbelés, miradors, baraquements, potences, chambres à gaz et fours crématoires attestent de ce massacre à grande échelle.

PORTUGAL

Le couvent du Christ à Tomar

Couvent du Christ © pigprox - Adobe Stock

Tomar, la ville la plus « toscane » du Portugal en raison de la teinte chaleureuse de ses pierres au soleil couchant, est surtout connu pour son superbe convento do Cristo. Situé sur la colline surplombant la ville, et enfermé dans des remparts du XIIe siècle, c'est l'une des visites obligatoires au Portugal. Un enchantement permanent, un choc architectural. Les Templiers occupèrent les lieux pendant 200 ans avant d'être évincés au XIVe siècle par l'ordre des Chevaliers du Christ. Le couvent exprime bien ce que fut la splendeur exotique, la richesse de cette époque. Pas moins de sept cloîtres, un niveau jamais atteint dans l'exubérance architecturale.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Le centre historique de Prague

Prague Old Square © adisa - Fotolia

Prague, la cité aux cent clochers qu'aimèrent passionnément Goethe, Chateaubriand, Camus… Prague, le « rêve de pierre », au gothique omniprésent, au baroque inénarrable et aux légèretés Art nouveau… La vieille ville, blottie au creux d'un coude de la Vltava, offre aux flâneurs mille ans d'histoire à travers mille extraordinaires clins d'œil architecturaux. Au centre du quartier bucolique de Hradcany, s'élève le château royal, avec ses ruelles, ses cours et passages, le tout dominé par la célèbre cathédrale Saint-Guy. Et de part et d'autre du pont Charles, véritable trait d'union entre la vieille ville et le quartier de Mala Strana, c'est un paysage urbain sublime qui s'ouvre à vos yeux. 
www.prague.eu/fr

RUSSIE

Le Kremlin et la place Rouge de Moscou

Moscou, place Rouge © yulenochekk - Adobe Stock - Moscou, place Rouge

Voici le siège mythique du pouvoir russe depuis le XIIIe siècle, puisque c'est au Kremlin qu'étaient couronnés les tsars et que résidait le grand-prince (et aujourd'hui les présidents de la Fédération de Russie). Au pied de ses remparts, l'une des plus célèbres places au monde, propre à faire rêver en couleur : la place Rouge ! Sur cette « belle place », qui véhicule nombre d'histoires propres à faire fantasmer, s'élève la basilique Basile-le-Bienheureux, l'un des plus beaux monuments de l'art orthodoxe.

TURQUIE

Les zones historiques d'Istanbul

Mosquée bleue © akira1201 - Adobe Stock - Mosquée bleue

Un sentiment étrange vous envahit face aux eaux du Bosphore… Ici finit l'Europe, ici commence l'Asie. La ville, qui éblouit pendant mille ans l'humanité, fut la Byzance des Grecs et la Constantinople de l'Empire romain d'Orient, en un mot le lieu même de la civilisation. Ainsi la basilique Sainte-Sophie fut-elle durant dix siècles le plus grand monument religieux de la chrétienté. La construction de ce prodige architectural, achevée en 537, ne dura que cinq ans, mais nécessita plus de 10 000 ouvriers. Autre joyau, de l'art musulman cette fois : la mosquée bleue, aux parois tapissées de plus de 21 000 carreaux de faïence à fond bleu.

Nature / Culture

GRÈCE

Les Météores

Les Météores © Voyagerix - Adobe Stock

Les « monastères en l'air » de Thessalie sont l'une des plus belles curiosités de Grèce : au sommet de pitons rocheux en forme de menhirs se dressent 24 monastères des XIVe et XVe siècles, bâtis au prix d'incroyables difficultés. Dès le XIe siècle d'ailleurs, des moines anachorètes s'étaient installés sur ces « colonnes du ciel » presque inaccessibles. Aujourd'hui, orthodoxes ou non, les visiteurs ne peuvent qu'être touchés par la beauté particulière et le caractère spectaculaire de ce lieu saint.

TURQUIE

La Cappadoce

Cappadoce © Sergii Figurnyi - Fotolia

L'amoncellement des cheminées de fée, ces étonnantes silhouettes qui peuvent atteindre 30 m, est l'un des spectacles les plus étranges au monde. C'est une profusion d'habitations troglodytiques et de villes souterraines, lesquelles donnent une réelle impression d'unité avec leurs puits, logis, greniers et chapelles. Le parc national de Göreme, au centre de la Cappadoce, est incontournable pour ses églises rupestres, taillées dans la roche, aux fresques et aux peintures murales étonnantes. Tout simplement irréel.

Aux Amériques

Nature

ARGENTINE

Le parc national Los Glaciares

Parc national Los Glaciares © Kushnirov Avraham - Adobe Stock

En Patagonie, au cœur d'un parc d'une beauté exceptionnelle, truffé de lacs glaciaires (dont le lac Argentino à la couleur turquoise inoubliable), se dresse le Perito Moreno, l'un des seuls glaciers au monde qui continue sa croissance. Véritable monstre de 15 km de long, il atteint 80 m au-dessus du niveau de la mer sur 5 km de large. Le glacier, d'un bleu immaculé, vous arrachera des « ah ! » de surprise, tant il gronde, craque et résonne. Des morceaux s'en détachent dans un bruit de tonnerre. Un spectacle époustouflant. 
www.parquesnacionales.gob.ar/areas-protegidas/region-patagonia-austral/pn-los-glaciares

La presqu'île de Valdès

Valdes, Patagonie © JackF - Adobe Stock

Cette péninsule de Patagonie, surnommée « la maternité de l'Atlantique Sud », accueille près de 800 baleines de juillet à décembre, qui se réfugient là pour mettre bas et élever leur baleineau. À croire que ces géants des mers s'y sentent en sécurité ! La presqu'île, aux magnifiques paysages de pampa, héberge aussi des éléphants de mer - de 6 m de long et pouvant peser jusqu'à 3 t - et des lions des mers du Sud. Le nombre impressionnant d'espèces menacées donne un caractère inoubliable à chaque visite.
https://whc.unesco.org/en/list/937

ARGENTINE-BRÉSIL

Les chutes d'eau d'Iguaçu

Chutes d'eau d'Iguaçu © R.M. Nunes - Fotolia

Un site à classer incontestablement dans le tiercé des trois plus belles cascades au monde avec celles du Zambèze et du Niagara. Plus de 200 chutes se pressent sur un front de 2 700 m dans une exubérante végétation tropicale. Les chutes étagées se jettent les unes dans les autres, tantôt en de minces filets perçant au travers d'une végétation touffue, tantôt en de larges et hautes cascades (72 m de hauteur), produisant d'immenses embruns. 
www.fozdoiguacu.pr.gov.br

BRÉSIL

Le complexe de conservation de l'Amazonie centrale

Amazonie centrale © filipefrazao - Fotolia

Ce site de plus de six millions d'hectares forme la plus grande zone de protection de la diversité biologique, des habitats et des espèces en danger (comme l'arapaima géant, le lamantin ou le caïman noir) du bassin amazonien. C'est aussi l'une des régions les plus riches de la planète sur le plan de la biodiversité : forêts de varzea (terres inondées), oiseaux endémiques… Dans ce paradis terrestre unique au monde vivent 1 500 espèces de poissons, dont le fameux piranha, 2 500 variétés de plantes, sans oublier de nombreux serpents (boas, anacondas) et des insectes dont le seul nom donne des frissons : mygales géantes, fourmis rouges…

CANADA

Le parc national des Rocheuses

Lac Moraine, Rocheuses © Lubomir - Fotolia - Lac Moraine dans les Rocheuses canadiennes

La traversée des Rockies, parsemées de glaciers, de lacs, de chutes, de canyons et de grottes calcaires, est le clou d'un spectacle dans l'ouest du Canada. Un parcours de plus de 400 km sur une belle highway qui offre d'inoubliables panoramas, toujours variés. Au total, plus de 20 000 km2 d'espace, propice aux randonnées ou à la simple balade de santé à la découverte des animaux (grizzlis, mouflons, marmottes). 
www.canadianrockies.net

DOMINIQUE

Le parc national de Morne Trois Pitons

Morne Trois Pitons © evenfh - shutterstock

Dans la moitié sud de l'île, le parc, créé en 1975, est centré sur le Morne Trois Pitons, un volcan qui culmine à 1 342 m. C'est l'un des endroits les plus sauvages de la Dominique et qui présente la diversité biologique la plus riche des Petites Antilles. On y trouve en effet des piscines de boue grise, cinq volcans, le Boiling lake (le plus grand lac de cratère du monde, avec ses 60 m de diamètre), ainsi que des rivières rendues multicolores par la présence de minéraux. Dans la forêt tropicale se développent en toute impunité châtaigniers géants, palmiers, bois bandé, bambous, acajous et fougères arborescentes.
www.avirtualdominica.com/worldheritagesite.htm

ÉQUATEUR

Les îles Galapagos

Bartolome, Galapagos © jkraft5 - Adobe Stuck - Bartolome, Galapagos

Peu d'endroits au monde possèdent un tel pouvoir onirique. On est ici dans l'océan Pacifique, à 1 000 km du continent sud-américain, non pas sur un simple archipel, mais sur une planète inconnue, échouée dans un univers volcanique aux couleurs mystérieuses. Les 19 îles sont un laboratoire vivant de l'évolution et un asile à la population monstrueuse et comme immortelle : iguanes géants, tortues centenaires, fous à pattes rouges… L'atmosphère de solitude y est magique. Une hallucination, voilà bien le mot !
www.galapagos.org

ÉTATS-UNIS

Le parc national de Yosemite

Yosemite © Mariusz Blach - Adobe Stock

Au cœur de la Californie, le Yosemite Park, avec ses vallées suspendues, ses cascades innombrables et ses lacs de cirque, couvre des milliers d'hectares de forêts et de montagnes grandioses dont l'altitude varie entre 600 et 4 000 m. Séquoias géants, loups, ours, daims en goguette, et partout des écureuils : c'est l'image même que l'on se fait de la végétation et des montagnes. Les paysages hivernaux et leur lot de rivières gelées sont magnifiques, comme figés dans un silence assourdissant.
www.yosemitepark.com

Le Grand Canyon

Grand Canyon © huci - Adobe Stock

Sculpté par le fleuve Colorado, le Grand Canyon est l'une des gorges les plus spectaculaires qui soient, avec ses 1 500 m de profondeur et ses griffures en dents de scie. Difficile d'imaginer que depuis deux milliards d'années, le territoire du Grand Canyon a vu passer plusieurs mers, des déserts et des montagnes aussi hautes que l'Himalaya. Le canyon est donc une formation géologique unique au monde. On peut y lire en résumé les deux cinquièmes de l'histoire de la Terre. Le coucher de soleil sur la roche flamboyante y est inoubliable.
www.grand.canyon.national-park.com

Le parc national de Yellowstone

Yellowstone © Inger - Adobe Stock

C'est le plus ancien de tous les parcs nationaux américains (1872), et l'une des plus belles merveilles créées par dame Nature. Cet extraordinaire fleuron du patrimoine naturel mondial est recouvert de près de 9 000 km2 de forêt naturelle et possède la plus forte concentration mondiale de geysers (300 environ, soit deux tiers des geysers de la planète). Toute la beauté sauvage de l'Ouest américain semble contenue dans ce territoire, où se mêlent comme à l'aube du monde, le feu, l'air et l'eau. Le parc est aussi connu pour sa faune sauvage : grizzlis, loups, bisons et wapitis.
www.yellowstone.net

Le parc national des volcans d'Hawaii

Volcan Hawaï © Allen.G - Adobe Stock

Au cœur du Pacifique, les huit îles de l'archipel d'Hawaii filent doux face aux géants de lave qui les dominent. Sur les pentes du Kilauea, l'un des plus actifs de la planète, la lave s'écoule en un flot continu jusqu'à la mer. Quel spectacle fascinant, aux confins du réel, que ce volcan en perpétuelle éruption depuis 1983 ! Les amateurs de grands frissons pourront s'approcher à moins de 300 m des entrailles incandescentes de la Terre. Pleins feux à présent sur le volcan Mauna Kea : plus haut que son voisin (10 203 m, depuis le fond de l'océan), plus étonnant encore, avec son sommet souvent saupoudré de neige. Gageons que Pelé, la déesse du feu qui lui aurait donné naissance, ne réveille ce géant endormi.
www.hawaii.volcanoes.national-park.com

VENEZUELA

Le parc national de Canaima

Salto Angel, Canaima © Alice Nerr - Fotolia - Cascade Salto Angel

Trois millions d'hectares d'une nature belle, puissante et généreuse : voilà en quelques mots ce que le parc a à offrir aux voyageurs qui ont atteint bon gré mal gré le sud-est du Venezuela. Cet océan de végétation tropicale, truffé de tepuys, ces immenses plateaux rocheux aux sommets aussi plats qu'une table, en séduira plus d'un. Tout comme le célèbre Salto Angel (ou Saut de l'Ange), la plus haute chute d'eau du monde, qui surgit de cette vallée dite des Mille colonnes. Imaginez : 1 002 m de chute libre. Un paradis vert aux airs d'éden, où les Indiens Pémons règnent en maîtres depuis plus de 500 ans.

Culture

BOLIVIE

Potosi

Potosi © pyty - Fotolia

Au XVIe siècle, les mines d'argent de cette cité coloniale perchée à 4 000 m d'altitude, étaient considérées comme le plus grand complexe industriel du monde. Ce qui valut à Potosi d'être élevée au rang de ville impériale par Charles Quint (la seule ville d'Amérique latine à posséder cette distinction). Exploitée pendant trois siècles, la mine aurait produit suffisamment d'argent pour paver une route à deux voies jusqu'à Madrid !

CANADA

Vieux Lunenbourg

Lunenbourg © Brendan - Adobe Stock

Coup de cœur pour cet adorable port de la Nouvelle-Écosse, sans doute l'une des villes les plus charmantes de toutes les Provinces maritimes du Québec. Lunenbourg, fondée en 1753, offre le meilleur exemple encore existant d'un établissement colonial britannique planifié en Amérique du Nord. Avec ses superbes maisons colorées en bois, accrochées à flanc de colline - certaines datent du XVIIe siècle -, le vieux Lunenbourg possède un charme très particulier.
www.novascotia.com/fr/explore/top-25/lunenburg

CHILI

L'île de Pâques

Ile de Pâques © Amy Nichole Harris - Fotolia

Que de voyageurs ne fascine-t-elle pas, cette île mystérieuse, la plus éloignée au monde de toute terre habitée ! C'est en 1722, le jour de Pâques, que Rapa Nui (nom autochtone) fut découverte par un Européen. La théorie la plus acceptée quant à l'origine de ses habitants évoque un peuple polynésien, venu des îles Marquises il y a 1 500 ans à bord de grands canoës à double coque. Reste qu'aucun historien ne sait pourquoi près de 900 moai, ces fameuses statues sculptées dans le tuf volcanique, se dressent en bord de mer, les yeux tournés vers l'intérieur. Seules certitudes : ces statues personnifiaient les ancêtres fondateurs de chaque clan et protégeaient les descendants. Objets d'un culte fervent, elles mesurent entre 1,13 m et 9,80 m pour plus de 74 tonnes. Pour le reste, le mystère demeure…
www.islandheritage.org

CUBA

La vallée de ViÑales

Vallée de ViÑales © Kamira - Shutterstock

Pour arriver à Viñales, on traverse un paysage bucolique jalonné de bohios, ces petites maisons paysannes aux couleurs joyeuses et au toit de palmes. De ce paysage intact, royaume de la culture traditionnelle du tabac, surgissent d'impressionnants monticules : les mogotes ! Ces étonnantes protubérances karstiques seraient, selon la légende locale, les piliers d'une gigantesque grotte qui se serait effondrée après l'éternuement d'un dinosaure ! Le spectacle de ces monts est superbe, émouvant et surréaliste lorsque, au petit matin, ils émergent des brumes humides.

GUATEMALA

Antigua Guatemala

Antigua © diegograndi - Adobe Stock

Fondée au début du XVIe siècle et perchée à 1 500 m d'altitude, Antigua est sans conteste la plus belle ville du pays. Tout vient du charme fou des ruines pathétiques qui continuent de vivre depuis le séisme de 1773, et de la fantaisie des rues aux pavés mal ajustés, bordées de vénérables demeures coloniales aux patios fleuris. Antigua reflète la modestie d'un gros village qui n'a jamais vendu son âme au modernisme. Une harmonie séduisante et, par-dessus tout, un site exceptionnel, dominé par la masse majestueuse des volcans. En hiver, la lumière qui se reflète sur les murs colorés des maisons est d'une grande pureté.

MEXIQUE

La cité préhispanique de Palenque

Cité préhispanique de Palenque © rafalkubiak - Adobe Stock

Située au pied des montagnes du Chiapas, Palenque est l'une des cités mayas les plus romantiques du Mexique : un temple sur chacune des petites collines, la forêt vierge autour et à l'aube, des nappes de brume d'où émergent des silhouettes d'un autre temps... Superbe ! La cité, aujourd'hui engloutie par la forêt tropicale, commença à se développer vers 300, et connut son apogée 350 ans plus tard, grâce à Pacal Ier. Le tombeau de ce grand roi (un sarcophage de 13 t aux magnifiques bas-reliefs) se cache dans la crypte funéraire de la pyramide du temple des Inscriptions. Autre exemple du génie créateur maya : le Palais, véritable labyrinthe de souterrains. 
www.mesoweb.com/palenque


Nature / Culture

GUATEMALA

Le parc national de Tikal

Parc national de Tikal © Fotos 593 - Adobe Stock

Au cœur d'un site d'une sauvagerie grandiose, Tikal, qui fut habité du VIe siècle av. J.-C. au Xe siècle de notre ère, est l'un des sites majeurs de la civilisation maya. Le bavardage des oiseaux tropicaux et les cris des singes hurleurs mettent vite dans l'ambiance : c'est ici la jungle, la vraie, où vivent jaguars et pumas. Les ruines de Tikal (le lieu des échos) occupent une surface de 16 km2. On y dénombre plus de 3 000 structures ! Des vestiges d'habitations sont également disséminés dans la campagne avoisinante.
www.tikalpark.com

PÉROU

Le Machu Picchu

Machu Picchu © davidionut - Adobe Stock

Perché à 2 430 m d'altitude, le Machu Picchu est sans conteste le monument précolombien le plus spectaculaire d'Amérique du Sud, autant par l'importance de ses constructions que par l'incroyable splendeur du site. Cette cité perdue construite en terrasses (pour favoriser l'écoulement des fortes pluies) est un exemple stupéfiant de création urbaine de l'Empire inca à l'époque de son apogée. Découverte en 1911 par un archéologue américain, « la montagne vieille » daterait du XVe siècle. Était-ce une capitale religieuse, un lieu de culte consacré au soleil, ou une capitale inca ? Le mystère reste entier…

En Afrique

Nature

ÉTHIOPIE

Le parc national du Simien

Simien © Radek - Adobe Stock

Qui aurait cru que le plateau éthiopien recèlerait un paysage de vastes prairies et de cours d'eau, de pics et de précipices ? Surprenant, mais vrai. Cette oasis de verdure constitue une halte éminemment rédemptrice pour les voyageurs, après les étendues désertiques du Kenya ou du Soudan. Bouquetins walia, babouins gelada et chacals du Simien, appelés aussi loups d'Abyssinie, ont élu domicile dans ces gorges aux panoramas de toute beauté, qui atteignent jusqu'à 1 500 m de profondeur. Mais depuis qu'une route a été construite dans l'enceinte du parc en 1978, le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril.

MADAGASCAR

Le Tsingy de Bemaraha

Tsingy de Bemaraha © dennisvdwater - Adobe Stock

Les superlatifs ne manquent pas pour décrire ces formations karstiques uniques au monde, en forme d'aiguilles, dont les moyens d'accès sont aussi épiques que leur histoire géologique ! Il y a 200 millions d'années, le plateau était recouvert par la mer (d'où la présence de coquillages au milieu du Tsingy, à 100 km de la côte !). Puis une plaque gigantesque a commencé à émerger. Le calcaire s'est fissuré, créant des canyons. Enfin, la pluie, légèrement acide, ruisselant le long de la roche, a rongé le calcaire et créé ces fameux lapiaz, ces arêtes acérées et grises. Une fantastique cathédrale naturelle que les lémuriens ont envahie depuis !

SEYCHELLES

L'atoll d'Aldabra

Aldabra © Jan - Adobe Stock

Encore une merveille de la nature, bigrement sèche et corallienne, qui compense sa petite taille (25 km de long et 8 de large) par sa grande beauté. Tout près des Seychelles, l'île d'Aldabra, surnommée la Verte par les Arabes des Comores au Moyen-Âge en raison de la couleur de ses eaux, a été choisie par 152 000 tortues terrestres géantes pour terre d'adoption. Résultat : les quelques habitants de l'atoll voient débarquer, la saison venue, près de 2 500 tortues qui viennent pondre leurs œufs et les enfouir dans le sable, à l'abri des becs inquisiteurs des oiseaux coureurs de l'océan Indien et des chasseurs de tortues, friands de la graisse et de la viande des tortues vertes ou à écailles.

TANZANIE

Le parc national du Kilimandjaro

Kilimandjaro © Gianfranco Bella - Adobe Stock

« Vaste comme le monde, haut et incroyablement blanc dans le soleil, c'était le sommet carré du Kilimandjaro », disait Hemingway dans Les Neiges du Kilimandjaro. Le toit de l'Afrique (5 895 m) est en effet un vieux volcan au sommet aplati et toujours enneigé. Sacré pour les Massaïs, inspiré pour les écrivains, le Mont Kilimandjaro domine la steppe et les horizons infinis du Kenya et de la Tanzanie. D'où une vue sublime depuis son sommet, offerte aux courageux randonneurs parvenus au terme de l'ascension du volcan. Oui, le « Kili » se mérite.

La région de Ngorongoro

Ngorongoro © Sergey - Fotolia

Huitième merveille du monde, jardin d'Éden… tout a été dit sur le cratère de Ngorongoro (2 300 m), un véritable paradis terrestre, isolé, inviolé. Avec ses 20 km de long, l'immense caldeira est truffée de ruisseaux, de lacs, de bois, avec en prime de l'ombre ici et là, raison pour laquelle près de 25 000 animaux, des « big five » notamment (lions, léopards, buffles, rhinocéros et éléphants), y ont élu domicile. À proximité, dans les gorges d'Olduvai, des chercheurs ont exhumé de terre en 1995 un squelette complet de l'un des plus lointains ancêtres de l'homme, l'Homo habilis. Une sacrée découverte, dans un site considéré depuis comme l'un des berceaux de l'humanité.

Le parc national de Serengeti

Serengeti © kjekol - Fotolia

Le Serengeti, l'un des plus grands parcs d'Afrique (1,5 million d'hectares), représente la nature africaine avec un grand N. Nous sommes au cœur des somptueuses savanes de l'Afrique de l'Est, dans des paysages dignes du premier jour de la création. Vers la fin de la saison des pluies, gnous, zèbres et gazelles entament leur grande migration vers les points d'eau permanents. Imaginez une colonne, longue parfois de 40 km, de milliers d'animaux qui cavalent, suivis par leurs prédateurs (lions, crocodiles, hyènes). Un grand spectacle pour l'œil, oui. 
www.serengeti.org

ZAMBIE-ZIMBABWE

Les chutes Victoria 

Chutes Victoria © gudkovandrey - Adobe stock

Un matin de novembre 1855, David Livingstone, guidé par la tribu des Malokos, tombe nez à nez avec un véritable mur d'eau de 1 700 m de large et de 100 m de haut. Sidéré, fasciné par ce miracle de la nature, l'explorateur donne à ces chutes le nom de sa reine : Victoria. Cent cinquante ans plus tard, le spectacle étourdissant de ce rideau d'eau s'engouffrant avec fracas dans la faille terrestre n'a pas pris une ride. Auréolées d'arcs-en-ciel multicolores, sertis dans un écrin de forêt tropicale, les cataractes du Zambèze bouillonnent, frémissent et se cabrent magnifiquement.

Culture

AFRIQUE DU SUD

Robben island

Robben island © This Life In Trips - Fotolia

Situé à 12 km au large de la ville du Cap, cet îlot, qui servit de prison de haute sécurité durant l'apartheid, est accessible aux touristes depuis 1995. C'est là que Nelson Mandela fut enfermé pendant 18 ans, là que ses compagnons de l'ANC (l'African National Congress, parti d'opposition au régime blanc) apprenaient à lire aux jeunes détenus, tout en cassant des pierres dans la carrière, car Mandela insistait pour que « each one teaches one » (chacun instruit l'autre). Une visite empreinte d'émotion, guidée par un ancien prisonnier politique. Une belle leçon d'humanité et d'histoire, surtout. 
www.robben-island.org.za

BOTSWANA

Tsodilo

Tsodilo © Petr Bonek - Shutterstock

Au milieu des dunes du désert du Kalahari émergent quatre monts. Sur leurs parois, l'une des plus fortes concentrations d'art rupestre au monde ! En effet, pas moins de 4 500 peintures - des animaux (certains aujourd'hui disparus), des formes géométriques, et quelques êtres humains - y sont visibles, parfois de loin. Réalisés à l'ocre rouge, puis blanche, ces dessins datent du VIe pour certains, du XIIe pour d'autres, voire même du XIXe siècle. Considérés par les communautés qui peuplent la région comme un lieu de culte, les monts Tsodilo abriteraient les esprits des ancêtres. C'est en tout cas une véritable galerie d'art en plein air, parfois appelée le Louvre du désert.

ÉGYPTE

Karnak, Louxor et la Vallée des Rois

Temple de Karnak © Temple de Karnak - Temple de Karnak

Si les pyramides de Guizèh restent incontournables, c'est Thèbes, à 700 km du Caire, qui remporte tous nos suffrages, tant la glorieuse capitale (1580-1000 av. J.-C.) de l'Égypte pharaonique recèle de joyaux. À commencer par le temple de Karnak qui servait de maison au dieu Amon. La grandeur et la perfection de ce complexe grandiose, bordé de sphinx et orné de statues et de colonnes de plus de 20 m provoquent l'admiration. À 3 km de là se dresse le temple de Louxor, aux proportions parfaites. Le clou du spectacle est sur la rive ouest du Nil, où sont enfouies les tombes royales, de véritables petits chefs-d'œuvre découverts en 1881 seulement. Bref, un lieu béni des dieux et des pharaons. Sans oublier les inoubliables balades en felouque sur le Nil au soleil couchant…

Le monastère Sainte-Catherine et le Mont Moïse

Sainte Catherine, Monastère © bildlove - Adobe Stock

Ce vieux monastère, véritable « demeure de la solitude », selon Pierre Loti, a quelque chose d'intemporel et de sublime. C'est à la fois le plus ancien monastère chrétien dont l'activité est ininterrompue depuis sa création au VIe siècle, et un lieu sacré pour chrétiens, musulmans et juifs. Il se dégage de la magnifique chapelle du Buisson-Ardent, richement décorée de faïence arabe bleue, une atmosphère mystique très émouvante. Ce véritable joyau du Sinaï renferme calices, chandeliers, icônes… Sainte-Catherine est couronnée par le mont Moïse, la montagne sacrée de la Bible, où Moïse aurait reçu les tables de la Loi, vers 1290 av. J.-C.

ISRAËL

La vieille ville de Jérusalem

Jérusalem © VanderWolf Images - Fotolia

Connaissez-vous beaucoup de villes au monde qui aient été occupées dix-huit fois par une puissance étrangère et qui aient si bien conservé leur caractère et leur âme ? Jérusalem, « ville de paix » en hébreu, regorge de monuments à l'histoire religieuse fascinante, comme le mur des Lamentations, lieu saint par excellence de la foi juive, car Dieu s'y révéla à Abraham, ou comme la somptueuse colline du Temple, paisible et sereine, d'où Mahomet serait monté au ciel. Sans oublier la basilique Sainte-Anne, qui date de l'époque des Croisés, et le Saint Sépulcre, le tombeau du Christ. Mais la prudence reste de mise dans certains quartiers, où règnent des tensions entre communautés juive, chrétienne et arabe.
www.jerusalem.muni.il

JORDANIE

Pétra

Pétra © alekosa - Fotolia

Sans conteste le plus beau site du Proche-Orient avec les pyramides d'Égypte. Une merveille naturelle, avec ses longs canyons, ses falaises et ses belvédères, ses grès rose, jaune et bleu formant de sublimes dessins. Une merveille architecturale aussi, avec ses tombes royales sculptées dans la roche par les nomades nabatéens. C'est aussi une cité étonnante, truffée d'habitations troglodytiques et où les Bédouins sont encore chez eux. Plus de 800 monuments ont été taillés dans le roc, dont Bab Es-Siq (la porte des gorges), qui débouche sur le plus beau des monuments de Pétra : le tombeau de Khazneh, haut de 40 m.

MAROC

La médina de Marrakech

Marrakech © Karol Kozlowski - Shutterstock

Nombreux sont les charmes que dévoile cette cité fascinante, surnommée la perle du Sud, parée de magnifiques monuments d'architecture arabo-andalouse. Il faut s'imprégner de l'atmosphère qui règne dans sa médina, dans ses souks colorés et bruyants, dans sa ménara paisible, dans ses monuments religieux comme la mosquée de la Koutoubia (XIIe siècle) ou les tombeaux saâdiens. Marrakech offre au voyageur la griserie d'un envoûtement inoubliable. La grande place Jemaa-El-Fna, véritable théâtre au spectacle continu, vaut à elle seule le déplacement.

SÉNÉGAL

L'île de Gorée

Ile de Gorée © siempreverde22 - Adobe Stock

Dans notre imaginaire, Gorée est liée au trafic d'esclaves (XVe-XIXe siècle), mais l'île, située à vingt minutes de Dakar, est en réalité plus un symbole qu'un ensemble de vestiges significatifs. Néanmoins, la visite de la Maison des esclaves, qui servait dès 1776 à parquer les Noirs, classés par sexe, âge et poids, résume tous les drames et les scandales de la traite. Vous pourrez ensuite flâner dans les anciens quartiers des esclaves, dont la tristesse contraste avec les élégantes maisons des marchands d'esclaves, avant de gagner le Musée historique du Sénégal. Didactique et passionnant, il retrace l'histoire du pays depuis la préhistoire, en passant par les royaumes primitifs, la traite, la colonisation, l'islam et l'indépendance.
www.goreeinstitut.org

SYRIE

L'ancienne ville d'Alep

Alep © Dziajda - Shutterstock

À 350 km de Damas, et au carrefour de plusieurs routes commerciales depuis le IIe millénaire av. J.-C., Alep est une des grandes cités mythiques du monde. La ville possède encore ce charme, ce mystère qui firent sa légende. Vous y trouverez peut-être les plus beaux souks au monde, où règne une ambiance sûrement proche de celle de l'époque des Mamelouks et des Ottomans, ainsi qu'une fascinante citadelle du XIIIe siècle. Les trekkeurs urbains ne pourront qu'être enchantés par la Grande Mosquée, les écoles coraniques, palais, caravansérails et hammams datant du XIIe siècle.

TANZANIE

La ville de pierre de Zanzibar

Stone town, Zanzibar © mariusltu - Adobe Stock

À 40 km de la Tanzanie, voici Stonetown, un incroyable bout du monde au cœur de la capitale de l'île aux épices. Dans cette ville-labyrinthe, on s'attend à croiser un marchand arabe enturbanné, ou un trafiquant d'esclaves, tandis qu'un muezzin psalmodie une prière lancinante ! Les 2 500 maisons, construites en corail terrestre (d'où le nom de la ville, Stonetown) au XIXe siècle, se distinguent par la splendeur de leurs portes infiniment décorées. Depuis 1985, Zanzibar réhabilite la ville-fantôme ravagée par le temps, avec l'aide financière de l'Unesco, afin qu'elle retrouve petit à petit sa splendeur.

TUNISIE

Kairouan

Kairouan © Cisek Ciesielski - Adobe Stock

La capitale spirituelle de la Tunisie, première ville sainte du Maghreb, fondée vers 671, était autrefois surnommée la ville aux 300 mosquées. Aujourd'hui, Kairouan possède de quoi séduire les visiteurs - ils sont trois millions chaque année, touristes ou pèlerins - qui savent prendre le temps de la découvrir. Sa mosquée est l'une des premières merveilles du pays et le plus ancien édifice religieux du monde musulman occidental. La médina, ceinte de remparts, offre aux promeneurs matinaux un spectacle lumineux et mystérieux. C'est là que se trouve la Mosquée des Trois Portes, élevée en 866. Sur son fronton, une superbe inscription dédiée à Mahomet.

YÉMEN

La vieille ville de Sanaa 

Sanaa © kilinson - Fotolia

Vue depuis les montagnes environnantes, Sanaa ressemble à un étrange gâteau de sable d'où s'élèvent fièrement des milliers de bougies multicolores. Avec ses maisons-tours de six à huit étages aux couleurs ocre, rouge et rose, Sanaa est en effet l'un des plus grands musées en plein air du monde. Malgré le tourbillon de poussière qui flotte au-dessus de la vieille ville arabe, l'émerveillement reste intact. Les 106 mosquées, les 12 hammams datant de l'occupation turque et les milliers de souks évoquent l'époque d'une Arabie heureuse, lorsque Sanaa, aujourd'hui capitale du Yémen réunifié, était un important centre de propagation de l'islam.

Nature / Culture

MALI

Les falaises de Bandiagara (Pays dogon)

Bandiagara © michelealfieri - Adobe Stock

À ne manquer sous aucun prétexte ! Les villages dogons sont accrochés à la paroi d'une falaise de 80 km de long et de 150 m de haut, qui surplombe une plaine bordée d'un cordon de dunes rose et ocre. Chaque village se compose de cases, de greniers (avec leur célèbre chapeau de paille conique), de cases rondes où les femmes s'isolent pendant leurs menstruations, et d'une maison (sans murs) dite « case à palabres » où les anciens se retrouvent. C'est ici qu'a lieu le Sigi, la célébrissime fête dogon, avec masques, « mères des masques » (sculptures géantes et plates cachées dans des grottes), danses, et initiation de nouveaux maîtres du Sigi.

En Asie et au Pacifique

Nature

AUSTRALIE

La Grande Barrière de corail

Barriere corail © Anh Ngo - Fotolia

Déclinées à l'infini, les couleurs de la Grande Barrière de corail, au large du Queensland (nord-est de l'Australie), propulsent l'œil dans une valse délicieuse. Bleu, vert et blanc, vue du ciel (et de la Lune !), rouge, orange et pourpre, vue des profondeurs, la Grande Barrière déroule sur 2 000 km son long ruban de récifs coralliens et d'îles désertes à faire pâlir n'importe quel Robinson dans l'âme. Paradis des plongeurs et des éponges (il en existe plus de 10 000 sortes), le Reef est envoûtant, spectaculaire. Une véritable muraille de Chine sous-marine, avec pour seuls gardiens les poissons, mollusques et tortues et pour seul architecte le corail.

Fraser Island

Fraser island © Paul Moir - Adobe Stock

Fraser Island, ou l'île de sable la plus grande du monde. Fraser ou ses chevaux sauvages qui galopent sur la plage, et ses dingos (chiens sauvages), reptiles et tortues qui peuplent ses dunes. Long de 120 km et large de 15 km, ce bout de Sahara à la sauce tropicale est un véritable paradis terrestre de poche. Lacs d'eau douce ourlés de sable blanc, prairies, mangroves : la nature semble avoir fait don à l'île de paysages doux au regard, comme voluptueux. Alors avant d'embarquer, mieux vaut laisser sa montre sur la Sunshine Coast. Car sur l'île, le temps est immuable. Seules les dunes ondoient, au gré du vent.

CHINE

Les aires des trois fleuves parallèles au Yunnan

Shilin © andrii_lutsyk - Fotolia - Shilin

Au milieu du parc national du Yunnan (sud-ouest de la Chine) coulent le Yangzi, le Mékong et le Salouen. Leurs gorges vertigineuses, sur les parois desquelles on peut lire 50 millions d'années d'histoire géologique, peuvent atteindre 3 000 m de profondeur et sont bordées de hauts sommets aux pics glacés. Ce site d'1,7 million d'hectares rassemble la plus grande variété de climats, de paysages et de populations de Chine ! Avec une surprise géologique : la troublante « forêt » de pierres (Shilin), composée de pitons rocheux karstiques aux formes découpées.

INDONÉSIE

Les varans de Komodo

Varans de Komodo © Uryadnikov Sergey - Adobe Stock

Au cœur de l'archipel indonésien se niche Komodo, une île volcanique couverte d'arbustes et de savanes, qui abrite 5 700 lézards géants, surnommés les « dragons de Komodo ». Ce véritable monstre préhistorique, capable d'avaler d'une seule traite un sanglier, serait apparu 130 millions d'années av. J.-C. Quand il se déplace, sa démarche est saccadée, presque mécanique. Ces varans d'un autre temps, qui ne s'observent nulle part ailleurs, présentent un grand intérêt scientifique pour l'étude de l'évolution.

NOUVELLE-ZÉLANDE

Te Wahipounamu, la zone sud-ouest

Shilin © PTtravelphoto - Shutterstock

Quasi impénétrable, sinon à pied ou en bateau, cet immense dédale de fjords (de 12 000 km2, au sud-ouest de l'île du Sud) serpente entre des montagnes qui tombent à pic dans la mer de Tasman. De leurs flancs, tapissés de forêt tropicale, jaillissent des centaines de cascades, au pied desquelles s'ébrouent otaries et pingouins. Ces paysages immensément beaux, bien que trop rarement léchés par les rayons du soleil (il y pleut 200 jours par an), donnent lieu à un émerveillement de chaque instant. Peter Jackson y a d'ailleurs tourné les plus belles scènes du Seigneur des Anneaux. Car la nature est ici brute, inviolée, comme au premier jour de la création.

VIETNAM

La baie d'Along

Baie d'Along © cristaltran - Fotolia

Un des paysages les plus célèbres d'Asie : deux mille pains de sucre de toutes formes et de toutes tailles émergeant de la mer, sur des centaines de kilomètres. Ici le paysage change sans cesse et l'atmosphère est des plus étranges. D'après la légende, Ha Long (ou la descente du dragon) serait né des violents mouvements de queue d'un dragon qui voulait domestiquer les courants marins. Il entailla la montagne, laissant debout les roches les plus dures, livrées ensuite aux coups de boutoir du vent et de la mer. D'où les formes déchiquetées, les grottes et les tunnels qui les transpercent. 
https://whc.unesco.org/en/list/672

Culture

CAMBODGE

Angkor

Angkor © delkoo - Fotolia

Qui n'a jamais rêvé d'approcher Angkor et ses admirables vestiges des capitales de l'Empire khmer (IXe-XVe siècle) ? Pour l'archéologue Bernard Groslier, « il faut se représenter à la fois Versailles, la Concorde, le Louvre, la place des Vosges et toutes les plus belles cathédrales… ». Que n'a-t-on pas dit sur cette Atlantide tropicale, cette inestimable forêt de pierre, ce monstre architectural, ces temples-montagnes… Angkor Wat, le plus majestueux des temples, excite plus encore que les autres l'imagination. 
www.angkor.com

CHINE

La Grande Muraille

Muraille Chine © zhu difeng - Adobe Stock

« Celui qui n'a pas gravi la Grande Muraille n'est pas un brave », dit l'adage. Avec ses 8 m de haut et ses 6 m de large, la Muraille est un ouvrage de génie militaire à la démesure architecturale et à la beauté vertigineuse. Vers 220 av. J.-C., l'empereur Qin Shin Huang se mit en tête de protéger le monde chinois des incursions des « barbares » des steppes du Nord. Le mur fut bâti dans le sang et la sueur par 800 000 soldats et forçats, et tenu par un million d'hommes jusque sous les Ming au XVIIe siècle. Aujourd'hui encore, la Muraille ondule à perte de vue sur les montagnes sur 6 700 km, d'ouest en est.

L'armée enterrée de Xian

Armée Xian © eyetronic - Fotolia

Devenue l'un des chantiers les plus fous de la planète, la prodigieuse armée enterrée de Xian, au centre de la Chine, ne fut découverte qu'en 1974. Ces milliers de statues de guerriers en terre cuite sont le fruit de la peur irraisonnée qu'avait l'empereur Qin (IIIe siècle av. J.-C.) de la mort. Il s'entoura donc jusque dans son tombeau d'un véritable bataillon destiné à le protéger pour l'éternité. Plus de 500 000 personnes travaillèrent 36 ans uniquement sur ce tombeau ! La visite du palais, construit à 30 m sous terre, s'avère bougrement excitante.

La Cité interdite de Pékin

Cité interdite © BRIAN_KINNEY - Fotolia

Pendant cinq siècles, les maîtres de l'Empire du Milieu firent de la Cité interdite le nombril de la Chine, le siège du pouvoir suprême. Avec son kilomètre de long et ses 9 000 salles, le chantier nécessita dès 1407 près de 200 000 ouvriers. C'est ici que se traitaient les affaires de la cour et que se déroulaient les grandes cérémonies (Nouvel An lunaire, mariages de l'empereur, etc). Avec ses magnifiques terrasses de marbre, l'ensemble, immense, offre une vision magique et un grand moment de plénitude. Un témoignage inestimable de la civilisation chinoise au temps des Ming et des Qing.

INDE

Le Taj Mahal

Taj Mahal © f11photo - Fotolia

Ce prodigieux chef-d'œuvre de l'architecture moghole, devenu par un curieux paradoxe l'un des symboles universels de l'Inde, est dédié à l'amour. Celui de l'empereur Shah Jahan pour son épouse disparue. Édifié entre 1631 et 1648 à Agra en l'honneur de sa muse, le mausolée de marbre blanc est le joyau le plus parfait de l'art musulman en Inde. Bien que plus de 15 000 visiteurs s'y pressent chaque jour en haute saison, la vision du Taj Mahal, à la fois colossal et aérien, reste éblouissante, presque irréelle. 
www.taj-mahal.net

Le temple du soleil de Konarak

Konarak © Rafal Cichawa - Adobe Stock

Au bord du golfe du Bengale, le temple de Konarak, construit au XIIIe siècle dans le style kalinga, compte parmi les plus beaux joyaux de l'Inde. « Ici, le langage des pierres est plus puissant que celui des hommes », disait Tagore. Dans le prolongement des rayons du soleil levant, le gigantesque char de pierre rend hommage au dieu du soleil, Surya. À sa base, 24 roues de 3 m de diamètre, finement sculptées de femmes aux postures érotiques, de guerriers et de musiciens. Comme si les 1 200 artistes avaient transformé la pierre en dentelles. Une pure merveille.

INDONÉSIE

Temple Borobudur © SANCHAI - Fotolia

Au centre de l'île de Java, voici le plus grand monument bouddhique du monde ! Cette curieuse pyramide aux proportions parfaites a été édifiée aux VIIIe et IXe siècles, à l'aide de 1 600 000 blocs de pierre volcanique. Les murs et les balustrades des 9 étages sont ornés de bas-reliefs d'une surface de 2 500 m2. Le site de Borobudur a été restauré avec le concours de l'Unesco dans les années 1970. Nichés au cœur d'une merveilleuse région de rizières et de palmiers, les temples invitent à une profonde méditation.

NÉPAL

La vallée de Kathmandou

Vallée Kathmandou © Kenneth Dedeu - Shutterstock

C'est dans ce cirque naturel, au carrefour des grandes civilisations de l'Asie, que se trouve la plus grande partie des monuments du Népal : lieux de pèlerinage, temples, sanctuaires, bains et jardins y sont vénérés et par les hindous et par les bouddhistes. Dans les merveilleuses villes que sont Kathmandou, Patan (la cité de la beauté) et Bhaktapur, tout est régi par les dieux. Mais suite à une urbanisation incontrôlée, ces cités à l'architecture extraordinaire, qui accueillirent les rois du XIVe au XVIIe siècle, sont en péril.
www.kathmandu.gov.np

OUZBÉKISTAN

Samarkand

Samarkand © efesenko - Adobe Stock

Pourquoi ce nom semble-t-il si familier à nos oreilles alors que la cité se perd aux confins d'un pays ouzbek méconnu ? Sans doute parce que Samarkand, l'étape légendaire de la route de la soie, fut le plus grand centre intellectuel du monde à l'époque du Moyen Âge européen, sous l'égide de Tamerlan. Dès lors, on comprend mieux le raffinement et la grandeur de ses chefs-d'œuvre de l'art islamique, comme l'illustre mosquée Bibi-Khanym, toute de marbre et de mosaïques revêtue, ou encore les mausolées de Shah-i-Zinda (peut-être le cousin de Mahomet), à la beauté immortelle. Mais c'est véritablement sur la place du Régistan que s'incarne le mythe de l'Orient des Mille et Une Nuits, lorsque des spectacles de danse et de musique percent la nuit ouzbèke.

SRI LANKA

Sigiriya

Sigiriya © Travel Wild - Adobe Stock

Superbe et solitaire, cette forteresse-palais, juchée au sommet d'un gigantesque monolithe rouge aux parois abruptes, semble défier la jungle. Au Ve siècle, le roi Kassyapa, avide de pouvoir, tua son père et fit bâtir une citadelle en hauteur, pour s'y réfugier. Puis afin d'obtenir la grâce de Bouddha, il fit graver sur le rocher de merveilleuses fresques dont les demoiselles de Sigiriya. De là-haut, le point de vue est époustouflant, et les levers de soleil brumeux mémorables. 
www.sigiriya.org

VIETNAM

La vieille ville de Hoi An

Hoi An © amadeustx - Shutterstock

Jusqu'en 1995, Hoi An n'était qu'un gros bourg portuaire aux maisons somptueuses (XVIIIe et XIXe siècles), mais fatiguées par le temps. Avec le vent de renouveau qui souffle à présent sur le Vietnam, ce joyau oublié de la côte centrale retrouve doucement sa beauté cachée après des années de léthargie. On peut y admirer près de 800 édifices de caractère, dont quelques magnifiques demeures de grands bourgeois et commerçants chinois, restaurées avec goût et décorées avec des meubles de style ancien. Certainement la plus charmante petite ville du Vietnam, piétonnière de surcroît.

Nature / Culture

AUSTRALIE

Le parc national de Kakadu

Parc de Kakadu © ronnybas - Adobe Stock

Pour les crocodile dundee en herbe - puisque le célèbre film de Paul Hogan a été tourné ici -, Kakadu est sans conteste le plus parfait des terrains de jeu : 21 000 km2, 13 000 espèces de plantes, des cascades spectaculaires de 100 m de haut… Les chiffres laissent entrevoir la majesté de cet océan vert de la région du Top End, vierge comme à l'aube des temps. Mais il faut plonger au cœur de la jungle, fief de centaines de crocodiles marins, de perroquets et d'oiseaux multicolores, pour en ressentir la véritable splendeur. Le parc recèle aussi des milliers de sites de peintures rupestres, un témoignage inestimable de l'art aborigène.
www.deh.gov.au/parks/kakadu

La Tasmanie

Tasmanie © amadeustx - Shutterstock

Bout de terre minuscule à l'échelle de l'Australie, mais vaste comme l'Irlande, la Tasmanie demeure d'un tout autre temps : l'empreinte de la colonisation britannique est encore perceptible dans ses villages du début du XIXe siècle, dans les ruelles charmantes de sa capitale Hobart, dans ses campagnes parsemées de fermes victoriennes. Reste que seule la nature est souveraine. L'île déroule non sans majesté un long cordon de hauts plateaux, montagnes et lacs indomptés au cœur de paysages où grandeur et solitude, austérité et pureté se côtoient. Pour le plus grand bonheur des randonneurs, dont certains affirment avoir aperçu le célèbre diable de Tasmanie, un marsupial carnivore qui aurait disparu vers 1930.
www.parks.tas.gov.au/natparks

CHINE

Le Grand Bouddha de Leshan et le Mont Emei

Bouddha de Leshan © gringos - Fotolia

Sculpté à même la roche vers l'an 800, afin de protéger les navires, le Grand Bouddha de Leshan - 71 m de haut, des épaules de 30 m d'envergure et un nez de 5,60 m - est le plus grand bouddha de pierre assis au monde. Il vous faudra emprunter une passerelle vertigineuse pour en faire le tour. Non loin de là, toujours dans le Sichuan (sud-ouest de la Chine), s'élève le Mont Emei, véritable musée de la nature. Du sommet de cette montagne sacrée du bouddhisme chinois, où vit encore une dizaine de moines, la vue est saisissante et la lumière du Bouddha, phénomène de réfraction de la lumière dans l'atmosphère, est exceptionnelle. Une juste récompense pour les courageux qui ont gravi les 70 km de marches.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus
© Novikov Aleksey - Shutterstock

- Site de l'Unesco consacré au patrimoine mondial : whc.unesco.org

- Site de photos de tous les sites classés par l'Unesco, grâce à un logiciel de « réalité virtuelle » : 
http://whc.unesco.org/en/news/280

- Site personnel d'un passionné qui a déjà visité 149 sites classés (en anglais) :
www.worldheritagesite.org

- Article sur la protection du patrimoine naturel mondial : www.iucn.org

- Le numéro spécial 25 ans du magazine Géo consacré au patrimoine mondial classé par l'Unesco.

Texte : Laure de Charette

Les articles à lire

Bons Plans Voyage