Les plus belles plages de Corse

Les plus belles plages : Corse du Sud

De superbes criques et anses de mer à perte de vue, la Corse du Sud vous promet également de magnifiques endrois où vous prélasser sur la sable chaud ! 

Plages de Mare e Sole et Verghia

Plages de Mare e Sole et Verghia
© Unclesam - Fotolia

À 8 km au sud d’Agosta, la plage Mare e Sole, qui est prolongée par celle de Verghia, est splendide, comme celles de la presqu’île d’Isolella (à 4 km d’Agosta). On la préfère à celle d’Agosta (La Viva), très fréquentée.

La plage de Verghia prolonge celle de Mare e Sole. Vraiment très chouette, cette jolie plage limitée au sud par une avancée rocheuse plantée de pins parasols a tout l’air d’un petit coin de paradis.

Attention, la baignade peut être dangereuse (fonds profonds).

Accès : à 11 km du village de Coti-Chiavari, le long de la D 55 (route d’Ajaccio).

Plage de Campomoro

Plage de Campomoro
© Sébastien KOMARNICKI - Fotolia

Campomoro, lové dans une anse bien abritée, possède une très grande plage. On y accède par une petite route sinueuse et étroite, où il n’est pas rare de rencontrer moutons, ânes et vaches.

Belle plage de sable fin (900 m), en arc de cercle. Myriade de petits poissons de roche multicolores à observer. Dans la baie, on peut apercevoir, si on a de la chance, des dauphins.

Accès : par la D121, qui donne sur la N196, entre Propriano et Sartène.

Voir les photos de Campomoro

Plage de Roccapina

Plage de Roccapina
© pkazmierczak - Fotolia

Un endroit fabuleux : à 22 km au sud de Sartène, en contrebas de la route, la baie de Roccapina jouit d’une situation idéale.

La mer, couleur turquoise, offre une plage de rêve, longue et large, bien protégée et bordée sur la crête par une série de rochers.

Pas mal d’emplacements aménagés pour se garer. Plage bondée en été, mais de l’autre côté du Lion (à droite en regardant la mer), on trouve la longue et superbe plage d’Erbaju, peu connue car inaccessible en voiture ; 3 km de sable blond et quasiment personne...

Accès : Roccapina se trouve sur la route de Bonifacio, à 22 km de Sartène. Accès à la plage par une piste de 2,5 km qui démarre devant l’Auberge Coralli.

Voir les photos de Roccapina

Plage de Rondinara

Plage de Rondinara
© Samuel B. - stock.adobe.com

Un petit golfe en forme de coquillage avec deux pointes qui se touchent presque, comme pour en faire un lagon bleu du Pacifique. Eau pure et cristalline. Hors saison, des vaches se baladent sur la plage. Un lieu vraiment à part, enchanteur.

Pas mal de monde là aussi et des bateaux de plaisance qui mouillent  dans la crique. Pour mieux l’apprécier, venez plutôt le matin.

Accès : à 18 km au nord de Bonifacio. De Bonifacio, emprunter la RN 198, direction Porto-Vecchio, puis tourner à droite (D 158). Route étroite et sinueuse sur 7 km. Parking payant (5 €).

Voir les photos de la plage de Rondinara

Cala di Paraguano

Cala di Paraguano
© hardyuno - Fotolia

Magnifique plage encadrée par des falaises calcaires (à gauche) et des roches granitiques (à droite). C’est le point de séparation des deux types de roches.

La plage, elle, accueille des bancs de posidonies. Au retour, crochet possible par Fazioautre superbe plage.

Accès : accessible en 1 h de marche depuis Bonifacio. Le sentier dallé (sentier de Strada Vecia et Madonetta) part juste avant le camping (Araguina), ne pas rentrer à Bonifacio par les falaises, il n’y a pas de sentier jusqu’au bout et on s’égare dans le maquis...

Plage de Palombaggia

Plage de Palombaggia
© Ariane Citron - Fotolia

Un petit paradis bordé par des dunes ombragées de pins maritimes gigantesques.

Le coin n’a pas été dénaturé et, une fois sur la plage, on ne voit quasiment pas une construction. Quelques paillotes discrètes. Un lieu splendide, mais beaucoup de monde en été.

Accès : à 12 km au sud de Porto-Vecchio, par la route de Piccovagia. En été seulement, liaison possible en bus depuis Porto-Vecchio. Parkings payants, mais possibilités de se garer gratuitement.

Voir les photos de la plage de Palombaggia

Plage de Santa Giulia

Plage de Santa Giulia
© joningall1 - Fotolia

Plage vraiment superbe, mais très fréquentée en été : difficile de se garer, car il y a aussi des résidents dans le coin.

Cette plage a la particularité d’être refermée au trois quarts sur elle-même, offrant un dessin d’une rare perfection. Pour plus de tranquillité, dépasser le centre nautique et continuer vers le bout de l’anse.

Hors saison, c’est un authentique coin de paradis.

Accès : à 7 km au sud de Porto-Vecchio par la T10.

Voir les photos du golfe de Santa Giulia

Découvrez les 10 commandements de la plage dans notre dossier Le Routard vous emmène à la plage.

Texte : Routard.com

Corse Les articles à lire

Voyage Corse

Bons Plans Voyage

Services voyage