Spots de surf dans le monde

Spots de surf : Asie/Océanie

Bali et l’Australie, bien sûr, mais des spots moins connus du grand public comme Desert Point ou Cloud 9. Et, partout, des plages sublimes dignes des plus belles cartes postales…

Bali (Indonésie)

Bali (Indonésie)
Padang-Padang © Nikolai Sorokin - Fotolia

Bali attire les surfers du monde entier. Les spots de Kuta et Legian, situés sur des plages de sable et en partie surveillés, sont les plus accessibles et se trouvent dans la partie la plus touristique et balnéaire de l’île. Plus au sud, la superbe falaise d'Uluwatu, où les rouleaux sont sublimes, est le rendez-vous des surfeurs chevronnés. Un spot mythique.  C’est d’ailleurs ici, sur la presqu’île de Bukit, que se concentrent les meilleurs spots. Ils sont réservés pour la plupart aux pros, comme Padang-Padang. On trouve également de bons spots sur Nusa Lembongan et dans l’ouest de Bali.

Lombok (Indonésie)

Lombok (Indonésie)
Desert Point © Felipe Oliveira - Fotolia

Plus confidentielle que Bali, Lombok attire de plus en plus les surfeurs en quête de paysages intacts et de nouveaux horizons. La côte sud, autour de Kuta, avec ses sublimes plages de sable et ses vagues des plus respectables est la destination qui monte auprès des surfers roots. Gerupuk et Mawi sont les deux spots les plus connus.  Elue régulièrement meilleure vague du monde, le spot de Desert Point est en passe de devenir un spot mythique du surf mondial, réservé aux pros toutefois.

Lance’s Right, Mentawai (Indonésie)

Lance’s Right, Mentawai (Indonésie)
Mentawai © photogerson - Fotolia

Le surf exigence de l’habileté, mais aussi de la patience. Après 10 heures de voyage en bateau depuis Padang, l'attente est largement récompensée. Les îles indonésiennes de Mentawai se distinguent en effet par une vingtaine de spots de surf, notamment à cause de leur exposition aux 40e rugissants qui remontent l'océan Indien. Le lieu le plus connu, Lance's Right, est situé sur l'île de Sipura. Ce spot tient son nom du surfeur australien Lance Knight qui l'a découvert en 1991. S'il est bondé, on peut se replier sur d'autres endroits de Sipura, moins fréquenté, mais toujours dans une eau à 28°C.

Nihiwatu (Indonésie)

En juillet et en août, des vagues s’élevant jusqu'à 4 mètres et un cadre naturel exceptionnel font de Nihiwatu un paradis pour surfeurs. Située sur l'île indonésienne de Sumba, ce spot est également appelé Occy's Left, en hommage au professionnel australien Mark Occhilupo. Le spot entraîne les surfeurs sur des rides de 250 mètres, parfois parcourus en 10 secondes. De la mer, ils peuvent admirer la plage de 2,5 kilomètres de long, bordée par la forêt tropicale. D'autres jeux d'eau sont à découvrir à l'intérieur de l'île, comme les cascades de Wanukaka, à 45 minutes de route de Nihiwatu.

Cloud 9, Siargao (Philippines)

Cloud 9, Siargao (Philippines)
Cloud 9 © simon gurney - Fotolia

A 800 kilomètres de Manille, aux Philippines, se dresse la fameuse «Cloud 9» sur la petite île de Siargao. Cette vague, découverte seulement il y aune trentaine d'années par des surfeurs en quête d’émotions fortes, a été baptisée ainsi en référence à une marque de barre chocolatée. Accessible très facilement, cette droite tubulaire est toutefois réservée aux plus téméraires. Gare au récif corallien ! Peu touristique, Siargao a conservé une ambiance de simplicité, comme hors du temps. Sa grande étendue de mangroves vaut la peine d'être visitée en en kayak.

Arugam Bay (Sri Lanka)

Arugam Bay (Sri Lanka)
Arugam Bay © artko777 - Fotolia

Il faut parfois jouer des coudes sur Arugam Bay. Car ce spot de la côte sud-est du Sri Lanka rassemble d'avril à octobre une foule de surfeurs. Après avoir dompté des vagues de 400m de long, ils se retrouvent le soir, parmi les pêcheurs du village, dans la rue principale et unique de l'endroit. Pour éviter la cohue, certains se lèvent tôt le matin ou se rendent sur les spots de Pottuvil Point et de Whiskey Point, à 4 kilomètres au nord. Afin de profiter d'un panorama exceptionnel sur Arugam Bay, rien ne vaut une visite au monastère de Kudumbigala, niché au milieu de la végétation.

Byron Bay (Australie)

Byron Bay (Australie)
Byron Bay © Michael Khl - Fotolia

Le phare de Byron Bay est le plus puissant d'Australie, mais ce sont les spots de The Pass, Wategoes, ou encore Cosy Corner vers lesquels les regards des surfeurs se sont tournés dès les années 1960. The Pass est ainsi un magnifique pointbreak rocailleux, mais sa popularité suscite des embouteillages. Wategoes se veut plus tranquille, mais la plage est plutôt chiche en taille. En tout cas, le long de la côte Pacifique, Byron Bay a réussi à maintenir une ambiance alternative, héritage de ses années hippies.

Manu Bay (Nouvelle-Zélande)

Manu Bay (Nouvelle-Zélande)
Raglan © vekidd - Fotolia

La Nouvelle-Zélande n'est pas que le pays du rugby. La preuve avec Raglan. Cet endroit est passé à la postérité grâce à The Endless Summer, documentaire culte sur le surf, réalisé en 1966. A proximité du village, sur l'île septentrionale de Nouvelle-Zélande, on recense au moins quatre spots de surf réputés: Indicators, Whale Bay, Vortex Bay et Manu Bay. A Raglan, les amateurs apprécient notamment la gauche de reef qui peut déferler sur des centaines de mètres à proximité des plages de sable noir. Raglan possède aussi une curiosité : une vingtaine de «rochers tatoués», du moins creusés de hiéroglyphes dont l'origine demeure indéterminée.

Teahupoo (Tahiti)

Teahupoo (Tahiti)
Teahupoo © serge simo - Fotolia

Sensations fortes garanties. Les plus grands professionnels se donnent rendez-vous à Teahupoo chaque année, puisque ce spot accueille le Billabong Pro, une étape du championnat du monde de surf. Ses gauches sont aussi spectaculaires que dangereuses : lorsque la vague se creuse, le récif corallien n'est qu'à quelques dizaines de centimètres sous la planche. Les vagues épaisses de Teahupoo font généralement de 2 à 3 mètres de hauteur et ce lieu a bâti des légendes du surf, comme Laird Hamilton qui s'est immiscé en 2000 dans un énorme tube. Les photos de son exploit sont à couper le souffle.

Texte : Joël Métreau

Bons Plans Voyage

Plongée - Les articles à lire