Brésil : Costa Verde, le paradis aux portes de Rio

Brésil : Costa Verde, le paradis aux portes de Rio
Anne-Laure Murier

Rio de Janeiro ? D’emblée, ce nom évoque la cidade maravilhosa ou « ville merveilleuse », faisant danser ses clichés de la plage d’Ipanema jusqu’au sommet du Corcovado. Mais Rio de Janeiro, c’est aussi l’État où est ancrée la ville, avec des paysages hauts en couleur, des villes de style colonial, des plages de rêve…

À l’est de la métropole carioca, la Costa do Sol joue les fausses alanguies, comme à Buzios, sorte de Saint-Tropez local que Brigitte Bardot a fréquenté en son temps. Autre lieu de villégiature prisé, les deux villes en altitude de Petropolis et Teresopolis, où la famille impériale venait trouver jadis un peu de fraîcheur.

Plein ouest, enfin, le littoral atlantique déchaîne des reliefs tapissés de forêt, où réserves écologiques et villages de pêcheurs s’abordent à pied ou en bateau. Bienvenue sur la Costa Verde, une côte de 200 km, couverte de cocoteraies, arborant ses quelque 2 000 plages face à plus de 350 îlots montagneux.

Si la ville de Paraty y campe une architecture coloniale des plus raffinées, les Indiens Caiçaras ont su rester à flot, incarnant un art de vivre qui mérite tout autant sa page d’histoire(s). Autant de raisons de caboter sur cette splendide Costa Verde !

Texte : Anne-Laure Murier

Mise en ligne :

Brésil Les articles à lire

Voyage Brésil

Bons Plans Voyage

Services voyage