Royaume-Uni - Brexit : ce qui change pour les voyageurs français

Royaume-Uni - Brexit : ce qui change pour les voyageurs français
©Horváth Botond - stock.adobe.com

Dans un premier temps, rien (ou presque). Les conditions d’entrée au Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, îles Anglo-Normandes) restent les mêmes qu’actuellement à compter du 1er janvier 2021, date à laquelle nos voisins britanniques sortent de l’Union européenne.

Un passeport ou une carte nationale d’identité en cours de validité seront demandés à la frontière jusqu’au 30 septembre 2021.

C’est à partir du 1er octobre 2021 que les formalités changeront : la carte d’identité ne sera plus valable. Les citoyens de l'UE, de l'EEE et de la Suisse devront impérativement présenter un passeport en cours de validité. Aucun visa ne sera nécessaire pour des séjours touristiques d’une durée de 6 mois maximum.

Les négociations sont en revanche toujours en cours au sujet de la carte européenne d’assurance maladie et la souscription d’une assurance voyage couvrant les frais de santé est recommandée par les autorités britanniques. Pour plus d’infos sur le sujet de la santé, consulter la FAQ de Visit Britain.

Enfin, aucun changement n’est à prévoir au sujet des frais d’itinérance téléphonique (roaming).

Infos destination : Angleterre, Écosse, Îles Anglo-Normandes, Londres, Pays de Galles

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage