Canada - Nunavik, l'aventure en terre Inuite

Canada - Nunavik, l'aventure en terre Inuite
© Dominique Morrier

En partenariat avec les Parcs Nationaux du Nunavik

Une expédition inaccessible vers le cercle polaire ? Ceux qui le pensent ne connaissent pas encore le Nunavik, territoire occupé depuis des millénaires par les Inuits. À seulement trois heures de vol de Montréal, cette immense bande de terre du Grand Nord canadien déroule d’infinis tapis de neige encore peu foulés par les touristes. Cernés par la baie d’Hudson et le lac Tasiujaq, dont la simple sonorité évoque un autre monde, les parcs nationaux du Nunavik offrent des paysages inédits à la beauté sauvage.

© Maxime Larrivée
© Maxime Larrivée

Des espaces indomptés

On doit la préservation de ce territoire immense à sa géographie isolée et ses températures chatouillant souvent les -25 degrés en hiver. Seuls les Inuits, autrefois appelés Esquimaux (ceux qui mangent de la viande crue), ont osé s’aventurer dans ce décor polaire et s’y installer des milliers d’années plus tôt. Malgré ce désert de neige apparemment inhospitalier, la chasse promet l’abondance. Ici, on peut apercevoir une faune rare, composée de loups, d'ours noirs, d'ours polaires, de phoques et de caribous.

Le réseau des parcs opère sous l’égide du Gouvernement régional Kativik qui a parmi à ses mandats de gérer et développer les parcs nationaux au nord du 55è parallèle au Québec. Avec leurs jeunes 15 ans d'existence, le territoire est demeuré sauvage et la nature intacte. Le parc de Pingualuit protège un cratère météoritique exceptionnel de 1,4 million d’années ainsi que le canyon de la rivière Puvirnituq. Puis trois autres parcs ont vu le jour pour conserver quelques splendeurs de la nature : les vertigineux monts Torngat, les eaux limpides et débordantes de vie des lacs Tasiujaq et Wiyashaimim, paradis de biodiversité, des falaises abruptes et des vallées glaciaires, les caribous…

Parc national Kuururjuaq © Olivier Paradis
© Olivier Paradis

L’aventure au cœur des parcs nationaux

Ce fantasme de bout du monde est accessible en toute sécurité : les parcs proposent des expériences clés en main, incluant les vols depuis Montréal, le transport vers les parcs, trois nuits d’hôtel, l’hébergement en refuge, et même le prêt d’équipement (camping, kayak, canot, ski nordique hors-piste) et des vêtements de grand froid pour la motoneige.

Un tas d’activités sportives, encadrées par des guides locaux, remplissent les journées à Nunavik d’expériences sensationnelles : en compagnie d’un guide local, on jongle entre randonnées, ski nordique, raquettes, kayak, ou encore canot.

© Martin Valois
© Martin Valois

En immersion chez les Inuits

Certaines de ces activités permettent aussi de joindre l’utile à l’agréable en vivant à la manière des Inuits. Un voyage en territoire Nunavik est une immersion qui ne dit pas son nom : vous vivrez au rythme des habitants, dont le mode de vie est imprégné de traditions ancestrales.

Dans chaque parc national, grâce aux guides qui entretiennent des liens étroits avec les communautés locales, il est possible de rencontrer un doyen pour écouter le récit des temps anciens autour d’un thé, d’accompagner un guide à la chasse au phoque le long de la Baie d’Ungava, de lancer des filets de pêche sur un lac gelé ou de cueillir des coquillages sous la glace.

Le must ? Une longue balade en chiens de traîneaux, vieille tradition inuite, avec un jeune musher du village comme capitaine.

Plus d'infos sur le net : Découvrez le Nunavik

Infos destination : Canada

Actus Canada

Canada Les articles à lire

Voyage Canada

Bons Plans Voyage

Services voyage