Espagne - Sur les traces de Joan Miró en Catalogne et à Majorque

Espagne - Sur les traces de Joan Miró en Catalogne et à Majorque
Atelier Miró à Mont-roig @ Fundació Mas Miró, 2018

Le peintre catalan Joan Miró est assurément l'une des stars de la rentrée culturelle à Paris avec la formidable rétrospective que lui consacre le Grand Palais jusqu’au 4 février 2019. En Catalogne et à Majorque, on peut également visiter des sites où ce maître de la peinture moderne et de l’onirisme a vécu et a trouvé son inspiration.

Trois d'entre eux sont à ne manquer sous aucun prétexte :

- La Fundació Joan Miró à Barcelone, tout d’abord, avec sa collection exceptionnelle léguée au musée par l’artiste lui-même. Les milliers d’œuvres de la fondation (peintures, sculptures, dessins…) retracent, au fil d’une exposition chronologique, le cheminement créatif du maître, de ses débuts impressionnistes jusqu’aux années 70, en passant par le cubisme et l’influence majeure du surréalisme. Installée dans des bâtiments modernes et blancs conçus par l’architecte catalan Josep Lluis Sert, ami de Miró, la fondation présente également des œuvres d’artistes contemporains et accueille régulièrement des expositions temporaires. L’un des grands musées de Barcelone.

- Le Mas Miró à Mont-Roig del Camp, à une trentaine de km au sud-ouest de Tarragone. Ouvert au public depuis le printemps 2018, c’est un endroit essentiel pour mieux connaître Miró, qui disait « toute mon œuvre est conçue à Mont-Roig ». Résidence familiale, Mont-Roig, où Miró passait l'été pendant son enfance, est à la fois la matrice de l’oeuvre, un refuge et la référence ultime pour le peintre. Mont-Roig a servi de modèle à La Ferme, l’une des créations les plus emblématiques de l'artiste. On peut notamment y visiter l’atelier aménagé par Miró à quelques mètres du mas, au milieu d’un splendide paysage champêtre où poussent eucalyptus, amandiers et caroubiers, entre autres plantes méditerranéennes.

- La Fundació Pilar i Joan Miró Mallorca à Cala Major, à 5 km de Palma de Majorque. Egalement bâti par Josep Lluis Sert, il s’agit de l’atelier où Miró a travaillé de 1956 à sa mort en 1983. Le peintre catalan s’était en effet définitivement installé à Majorque dans une maison juste à côté de l’atelier qui, elle, ne se visite pas. Esquisses, dessins, peintures inachevées, outils de travail… On découvre l’atelier, comme si Miro venait à peine de s’absenter. Toujours à la fondation majorquine, un édifice construit après la mort de l’artiste expose peintures, sculptures, dessins, tapisseries et céramiques de Miró.

Adresses : Fundació Miró, passeig Miramar, Montjuïc ; Mas Miro à Mont-Roig del Camp, sortie 1138 autoroute A7 ;  Fundació Pilar i Joan Miró, c/Joan de Saridakis 29, Cala Major.

Plus d'infos sur le net : Office de tourisme de la Catalogne

Infos destination : Baléares, Barcelone, Catalogne, Espagne, Majorque

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage