Middle East Airlines Liban

Choisir un autre organisme de voyage
Middle East Airlines Liban

La MEA, fondée en 1945, a lancé ses premières routes aériennes entre Beyrouth et la Syrie, Chypre et l'Egypte puis vers l'Arabie Saoudite, le Koweit et le Golfe. En 1963, suite à la fusion avec Air Liban, la MEA a ajouté des destinations vers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique de l'Ouest à son programme international.

En dépit de la fermeture de l'Aéroport International de Beyrouth pendant la guerre civile entre 1973 et 1990, la compagnie a pu survivre, en louant ses avions et le personnel à d'autres transporteurs internationaux. 

Avec le retour à la normalité en 1990, la MEA a réussi à rétablir ses services vers ses destinations précédentes, à renforcer et améliorer son réseau vers l’Europe, le Moyen-Orient et le Golfe. 

En 1998, un vaste programme de restructuration permit à la MEA de passer de la période des grosses pertes qui avaient atteint 87 Millions de dollars en 1997 au stade des profits nets qui ont atteint 22 Millions de dollars en 2003, et 50 Millions de dollars en 2004. Le plan d’action inclut la révision du réseau, la rationalisation de la politique d'achats, la réduction des coûts, le lancement du programme Cedar Miles et des systèmes de gestion de la rentabilité, ainsi que d'autres mesures destinées à moderniser le réseau. 

En 2005, et en dépit de l’instabilité politique, la MEA a pu réaliser un profit de 46 millions de dollars US. 

En 2006, la MEA a réussi à enregistrer environ 39 millions de dollars US, malgré l’agression israélienne qui a chiffré 45 millions de dollars US de pertes (16 millions de dollars en pertes directes et 29 millions de dollars de pertes indirectes). 

Au début de la guerre de juillet 2006, L’Aéroport International Rafic Hariri – Beyrouth a été la première cible à être attaquée par les raids de l’aviation israélienne. Au cours de l’agression, qui a duré du 12 juillet au 16 août 2006, la MEA a effectué des vols réguliers de/vers l’Aéroport international de Damas et plus tard via l’Aéroport de Amman, défiant le blocus imposé à l’espace aérien libanais (du 17 août 2006 au 6 septembre 2007). 

Les conditions de la guerre ont exigé des décisions immédiates et exceptionnelles, permettant à la MEA de continuer à servir ses passagers et préserver les normes les plus élevées au niveau de la sécurité et de l’entretien afin de demeurer le messager du Cèdre du Liban vers le monde. 

En 2007, le PDG-Directeur Général de la MEA, M. Mohamad El-Hout, a annoncé un accroissement du capital, de 279 milliards L.L à 550 milliards L.L (US $ 367 millions), ainsi que l’achat de 10 avions; 4 A 330 et 6 A320. 

La MEA a poursuivi son expansion avec la livraison de son premier avion Airbus A330 en juin 2008, avec sa nouvelle parure portant les couleurs du drapeau libanais, avec le confort et le style élégant. Une démarche d’une grande importance a également été effectuée lors de l’installation de la pierre angulaire du Centre Régional de Formation de la MEA à l’aéroport International Rafic Hariri à Beyrouth en décembre 2008. 

Les profits de la MEA ont progressé pour atteindre 92 millions de dollars en 2008, en dépit de la crise financière globale. La compagnie aérienne a transporté 1,375,000 passagers. Parallèlement à l’expansion de la flotte, des plans ont été dressés pour améliorer la fréquence des destinations actuelles et pour la poursuite des vols vers Berlin et Bagdad, une destination historiquement importante. 

La MEA a accueilli l’année 2009 par la livraison de son premier A320 en janvier, suivie par le nouvel avion A330 en février 2009. C’est le premier avion MEA qui porte l’immatriculation Libanaise, OD-MEA, depuis 30 ans. La compagnie aérienne a également reçu une livraison comprenant 2 Airbus supplémentaires A320s et 2 autres A330s, le dernier A330 a été livré en mai 2009. 

Le 05/12/2009 l'actuel président du conseil d'administration de la Middle East Airlines (MEA), Mohamad El-Hout, a été réélu à son poste actuel par l'assemblée générale ordinaire des actionnaires du transporteur aérien national, pour un mandat de trois ans.

En 2010, la MEA a pris livraison de deux nouveaux avions A 320: le premier A 320 en Mai 2010 et le second au mois de Juin 2010. Parallèlement à l’expansion de sa flotte, la MEA a ajouté Bagdad, Erbil et Al Médina à son réseau.Elle a également augmenté la fréquence de ses vols vers les destinations déjà existantes et a repris ses vols vers Berlin et Bruxelles. 

Le 28 juin 2012, Middle East Airlines se joint officiellement à l'alliance SkyTeam.

SkyTeam est une alliance mondiale de compagnies aériennes qui permet aux clients de ses compagnies membres d’accéder à un vaste réseau global avec davantage de destinations, de fréquences et de connectivité. SkyTeam offre aux 552 millions de passagers qu’elle transporte chaque année plus de 15 000 vols quotidiens vers 1 000 destinations dans 187 pays.

En Septembre 2012, prolongation du contrat de l'exclusivité de la MEA.La MEA a signé un contrat portant sur l'achat de 10 nouveaux appareils A 320-321 dont la livraison est prévue pour 2018.Le 2 Octobre 2013, la MEA a annoncé l'arrivée de son premier avion A 320 portant le numéro de série 5746 avec la livrée SkyTeam .En Mars 2014, la MEA a lancé son 3ème vol hebdomadaire à destination de Basra en Irak et son deuxième vol hebdomadaire à destination de Londres.

La MEA offre à ses passagers des services luxueux au sol et à bord, reflétant ainsi la culture et l'hospitalité libanaises.

Adresse: 6, rue Scribe, 75009 Paris
Contact : 01-42-66-93-93


  • Site internet

    https://www.mea.com.lb/french/home