Itinéraire rock à Londres

Itinéraire rock à Londres
Regent Sounds

Il n’y a pas meilleure ville au monde pour suivre ses idoles d’hier ou d’aujourd’hui à la trace. Voici quelques-uns des lieux emblématiques où les Beatles, Amy Winehouse, Pete Doherty, Mick Jagger ou encore Muse ont puisé leur inspiration.

De Denmark Street à Carnaby Street

On commence dans le centre de Londres, sur Denmark Street (M. : Tottenham Court Rd). Cette rue est célèbre pour toutes ses boutiques vendant des guitares. Dans un studio d’enregistrement de cette rue, Elton John écrivit son 1er single, My Song. Au n° 4, dans le Regent Sound Studios (photo), les Rolling Stones enregistrèrent leur 1er album. Au 21, jetez un œil sur la façade de Rhodes Music, le plus vieux magasin de guitares d’Angleterre.

Descendez un peu, au Ronnie Scott’s Jazz Club (47, Firth Street, à Soho. M. : Leicester Square ou Tottenham Court Rd) Il y a la queue tous les soirs ou presque. Le programme est en devanture ou sur le site ronniescotts.co.uk.  Jimi Hendrix y fit son dernier concert en 1970, trois jours avant sa mort.

Un bon club de jazz dans le coin : Jazz After Dark (9, Greek St  M. : Tottenham Court Rd). Concerts de jazz de haute volée, à savourer sans retenue dans une atmosphère old school sombre à souhait. On y a même vu Peter Doherty, avec son ancien groupe de rock, les Babyshambles, ou encore Amy Winehouse (son nom figure désormais au menu, avec son "assiette" préférée : poulet frit et boulettes de viande pour 12 £ !). Mange comme ta star préférée !

Un souvenir ému pour The Marquee Club (90, Wardour St. M. : Picadilly Circus ou Tottenham Court Rd.) Pas bien loin. En 1962, les Rolling Stones y donnèrent leur 1er concert public (ils ne jouèrent qu’une demi-heure). The Who y vinrent de nombreuses fois à partir de 1964. Pete Townshend fut le premier à casser sa guitare sur scène. Il sera largement imité par la suite. En 1965, David Bowie y fit ses premiers concerts. Le club est fermé depuis 2008.

De Carnaby Street à Marble Arch

Carnaby Street (M. : Oxford Circus). Dans cette rue déjantée, épicentre du rock des années 1960 et 1970, se baladaient régulièrement les Pink Floyd, The Who et les Rolling Stones. C’est ici que Paul McCartney a rencontré sa femme Linda. Nous, on a trouvé que des boutiques de fringues.

Sur Regent St., trouvez Heddon St. Les fans de Bowie se rappelleront que c’est là, dans cette ruelle, qu’il posa pour la pochette de Ziggy Stardust ! Et direction le Café Royal, où il enterra son personnage…

Le London Palladium (8, Argyll St., M. : Oxford Circus). C’est ici, dans une émission de la BBC, que les Beatles se produisent pour la première fois, devant un parterre de groupies hystériques, en octobre 1963. Juste à côté, au Northern England Music Stores (fermé), Lennon déclarait "We are more popular than Jesus now". Dans les jours qui suivirent, aux États-Unis notamment, des croyants mirent le feu aux albums des Fab Four. 

Jimi Hendrix vécut avec sa copine au 23, Brook St., (M. : Oxford Circus). Il passa sa dernière semaine dans le Cumberland Hotel,  dans la suite n° 507 (M. : Marble Arch) devenu un hôtel de luxe, très design, avec hall contemporain digne d’une galerie d’art.

Madonna a acheté le Punch Bowl (41, Farm St., M. : Green Park). C’est le 2e plus ancien pub de Londres.

Enfin, faites un crochet par Green Street (M. : Marble Arch). Au n° 57 se situe le seul appartement que les Beatles aient partagé. Ils l’achetèrent en 1963, après avoir quitté Liverpool. C’est ici qu’ils composèrent notamment "I want to hold your hand".

De là, prendre la ligne de métro Victoria jusqu’à la station Vauxhall.

Du côté de Vauxhall et Hammersmith

- Battersea Power Station  (Battersea Park Road à Vauxhall). M. : Battersea Park ou Vauxhall. Cette usine électrique servit de pochette aux Pink Floyd pour leur disque "Animals" en 1976, où figure un ballon en forme de cochon. Les Who et Muse les imitèrent en la faisant figurer sur leurs albums "Quadrophenia" et "The Resistance".

- Mick Jagger vécut au 48, Cheyne Walk (M. : South Kensington) avec Marianne Faithfull puis avec sa femme, Bianca Jagger. Il installa un studio au fond du jardin. Keith Richards habita dans la même rue, au n° 3 avec Anita, l’ex de Brian Jones.

- Let it Rock  (430, King’s Rd. M.: Imperial Wharf.) La pétulante Vivienne Westwood ouvrit cette boutique en 1971. Elle y habillera les Sex Pistols et contribuera à promouvoir la musique punk. L’échoppe s’appellera ensuite Sex… un nom certainement plus accrocheur.

- Hammersmith Odeon (2, Queen Caroline St., à Hammersmith. M. : Hammersmith). David Bowie y fera mourir Ziggy Stardust en 1973, la rock star extraterrestre venant de mars qu’il avait créée un an plus tôt. Les Beatles y donnèrent 38 concerts mémorables, le tout réparti sur seulement 21 nuits. Johnny Cash, David Bowie, Queen et même Bob Marley y jouèrent.

Puis, embarquez jusqu’à la station Ladbroke Grove avec la ligne Hammersmith & City.

Notting Hill & Camden Town

I Was Lord Kitchener’s Valet (293, Portobello Rd à Notting Hill. M. : Ladbroke Grove). Ouvert en 1966. Les vêtements de la célébrissime pochette des Beatles "Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band" furent achetés là. Ses premiers clients furent Mick Jagger, John Lennon et Jimi Hendrix.

- Samarkand Hotel (22, Lansdowne Rd. M. : Holland). Jimi Hendrix mourut dans cet hôtel, en compagnie d’une jeune allemande, Monika, ancienne championne de patinage artistique. Il est transporté à l’hôpital le 18 septembre 1970. Il se serait noyé… dans son vin !

- Virgin Records (130, Notting Hill Gate. M. : Notting Hill Gate). En 1972, Richard Branson ouvrit cette boutique de disques importés. Très vite, il édita des disques de musique punk, notamment les Sex Pistols. Puis il acheta… des avions !

- Quartier de Camden (M. : Camden Rd, Camden Town et Chalk Farm). La maison avec jardin d’Amy Winehouse se trouve au 30, Camden Square. La future star donna ses premiers concerts en 2004 au Jazz Café, puis fit ses premières apparitions sur scène au Roundhouse. Hawley Arms était son pub préféré et elle y retrouvait souvent Pete Doherty. Les Clash et Madness y ont aussi fait leurs gammes. Le chanteur d’AC/DC, Bon Scott, a été retrouvé mort dans une R5 sur la rue principale, Camden High St.

- Primrose Hill Park (M. : Chalk Farm, Camden Town, St John’s Wood). C’est dans ce square que Paul McCartney promenait son chien Martha, à l’origine du célèbre titre "Martha my Dear".

Last but not least…

Abbey Road  (M. : St John’s Wood). Les fameux studios où les Beatles, mais aussi les Pink Floyd, Oasis ou encore Radiohead, enregistrèrent sont classés "Monument historique" depuis 2010.
Le tout dernier concert des Beatles eut lieu le 30 janvier 1969 sur le toit de ces studios. La musique dut s’arrêter après 42 min à cause des plaintes des voisins… pour vacarme ! Le passage clouté (crosswalk) qui illustre le dernier disque des Beatles est le seul classé au Patrimoine national.
Attention, la bonne station de métro pour s’y rendre est St John’s Wood. Certains tentent aussi de retrouver les lieux de jeunesse des Beatles en arpentant Liverpool Road, en descendant à Abbey Road… grossière erreur.

London Beatles Store (231, Baker St.). Tél. : 020-7935-4464. Ouv. tlj 10 h-18 h 30. Tous les gadgets, T-shirts, casquettes, mugs... qui évoquent les Beatles avec plus ou moins de bonheur.

- Crawdaddy Club (au Station Hotel (aujourd’hui Edwards Hotel), 1, Kew Rd à Richmond, face à la gare. M. : Richmond Station). Les Rolling Stones y connurent leurs premiers succès en 1963. Les Beatles vinrent les voir et ils devinrent amis. Par la suite, Eric Clapton, Jimmy Page et les Yardbirds y jouèrent régulièrement.

- Et, pour finir, la toute nouvelle attraction dédiée au rock : British Music Experience, au sein de l’O2 ARENA, Peninsula Square, SE10 0DX. Tlj 11 h-19 h 30 (dernier ticket 18 h 30). Fermé les 24-26 et 31 déc, et le 1er janv. Entrée : 12 £ ; réduc ; gratuit moins de 5 ans. Tout ce que vous rêviez de connaître sur la musique pop rock anglaise depuis 1945, sans savoir par où commencer, à grand renfort de technologie et de bandes sons.

Pour en savoir plus

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Londres.

Office du tourisme de Londres

Aller à Londres

En train, avec l’Eurostar depuis Paris, Lille et Bruxelles.
En avion, nombreuses dessertes régulières (British Airways, Air France…) et low cost (EasyJet, Ryanair…) depuis plusieurs aéroports français.

Trouvez votre hôtel à Londres

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Londres.

Playlist Routard Londres

Texte : Gavin's Clemente-Ruiz

Mise en ligne :

Angleterre Les articles à lire

Oxford est associée aux études, tant est célèbre son université historique, fréquentée...

Voyage Angleterre

Bons Plans Voyage

Services voyage