Autriche : plaisirs d'hiver dans le Bregenzerwald

Autriche : plaisirs d'hiver dans le Bregenzerwald
© Bregenzerwald Tourismus – Alex Kaiser

En partenariat avec l'office de tourisme du Bregenzerwald

Avec ses montagnes majestueuses, son environnement préservé et ses stations de sports d’hiver réputées, le Bregenzerwald (littéralement « Forêt de Bregenz ») est une destination privilégiée pour les randonneurs et skieurs. Mais ce petit coin d’Autriche, niché à l’extrême ouest du pays dans le Land du Vorarlberg, entre l’Allemagne, la Suisse et la principauté du Liechtenstein, se distingue aussi par son art de vivre à la fois simple et raffiné. Entre collines boisées et haute montagne, la région abrite une vingtaine de villages réputés pour leur architecture typique et leurs nombreuses bonnes tables. Un régal à savourer cet hiver, en toute sérénité et dans le plus strict respect des normes sanitaires.

Des domaines skiables pour tous les goûts

Des domaines skiables pour tous les goûts
© Bregenzerwald Tourismus – Michael Meusburger

Dans le Bregenzerwald, on se demande rarement si la neige « tiendra » l’hiver : elle est toujours très abondante par ici, à la frontière nord des Alpes. L’abondance se retrouve aussi dans le choix des pistes qui se caractérisent par leur diversité : des pistes bleues pour tous aux pistes noires pour les plus exigeants, en passant par les randonnées à ski, il y a de quoi trouver son bonheur hivernal dans le Bregenzerwald !

Chaque station a sa spécificité : à Damüls-Mellau (109 km de pistes !), le circuit en boucle Damülser Rundtour traverse le domaine skiable de part en part (trois heures environ) et dévoile de superbes panoramas. Les points de vue situés jusqu’à 2 000 m d’altitude permettent de profiter de paysages à couper le souffle. Le site se prête aussi parfaitement bien au free ride et au ski de randonnée. Autant de qualités qui en font l’un des meilleurs domaines skiables d’Autriche.

© Bregenzerwald Tourismus – Oostenrijk TV

Pour une descente à n’en plus finir, c’est à la station de Diedamskopf qu’il faut filer : du sommet à la vallée, la piste Unterdiedams s’étire sur 10 km. Diedamskopf est réputée pour ses superbes vues panoramiques et son école de ski. C’est aussi le spot favori des adeptes du deltaplane et du parapente.

Quant à la station de Warth-Schröcken, qui profite d’un enneigement exceptionnel en raison de son altitude, elle est désormais reliée à Lech Zürs am Arlberg, donnant ainsi accès au plus grand domaine skiable d’un seul tenant d’Autriche !

Enfin, si vous skiez plus de 2 jours et demi dans le Bregenzerwald, on vous recommande le forfait‐ski « 3Täler Skipass » : il donne accès non seulement aux domaines skiables du Bregenzerwald, mais aussi à ceux de la région voisine de Grosses Walsertal, de la vallée Lechtal, et à quelques stations allemandes, dans la région de l’Allgäu. En outre, il permet d’emprunter gratuitement les navettes‐ski qui relient les stations entre elles, mais aussi d’accéder à la station de Lech Zürs am Arlberg moyennant un supplément.

De quoi glisser à volonté et en toute liberté !

Sillonner forêts et champs enneigés sur les pistes de fond

Sillonner forêts et champs enneigés sur les pistes de fond
© Au-Schoppernau Tourismus – Emanuel Sutterlüty

Le Bregenzerwald, c’est aussi 300 km de pistes de ski de fond en hiver. En bref, un large éventail de circuits de randonnées à skis, plus ou moins faciles. Ils traversent des paysages idylliques, entre forêts et vallées enneigées, champs, marais, prairies, bosquets de bouleaux. En raquettes, ski de fond ou luge, vous passerez aussi devant les charmantes maisons aux façades habillées de bardeaux de bois, typiques de la région.

N’hésitez pas à faire une balade accompagnée : les guides proposent un tas de randos sympas, vers des sites difficiles à trouver par soi-même. Raquettes aux pieds, Daniel vous fera découvrir le domaine naturel protégé « Fohramoos am Bödele » durant une boucle de 2 h 30, au départ de Schwarzenberg. Ici, la neige poudre un vaste haut-marais intact, entouré de forêts marécageuses.

© Bregenzerwald Tourismus – Benjamin Schlachter

Et pour les (grands) enfants, on trouve de belles pistes à engloutir à bord d’une luge à Bezau, Damüls, Mellau ou encore Au-Schoppernau. Certains circuits sont même éclairés en soirée à partir de 17 heures. Schröcken organise des « soirées-luge » sur une piste de 2 km tous les mercredis. La plupart de ces stations proposent aussi des promenades en traîneau, tiré par des chevaux, dans un cadre féérique.

Découvrir l’architecture atypique des villages

Découvrir l’architecture atypique des villages
© Bregenzerwald Tourismus – Sebastian Stiphout

D’autres balades, intitulées « Umgang Bregenzerwald », permettent de visiter les villages du Bregenzerwald et d’appréhender l’identité de la région à travers son histoire et son patrimoine bâti. Outre les paysages magnifiques, les maisons d’ici dénotent par rapport au reste de l’Autriche, d’où un réel dépaysement. Rien de tape-à-l’oeil toutefois, au contraire. L’architecture locale est sobre, épurée : du bois, du verre, des lignes claires. Ce style moderne se fond dans le décor sans le dénaturer et se marie harmonieusement avec les chalets rustiques aux façades couvertes de bardeaux de bois (le matériau roi du Bregenzerwald).

© Bregenzerwald Tourismus – Johannes Fink

Un mélange d’ancien et de contemporain dont Hittisau fait figure de symbole. Une visite guidée fait le tour des constructions en bois du village, comme le bâtiment abritant le centre culturel, le musée des Femmes et la caserne de pompiers. Le style architectural du Bregenzerwald étincelle particulièrement dans les hôtels misant sur le bien-être, comme les hôtels Tannahof et Krone à Au, dont les baies vitrées laissent toute la place au paysage. Une fois par semaine, Walter Lingg, son propriétaire francophone et francophile, convie ses hôtes à une visite du village d’Au, aux maisons typiques habillées de bardeaux de bois.

Enfin, ceux qui souhaitent allier sport et patrimoine peuvent emprunter l’un des six chemins de randonnée d’hiver (à Andelsbuch, Bizau, Hittisau, Krumbach, Mellau et Schoppernau) équipés de bornes qui insistent sur un bâtiment, un paysage, un détail artisanal ou écologique.

Déguster les excellents fromages de la région

Déguster les excellents fromages de la région
© Bregenzerwald Tourismus – Benjamin Schlachter

Le Vorarlberg est le Land autrichien qui possède le plus grand nombre de restaurants et auberges primés. Une dizaine d’établissements figurent dans le Gault & Millau. De talentueux chefs se sont inspirés des bons produits du terroir et des fermes alentour jusqu’à faire apparaître une « cuisine régionale créative » dans le Vorarlberg.

Et, parmi ces produits, les fromages arrivent en tête. Notamment celui du Bregenzerwald, un fromage à pâte dure, goûteux, meilleur en vieillissant, comme le bon vin. Quel est donc le secret de la région ? Son lait, particulièrement sapide et aromatisé. Car l’alpage et ses nombreuses plantes de montagne offrent aux vaches laitières une herbe on ne peut plus saine.

Il a un tel succès qu’on le produit dans quinze fromageries éparpillées dans les villages, et sur 70 alpages l’été. Autres spécialités fromagères locales : l’emmental au lait cru, le camembert, le Käsle (pâte à tartiner) de vache, de brebis ou de chèvre, le bachensteiner, une pâte molle à la croûte orangée… Mais aussi le plus confidentiel alpzieger, un fromage qui doit sa couleur verte au mélange d’une quarantaine d’herbes de montagne différentes.

La région produit également de délicieux yaourts, des spécialités de viande et de lard, des eaux-de-vie, et des cosmétiques au petit-lait.

La route du Fromage n’est pas une route au sens propre du terme, mais une association de fromageries, exploitations agricoles avec vente à la ferme, etc. Les membres organisent toute l’année des manifestations et des dégustations. Parmi eux : la cave à fromages de Lingenau et ses milliers de meules, la maison du Fromage à Andelsbuch qui vend tous les délices de la région, ou encore l’école du fromage d’Egg, où l’on peut apprendre à fabriquer soi-même un fromage frais.

© Bregenzerwald Tourismus – Adolf Bereuter

Consciente de ses atouts, la région a aussi concocté des randonnées culinaires d’hiver, à réserver auprès de l’office de tourisme de Bregenzerwald. Ces excursions à la journée incluent petit déjeuner, déjeuner et dessert, servis dans une auberge de montagne ou un restaurant. Il existe plusieurs d’itinéraires, dont certains avec promenade en traîneau (tiré par des chevaux) en bonus. Une expérience inoubliable à vivre après le dessert et sur réservation.

Enfin, dans le contexte actuel, il est important de signaler que les mesures d’hygiène sont plus drastiques que d’habitude. A l’heure où nous écrivons, les voyageurs en provenance d’Île-de-France et de PACA doivent présenter un test PCR négatif avant de se rendre en Autriche (la situation étant évolutive, il convient de s’informer des conditions de voyage avant le départ).

Sur place, la santé des clients et des employés étant une préoccupation majeure pour eux, hôteliers, commerçants de bouche et restaurateurs respectent strictement la réglementation sanitaire relative au Covid-19. De quoi voyager en toute sérénité à travers les fabuleux paysages du Bregenzerwald…

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus
© Bregenzerwald Tourismus – Adolf Bereuter

Retrouvez toutes les infos, pour préparer vos prochaines vacances, sur le site officiel : www.bregenzerwald.at/fr/

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Autriche Les articles à lire

L'Autriche possède un important réseau de routes cyclables et de parcours pour VTT....

Voyage Autriche

Bons Plans Voyage

Services voyage