Australie du Sud : 5 idées de road trip au départ d’Adélaïde

Australie du Sud : 5 idées de road trip au départ d’Adélaïde
Innes National Park © Katie Purling

En partenariat avec l'office de tourisme d'Australie du Sud

Que faire, après avoir visité Adélaïde ? L’option la plus classique consiste à rejoindre Darwin en passant par Alice Springs et son rocher sacré, Uluru. Mais d’autres chemins, tout aussi spectaculaires, permettent de sortir des sentiers battus. En route !

L'Explorers Way, d'Adélaïde au Centre Rouge, et au-delà

L'Explorers Way, d'Adélaïde au Centre Rouge, et au-delà
Arkaroola, Australian Air Holidays © Australian Air Holidays

Comme elle porte bien son nom ! Les voyageurs qui empruntent cette route d'anthologie ressemblent à des explorateurs des temps modernes. Le premier à avoir parcouru l’Australie du sud au nord fut l’explorateur John McDouall Stuart, en 1860. Aujourd’hui, l’Explorers Way est parmi les itinéraires routiers les plus populaires d’Australie. Loin des côtes sculptées par la mer et des plages paradisiaques, on s’enfonce ici dans l’Outback (arrière-pays), à l’assaut des somptueuses étendues désertiques et de la culture aborigène.

On pourrait s’attendre à un trajet monotone, mais pas du tout. La route des pionniers déroule des paysages d’une étonnante diversité : collines verdoyantes et vallées viticoles au sud, reliefs érodés et terres rouges plus au nord se succèdent dans un étonnant contraste. Si vous voulez prendre le temps de les savourer, faites halte sur les nombreux sites propices aux randonnées.

Ce road trip d'anthologie est jalonné de campings équipés de barbecue, autour desquels on dîne à la belle étoile.

Yacca Lookout, Willow Springs Station © South Australian Tourism Commission

À mi-parcours entre Adélaïde et Alice Springs, Coober Pedy a des airs de ville désolée, désertée par ses habitants. Très photogénique, elle ressemble à un décor de western hollywoodien. Mais ne vous y trompez pas : ses résidents sont bel et bien là, sous terre ! Dans cette région, où le thermomètre semble bloqué à 38 degrés à l’ombre, on vient chercher un peu de fraîcheur en sous-sol : on y trouve des maisons troglodytes, mais aussi une bibliothèque, une piscine... La ville, entourée par les mines d’opale, s’est construite autour de cette pierre précieuse.

La prochaine étape sera le parc national d'Uluru – Kata Tjuta, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, puis Alice Springs, seule grande ville du Centre Rouge.

L'Epicurean Way, route des vins autour d'Adélaïde

L'Epicurean Way, route des vins autour d'Adélaïde
McLaren Vale © Hugh Hamilton Wines

Si l’appellation « route des vins » allume une petite étincelle quelque part entre votre palais et vos papilles, prenez la direction de cette route au nom rempli de promesses, l’Epicurean Way. La route du bien-manger et du bien-boire relie les quatre régions viticoles cernant Adélaïde, à savoir le McLaren Vale, les Adélaïde Hills, la Barossa Valley et la Clare Valley. Quatre régions qui vous feront aimer la gastronomie australienne : ici, les restaurateurs travaillent des produits locaux et de saison, en circuit court. Un signe ne trompe pas : même certains chefs cuisiniers réputés s’y installent.

Hentley Farm Wines © South Australian Tourism Commission

La première étape de ce road trip gourmet ne se trouve qu’à 40 minutes d’Adélaïde. La suite du parcours est à l’avenant : il faut compter entre 40 minutes et deux heures pour passer d’une région à l’autre, à travers de remarquables paysages. Dans le McLaren Vale, une journée suffit pour visiter les vignobles du domaine d’Arenberg et faire un tour à la fromagerie Blessed Cheese.

En dehors des vignobles et des fromageries, chaque étape a ses particularités. Dans les Adélaïde Hills, les amoureux du chocolat s’en donneront à cœur joie avec la « ChocoVino Experience » à la Hahndorf Hill Winery. Dans la Barossa Valley, c’est un festival de gourmandises : Hentley Farm offre un dîner gastronomique remarquable (et produit aussi ses propres vins), la Farm Shop de Maggie Beer est une caverne d’Ali Baba pour les papilles. Pour finir, on fait passer le tout avec des dégustations de bières à la brasserie de Lobethal Bierhaus.

d'Arenberg Cube © d'Arenberg Pty Ltd

Au cœur de la Clare Valley, à deux heures de route au nord d’Adélaïde, la promenade sur le Riesling Trail clôt ce marathon gustatif. Ne manquez pas non plus la très intéressante visite de l’église jésuite de Sevenhill. Un joli pas de côté tout en restant dans la thématique vinicole : à l’origine, au XIXe siècle, elle ne produisait qu’un petit vin de messe. Aujourd’hui, c’est l’une des meilleurs vignobles de la région réputé pour ses excellents vins.

Southern Ocean Drive, route côtière d'Adélaïde à Melbourne

Southern Ocean Drive, route côtière d'Adélaïde à Melbourne
Bowman Scenic Drive © South Australian Tourism Commission/Adam Bruzzone

Comme un prolongement de la Great Ocean Road, le Southern Ocean Drive invite au voyage le long des côtes escarpées du sud. Les falaises battues par les flots et les longues plages sauvages composent le tableau. La nature y est si belle qu’on la préserve, on la classe, on la chouchoute.

Naracoorte Caves National Park © South Australian Tourism Commission/Adam Bruzzone

Après avoir visité les grottes de Naracoorte, classées au patrimoine mondial, faites halte au parc national du Coorong, à pied de préférence (il y a des sentiers de randonnées à foison), mais aussi en kayak ou en 4x4 sur des pistes aménagées. On y trouve quelques activités originales, comme l’observation de pélicans et des croisières. Du Coorong, on admire les imposantes dunes de sable blanc séparant le parc national de l’océan Austral. Superbe !

La charmante cité balnéaire de Victor Harbor est l’étape incontournable pour l’observation des baleines, de mai à octobre. On y trouve aussi un tram tiré par des chevaux sur Granite Island. On poursuit le périple animalier sur Kangaroo Island, dont la préservation du milieu naturel a permis l’épanouissement d’une faune abondante et de paysages sauvages. Sans conteste l’un des points forts du road trip ! De retour vers Adélaïde, on vous conseille de marquer l’arrêt dans les vignobles et les chais, histoire de parfaire le voyage.

Le Coastal Way, le long des côtes de la Péninsule de Yorke

Le Coastal Way, le long des côtes de la Péninsule de Yorke
Port Hughes, Péninsule de Yorke © Harry & Jordan Vick

Les pieds dans le sable, l’embrun salé dans les cheveux, la douceur de vivre des vacances… Sur 700 km, la Coastal Way ressemble à une caresse. La nuit, les multiples campings au bord de l’océan prolongent le grand bain dans ce décor époustouflant, où le sable est le principal terrain de jeux. Parmi eux : pêche au crabe, dégustation d’huîtres à Port Vincent, la possibilité d’une escapade sur Troubridge Island, face à Edithburgh.

À une heure de route, le Innes National Park ouvre une fenêtre sur de spectaculaires paysages côtiers et une vie sauvage très riche. Campings et hébergements permettent de rester sur place. On ne peut pas bien aborder la culture australienne sans connaître l’histoire ancestrale des aborigènes. Entre Inneston et Point Pearce, l’opérateur Aboriginal Cultural Tours organise des visites guidées sur l’histoire aborigène de la région. Enfin, le musée des mines Moonta vous donnera l’impression de remonter le temps, à l’époque des pionniers.

Le Mighty Murray Way, le long des berges du plus grand fleuve australien

Le Mighty Murray Way, le long des berges du plus grand fleuve australien
Murray River © South Australian Tourism Commission

On connaît la route du Mississippi… Mais connaissez-vous celle de la Murray River ? Le plus long fleuve d’Australie - il coule sur 2 500 km ! - prend sa source dans les Snowy Mountains et se jette dans le Southern Ocean, en Australie du Sud. « Slow tourisme » à l’état pur, ce road trip doux et fun vous fait longer les berges du fleuve. Au fil de l’eau, les paysages évoluent, la culture et les modes de vie aussi.

Les parcs d’aventure, comme le Monash Adventure Playground, le zoo à ciel ouvert de Monarto, façon safari, les activités de canoë et les itinéraires cyclistes ponctuent le parcours. En ce sens, il est idéal pour les familles.

Wilkadene - Woolshed Brewery © South Australian Tourism Commission/Adam Bruzzone

À Renmark, la brasserie Wilkadene Woolshed vaut le détour pour son décor exceptionnel : les chais historiques jouissent de superbes vues sur la rivière, et on peut déguster une chope dans la plus grande roseraie d’Australie, Ruston’s Roses. D’ici, les loueurs de kayak permettent aussi d’admirer le paysage depuis l’eau. En cas de petit creux, de nombreux stands de fruits et légumes bordent la route. À environ trente minutes de route, les enfants adoreront camper sous les étoiles dans le Murray River National Park.

Pour découvrir l’ambiance féerique de la rivière la nuit, la croisière Big Bend by Night est recommandée, elle donne un aperçu de la vie nocturne des animaux sauvages. Entre Waikerie et Swan Reach, les falaises de Walkers Flat figurent parmi les sites incontournables.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus
Murray Princess © South Australian Tourism Commission

Le site officiel de l'office de tourisme d’Australie du Sud : https://southaustralia.com

Texte : Routard.com

Adélaïde et sa région - Les articles à lire