Etats-Unis : grands parcs et Californie

Etats-Unis : grands parcs et Californie
Death Valley © Getty Images

En partenariat avec Circuits Découverte by Club Med

Du Grand Canyon à San Francisco, l’Ouest des Etats-Unis incarne le rêve américain par excellence. Dans cette terre de pionniers, la découverte des grands espaces s’accompagne d’une fabuleuse sensation de liberté. Entre Californie, Nevada, Utah et Arizona, attendez-vous à vivre un film à grand spectacle à travers des sites mythiques et des parcs nationaux parmi les plus beaux du monde.

L’Ouest américain concentre des paysages spectaculaires et sauvages, comme Monument Valley, le parc de Yosemite, Bryce et ses roches en formes de cheminées, et les falaises de Big Sur.. Sans oublier le Grand Canyon, avec ses immenses entailles au pied de plateaux rouges et ocre, qui laisse tout voyageur ébahi d’admiration.

Bordée par l’océan Pacifique, la Californie est une terre bénie des dieux, avec des températures douces, des villes trépidantes et une nature démesurée. Là encore le mythe américain joue à fond, notamment à Los Angeles, la capitale mondiale du cinéma avec Hollywood Boulevard et Beverly Hills, mais aussi Venice Beach ou les surfeurs de Malibu. Quant à San Francisco, elle séduit immédiatement par sa douceur de vivre, son cosmopolitisme, ses musées et son emblématique Golden Gate Bridge. Voici 5 coups de cœur pour un périple parfait dans l’Ouest américain.

Nos coups de cœur

San Francisco

San Francisco
© iStock

On aime tout à San Francisco ! Sa taille humaine, sa qualité de vie, son anticonformisme, la beauté de sa baie et la diversité de ses quartiers. San Francisco est une ville à part aux Etats-Unis avec, notamment, la route sinueuse de Lombard Street, le quartier gay de Castro ou les demeures victoriennes du quartier de Haight-Ashbury, repaire des hippies dans les années 1970. Une métropole pas tout à fait américaine, un peu européenne, et résolument ouverte sur l’extérieur.

Après avoir visité l’ancienne prison d’Alcatraz et le Golden Gate, emblématique pont rouge, grimpez jusqu'à la Coit Tower, une tour Art Déco dont le sommet révèle un panorama époustouflant. Le quartier de Chinatown fait aussi partie des incontournables : il regroupe la deuxième plus grosse communauté chinoise hors d’Asie ! Et si vous avez le temps, faites escale au Golden Gate Park, où l’on peut pique-niquer et flâner dans le Japanese Tea Garden, entre pagode et bonsaïs.

Los Angeles

Los Angeles
© iStock

Immense puzzle de 88 quartiers, Los Angeles est l’une des mégalopoles les plus excitantes du monde. Riche, énergique, créative, effervescente, la capitale mondiale du cinéma est une usine à rêves, la matrice d’un style de vie qui a conquis le monde et un gigantesque kaléidoscope urbain 12 fois plus étendu que Paris !

Mais L.A. n’a rien d’un monstre urbain : c’est aussi une ville agréable, verte - les superbes jardins botaniques de « The Huntington Library, Art Collections, and Botanical Gardens » le prouvent - et très facile à visiter en dehors des heures de pointe. Ici, tout est possible : frimer sur des rollers le long de Venice Beach, poser ses mains sur les étoiles de ses vedettes préférées à Hollywood, faire du surf à Malibu, se cultiver au Getty Center, s’amuser à Disneyland ou s’émerveiller aux Studios Universal, parc d’attractions dédié au 7e art.

Las Vegas

Las Vegas
© Getty Images

A visiter au moins une fois dans sa vie ! Las Vegas, surnommée Sin City, est la ville de tous les excès : on y vient pour jouer au casino, faire la fête toute la nuit ou se marier. Il faut voir tous ces hôtels à l’architecture farfelue, en forme de palace romain ou de pyramide, cette petite Venise en carton-pâte, sortis de nulle part au beau milieu du désert, pour comprendre que cette ville est démente. La nuit, il ne fait jamais noir. Il fait bleu, rose, jaune, vert : les rues et les immeubles sont bardés de néons jusqu’au lever du jour. Et c’est particulièrement fascinant…

Grand Canyon et Monument Valley

Grand Canyon et Monument Valley
© iStock

Cap sur l’Arizona ! Le Grand Canyon, ce sont tout d’abord des dimensions impressionnantes : 1 829 mètres de profondeur, 29 km de largeur. Mais les chiffres ne disent rien de la beauté saisissante, vertigineuse, de ce parc inscrit à l’Unesco. Malgré son apparente aridité, il abrite une grande biodiversité.

Autre merveille de la nature, Monument Valley. Ces étonnants pitons rocheux rouges ont servi de décor aux plus grands films de western. Peuplé par les Indiens navajos, l’endroit donne l’impression qu’un cow-boy pourrait surgir à tout moment.

Bryce et Zion, les plus beaux parcs de l’Utah

Bryce et Zion, les plus beaux parcs de l’Utah
Bryce Canyon © Getty Images

Bryce Canyon n’en est pas vraiment un. Il faudrait plutôt parler d’un plateau calcaire, autrefois recouvert par la mer. Il est aujourd’hui truffé de cheminées de fées, aussi appelées hoodoos, formant un décor de film fantastique. On y fait de superbes randonnées.

Juste à côté, au sud-ouest de l’Utah, le Zion National Park laisse voir un canyon à la végétation dense, véritable refuge pour la faune et la flore. Ses falaises vertigineuses et ses formations rocheuses se parent de couleurs étonnantes et vives, rose, orange, rouge. Plus photogénique, tu meurs !

En savoir plus

Réservez dès maintenant le Circuit Découverte by Club Med Grands Parcs et Californie.

Texte : Routard.com

Bons Plans Voyage

Circuits Découverte by Club Med - Les articles à lire