12 escapades en train en Europe

12 escapades en train en Europe
Cologne © dudlajzov - stock.adobe.com

Envie de partir en week-end sans alourdir son bilan carbone ? Opter pour le train s’avère une excellente solution, notamment quand on dispose de peu de temps. Arrivé à destination, il vous suffira de sortir de la gare pour commencer votre escapade. À titre d’exemple, voici une sélection de belles villes européennes directement et quotidiennement accessibles depuis Paris ou d’autres villes françaises. L’évasion se trouve au bout du quai !

Bruxelles en train - Belgique

Bruxelles en train - Belgique
Bruxelles © Anibal Trejo - stock.adobe.com

Musées, bonnes bières, moules-frites et chouettes balades urbaines... Le tout à portée de Thalys ! Capitale de la Belgique et siège de l'Union européenne, Bruxelles est avant tout une ville à taille humaine, chaleureuse et attachante.

Elle possède de nombreux trésors en son centre tels que sa Grand-Place, bordée d’édifices aux façades superbement ornées. Non loin, voici les Galeries royales Saint-Hubert, la célèbre petite fontaine du Manneken-Pis, la cathédrale gothique Saints-Michel-et-Gudule...

Un peu partout, on trouve des bâtiments de style Art nouveau, notamment à Ixelles et Saint-Gilles où l’on visite la maison-atelier de l’architecte Horta.

Le quartier du Mont des Arts recèle les importants musées royaux des Beaux-Arts, dont celui qui est consacré à Magritte. Ailleurs vous avez aussi nombre de galeries et espaces d’exposition d’art contemporain, ou encore des fresques représentant des personnages de BD. Il y a donc beaucoup  à voir à Bruxelles, dont l’un des monuments les plus singuliers reste l’Atomium !

Au cours ou au terme de vos balades, vous aurez le plaisir d’entrer dans un estaminet pour savourer des frites et des bières, ou de tester l’un des restaurants gastronomiques de diverses traditions culinaires que compte Bruxelles.

Comment y aller ?

Thalys. Depuis Paris-Nord. Durée : 1 h 22 - offre IZY (low cost) : 2 h 26.

Thalys. Depuis Marne-la-Vallée, Roissy Aéroport Charles de Gaulle. Durée : environ 1 h 30.

TGV. Depuis Strasbourg, Nice, Marseille, Avignon, Perpignan, Lyon, Lille, Rennes...

Transports en commun sur place : métro, bus, tramway.

Lire aussi notre idée week-end Bruxelles, 5 raisons d’y aller

Également en Belgique avec Thalys et SNCB : Anvers, Liège, Bruges et Ostende.

Rotterdam en train - Pays-Bas

Rotterdam en train - Pays-Bas
Rotterdam © jovannig - stock.adobe.com

Rotterdam, ça change d’Amsterdam et ça se passe de voiture ! La métropole batave, qui gagne à être connue, se rejoint facilement avec Thalys.

Située à la jonction des estuaires du Rhin et de la Meuse et de la mer du Nord, Rotterdam possède un immense port, ce qui lui a valu d’être abondamment bombardée durant la Seconde Guerre mondiale.

Des bâtiments anciens ont subsisté, mais, au lieu de reconstituer les vieux quartiers disparus, le choix a été fait de reconstruire la ville en adoptant des principes architecturaux et urbanistiques modernes, lesquels continuent d’être appliqués.

Gratte-ciel, Kijk-Kubus (d’étonnantes maisons-cubes), pont Érasme... Les balades sur ce thème sont fructueuses, de même que faire un tour en bateau dans le port est mémorable.

Qui dit Pays-Bas dit beaux musées ! Le Boijmans-Van Beuningen, dont les collections de tableaux sont exceptionnelles, est incontournable. À voir aussi : le Kunsthal (art contemporain), le Het Nieuwe Instituut (architecture), le Maritiem Museum...

Rotterdam est également réputée pour ses salles de concert et ses nombreux spots où faire la fête, boire un verre, etc.

Comment y aller ?

Thalys. Depuis Paris Nord. Durée : 2 h 36. Depuis Lille : 1 h 54.

Transports en commun sur place : métro, bus, tramway, navettes fluviales.

Lire notre idée week-end Rotterdam, trip urbain

Également en Thalys : Amsterdam, bien sûr.

Cologne en train - Allemagne

Cologne en train - Allemagne
Cologne © rcfotostock - stock.adobe.com

Une bonne destination pour une escapade festive et culturelle, facile d’accès… L’une des villes les plus dynamiques d’Allemagne, Cologne (Rhénanie-du-Nord–Westphalie), traversée par le Rhin, se découvre facilement le temps d’un week-end, prolongé ou pas.

Une croisière sur ce fleuve permet d’avoir une vue d’ensemble de la ville. Celle-ci a beaucoup souffert durant la Seconde Guerre mondiale, d’où la forte présence de bâtiments modernes côtoyant de plus anciens, notamment de belles maisons colorées.

Le charme de ses vieux quartiers se savoure entre autres du côté d’Agnesviertel, ou de Rudolfplatz où l’on pénètre dans Belgisches Viertel, un des secteurs les plus animés et festifs de Cologne.

Il est impossible d’ignorer la très monumentale cathédrale gothique de cette ville qui recèle également 12 basiliques romanes et plusieurs musées très intéressants, comme ceux qui se nomment Wallraf-Richartz et Ludwig (art), ou MAKK (arts appliqués). À voir aussi : la Maison Farina, inventeur de la fameuse eau de Cologne au 18e siècle.

Le célèbre carnaval, qui se déroule ici en février, est le plus important en Allemagne. Mais la ville est très animée toute l’année, avec plusieurs quartiers où il fait bon sortir.

Comment y aller ?

Thalys. Depuis Paris-Nord. Durée : entre 3 h 15 et 4 h 15 environ.

TGV. Depuis Paris Est, via Forbach. Durée : 5 h 30 environ.

Transports en commun sur place : bus, tramway.

Lire aussi notre idée week-end Cologne, culturelle et festive

Fribourg-en-Brisgau en train - Allemagne

Fribourg-en-Brisgau en train - Allemagne
Fribourg-en-Brisgau © katatonia - stock.adobe.com

Envie d’un grand bol d’air pur ? Direction Freiburg im Breisgau (Bade-Wurtemberg), l’une des portes d’entrée dans la Forêt-Noire, magnifique massif qui fait face à celui des Vosges, son frère situé en France.

Avant de s’y aventurer pour une promenade ou une randonnée, on se balade agréablement en ville. En grande partie détruite durant la Seconde Guerre mondiale, son centre restauré a conservé de beaux témoins du passé tels que sa cathédrale gothique, des portes médiévales, ou la Historisches Kaufhaus (Maison historique des marchands).

Au sol, des rigoles nommées bächle, alimentées par l’eau de la rivière Dreisam donnent une touche insolite aux rues. Un remarquable point de vue sur la ville et les environs est à saisir au Schlossberg (Mont du château) – un biergarten s’y trouve.

Sachez que, suivant résolument les principes de développement durable, Fribourg possède un fameux écoquartier nommé Vauban, créé sur le site d’une ancienne caserne un temps occupée par l’armée française. À visiter pour voir à quoi pourraient ressembler les cités du futur !

Comment y aller ?

TGV. Depuis Paris-Est. Durée : entre 3 h 30 et 5 h 10. Via Champagne-Ardenne, Meuse TGV, Forbach, Strasbourg.

Transports en commun sur place : train, tramway, bus.

Lire notre idée week-end Fribourg et Baden-Baden, la Forêt-Noire entre villes et nature

Munich en train - Allemagne

Munich en train - Allemagne
Munich © leehoung - stock.adobe.com

Traditionnelle et moderne, la capitale du Land de Bavière, Munich (München), est une ville passionnante, où l’on vous conseille de passer au moins 3 jours.

Munich possède une vieille cité qui a pour cœur la Marienplatz, autour de laquelle s’étendent des rues et autres places ornées de beaux bâtiments, comme la cathédrale Frauenkirche, le palais de la Résidence des ducs, princes électeurs et rois de Bavière...

On y apprécie aussi des quartiers animés comme Isarvorstadt ou Schwabing où abondent cafés, restaurants et boutiques à la mode.

Pour se mettre au vert, on peut surfer sur la vague de la rivière Eisbach, ou plus sagement se promener dans l’un des nombreux parcs de la ville, dont le très vaste Englischer Garten.

Autre richesse de Munich, ses 46 musées : pinacothèques (beaux-arts), Antiquité, Muca (art urbain et contemporain), BMW... Vous avez aussi des théâtres, un opéra, des salles de concert, ou encore le stade où joue le Bayern.

Toute l’année sont organisés de grands événements festifs et culturels, le plus célèbre étant l’Oktoberfest, la fameuse fête de la bière qui se tient entre septembre et octobre. Elle rend d’une certaine façon hommage aux biergarten, ces brasseries en plein air typiquement munichoises. Bref, il y a de quoi faire…

Comment y aller ?

TGV – ICE. Depuis Paris-Est. Durée : environ 5 h 30. Depuis Strasbourg : 3 h 50.

Transports en commun sur place : métro, train, tramway, bus.

Lire aussi notre idée week-end Munich en mode alternatif

Bâle en train - Suisse

Bâle en train - Suisse
Bâle © Mellow10 - stock.adobe.com

La France est juste à côté et c’est la grande ville suisse la plus proche de Paris. Aucune excuse pour ne pas y aller, d’autant plus qu’explorer Bâle, c’est l’adopter !

Bâle (Basel) voisine directement avec l’Alsace et l’Allemagne. Cette coquette ville traversée par le Rhin possède un centre ancien bien conservé. Il a beaucoup de charme et c’est un bonheur de se promener dans ses ruelles étroites ponctuées de petites places, de nombreuses fontaines et de bâtiments historiques : Hôtel de Ville, cathédrale, portes... Bâle et ses proches environs comprennent aussi de remarquables constructions modernes signées Gehry, Piano, ou Botta, ce qui achève de séduire les amateurs d’architecture.

Bâle est aussi une destination culturelle de premier plan : la ville compte 40 musées, dont le Kunstmuseum (beaux-arts), le Puppenhausmuseum (jouets), ou encore celui qui est consacré à Jean Tinguely, fameux concepteur de sculptures mécaniques.

L’une de ses œuvres, une fontaine, se trouve en plein air comme d’autres créations d’artistes, ce qui rappelle que se tient ici une importante foire d’art contemporain, Art Basel (en juin). Un fameux carnaval se déroule également à Bâle (en mars).

Comment y aller ?

TGV Lyria. Depuis Paris-Gare de Lyon. Durée : 3 h. Via Dijon, Belfort-Montbéliard TGV, Mulhouse.

TER depuis Strasbourg, via Colmar et Mulhouse

Transports en commun sur place : bus, tramway.

Lire notre idée week-end Bâle, 5 raisons d’y aller

Lausanne en train - Suisse

Lausanne en train - Suisse
Lausanne © Bogdan Lazar - stock.adobe.com

Une belle idée pour se relaxer au bord de l’un des plus beaux lacs d’Europe sur fond de montagnes, à proximité de vignobles classés à l’Unesco, au cœur d’une ville au charme presque villageois.

Capitale du canton de Vaud, Lausanne s’étend au bord du lac Léman. C’est l’un de ses grands atouts, car les vues qu’on y a sur cette « mer » d’eau douce figurent parmi les plus belles qui soient en Europe.

Son quartier historique est la Cité. C’est là, sur une colline, que se trouvent la cathédrale Notre-Dame, le château Saint-Maire et des ruelles pleines de charme. On y prend tranquillement un verre, ou on y fait du lèche-vitrine au fil des rues bordées de boutiques d'artisanat.

Dans le centre, sur la place de la Palud, on ne manque d’admirer une horloge murale d’où des automates sortent toutes les heures entre 9 h et 19 h. L’Hôtel de Ville est l'une des plus imposantes bâtisses de ce quartier animé.

Donnant sur le lac, le secteur d’Ouchy est orné de jardins remarquables. C’est un site de promenade incontournable. Depuis ses quais, vous pouvez monter à bord d’un bateau pour une croisière.

Enfin, notez que nombre de musées de Lausanne sont immanquables : Fondation de l'Hermitage (beaux-arts), Collection de l'Art brut, Mudac (art contemporain, design, mode), Musée de l'Élysée (photographie), musée des Beaux-Arts ou musée Olympique pour ne citer que ceux-là. Il y également ici la Cinémathèque suisse.

Comment y aller ?

TGV Lyria. Depuis Paris-Gare de Lyon. Durée : environ 3 h 40. Via Dijon, Dole, Mouchard.

Transports en commun sur place : bus, métro.

Également accessibles en TGV Lyria : Genève et Zurich.

Il est à noter que toute la Suisse est accessible en train avec un billet combiné Lyria + CFF (chemins de fer suisses). La Suisse possède le réseau le plus dense du monde et tout le territoire est couvert par le Swiss Travel System. Pour en savoir plus, lire notre dossier sur la Suisse en train.


Londres en train - Angleterre

Londres en train - Angleterre
Londres © s4svisuals - stock.adobe.com

Londres, on ne s’en lasse jamais… À seulement 2 h 15 de Paris, c’est le dépaysement assuré !

Londres possède un beau patrimoine qui contribue à sa renommée, à commencer par la gare St Pancras International dans laquelle vous descendez de l’Eurostar, la fameuse ligne de chemin de fer qui emprunte le tunnel sous la Manche.

Il y a donc de quoi voir au cœur de cette ville traversée par la Tamise : Buckingham Palace, l’horloge Big Ben du Palais de Westminster, Tower Bridge, la tour de Londres, l’abbaye de Westminster, le gratte-ciel The Shard (308 m)...

De nombreux sites urbains aux ambiances variées comme Oxford Street, King’s Road, Portobello Road, Camden Town, Trafalgar Square, Piccadilly Circus, ou Soho, se prêtent bien à la flânerie et au shopping...

On fait d’agréables haltes dans de vénérables espaces verts tels que Hyde Park et l’on apprécie ici de grands musées : British Museum, Tate Modern, National Gallery…

Les amateurs de spectacles sont attentifs aux programmes des théâtres et salles de concert en tous genres comme le Royal Albert Hall...

Et puis tout le monde prend plaisir à aller boire un verre ou une pinte dans l’un des innombrables pubs de la ville, sans oublier les clubs qui comptent parmi les meilleurs du monde !

Comment y aller ?

Eurostar. Depuis Paris-Nord. Durée : 2 h 15. Calais : 56 min. Lille : 1 h 20. Lyon : 4 h 40 (été). Avignon : 5 h 50 (été). Marseille : 6 h 27 (été). Bourg Saint-Maurice : 7 h 40 (hiver).

Transports en commun sur place : métro, bus, train, navettes fluviales.

Lire aussi nos articles Londres, nos 10 coups de cœur, Londres pour Monsieur et Madame et Londres verte

Barcelone en train - Espagne

Barcelone en train - Espagne
Barcelone © rabbit75_fot - stock.adobe.com

Barcelone en train ? Rien de plus facile et en TGV de surcroît !

De la mer à la colline de Montjuïc, la capitale de la Catalogne se (re)découvre à chaque visite. Son attrait est inépuisable. Immanquables sont les rues anciennes de la Ciutat Vella, dont celles du Barri Gòtic et du Raval, deux quartiers très recherchés. Elle est traversée par La Rambla, grande avenue en forme de promenade extrêmement animée. Au bout, on arrive au Port Vell, où s’élève le Mirador de Colom, monument dédié à Christophe Colomb. À 60 m de hauteur, on y a un panorama sur la ville.

À voir aussi : la célèbre Sagrada Família, insolite basilique inachevée de Gaudí, célèbre architecte à qui l’on doit les aménagements du Park Güell, ou la Casa Vicens. D’autres créateurs modernistes ont construit ici des bâtiments remarquables, parmi les plus fameux de l’Art nouveau.

48 musées sont à visiter : le musée Picasso, les fondations Miró et Tàpies, les musées d’Art de Catalogne, du Modernisme, d’Art contemporain...

Pour la détente, vous avez les plages de la Barceloneta, ou d’innombrables bars à tapas, ou encore des clubs en tout genre où danser.

Comment y aller ?

Renfe. Depuis Paris-Gare de Lyon. Durée : 6 h 26. Depuis Lyon : 5 h 05. Depuis Toulouse : 3 h 10. Depuis Marseille : 3 h 51. Arrêts à Valence, Avignon, Nîmes, Montpellier, Perpignan…

Transports en commun sur place : bus, métro, tramway, train, téléphérique.

Lire nos idées week-end Barcelone nos coups de cœur, Barcelone hors des sentiers battus et Où sortir à Barcelone ?

Également en Catalogne : Gérone, Figueras et Tarragone

Madrid en train - Espagne

Madrid en train - Espagne
Madrid © pacoparra - stock.adobe.com

Vous habitez dans le Sud de la France ? Madrid est reliée directement en train à Marseille (via de nombreuses villes du pourtour méditerranéen) tous les jours.

Arrivé dans la remarquable gare de Madrid Puerta de Atocha, on peut aller directement prendre l’air dans le grand parc du Retiro, où l’on admire des jardins, des sculptures et de belles constructions. On peut aussi se rendre du côté du Paseo del Arte, où voisinent trois importants musées : le Prado, le Thyssen-Bornemisza et le Reina Sofía. Et il y en a d’autres en ville !

De majestueux espaces urbains vous attendent encore avec la Puerta del Sol et la Plaza Mayor qui se trouve dans le vieux secteur des Austrias, où s’étend le Palais royal et d’autres bâtiments prestigieux, civils ou religieux.

Madrid est également très appréciée pour la variété de ses barios, ses quartiers aux ambiances différentes : très animée, chic, populaire, branchée... Vous avez par exemple La Latina, Malasaña, Chueca, ou Lavapiés, où se tient le marché aux puces dominical du Rastro.

Partout, vous dénicherez un bon bar à tapas pour reprendre des forces !

Comment y aller ?

Renfe. Depuis Marseille via Aix, Avignon, Nîmes, Montpellier, Sète, Perpignan. Durée : 7 h 39. Depuis Paris via Barcelone.

Transports en commun sur place : bus, métro, train.

Lire notre idée week-end Trois jours à Madrid

Milan en train - Italie

Milan en train - Italie
Duomo de Milan © Noppasinw - stock.adobe.com

L’Italie sans la macchina ? C’est jouable, si l’on se rend à Milan. Capitale de la Lombardie, principal centre économique de l’Italie, Milan comprend en son centre un joyau : une cathédrale dont l’extérieur évoque le travail d’une dentellière avec ses nombreuses flèches et statues.

Au pied de ce monument appelé Duomo, on entre dans la galleria Vittorio Emmanuele II, imposante rue commerçante couverte de verrières qui nous rappelle que Milan est une des villes majeures dans les domaines du design et de la mode.

Non loin, il y la Scala, célébrissime salle d’opéra, de même que le quartier des Navigli, où abondent cafés, restaurants et boutiques au bord de canaux.

Côté musées, on est gâtés par les superbes collections de la Pinacoteca di Brera et de la Pinacoteca Ambrosiana, du museo del Novecento, ou des diverses institutions installées dans le Castello Sforzesco (château des Sforza).

L’ancien couvent de Santa Maria delle Grazie recèle lui aussi un chef-d’œuvre : « La Cène » de Léonard de Vinci.

Comment y aller ?

Train de nuit Thello. Depuis Paris-Gare de Lyon. Durée : 10 h 15. Via Dijon.

Thello. Depuis Marseille. Durée : 5 h 30. Via Toulon, Saint-Raphaël, Cannes, Antibes, Nice Ville, Monaco.

TGV. Depuis Paris-Gare de Lyon. Durée : 7 h 10 environ. Depuis Lyon Part-Dieu ou Saint-Exupéry : 5 h 15 environ. Via Macon, Bourg-en-Bresse, Aix-les-Bains, Chambéry selon le trajet.

Transports en commun sur place : bus, métro, tramway.

Lire nos idées week-end Osez Milan et Milan nouvelle vague

Venise en train - Italie

Venise en train - Italie
Venise © golovianko - stock.adobe.com

Sauter dans un train de nuit et se réveiller à Venise… Un rêve ? Non, une réalité abordable et quotidienne pour les heureux Parisiens (et Dijonais) !

La gare d’accès à ce fabuleux trésor qu’est la Sérénissime est Venezia Santa Lucia et c’est au terme d’un voyage de nuit – chose de plus en plus rare – que l’on part à la découverte de cette ville-archipel, à pied, ou à bord d’un vaporetto ou d’une gondole. N’oubliez pas qu’y circuler en auto est de toute façon impossible !

Les palais (Ca' d'Oro, Ca' Pesaro...) et églises (Santa Maria dei Frari, Santa Maria della Salute...) à voir sont innombrables de part et d’autre du Grand Canal.

Parmi les sites immanquables, vous avez bien entendu la place Saint-Marc, avec sa basilique, son Palais des Doges, son campanile et son caffè Florian. Et aussi la salle de concert de La Fenice, le pont du Rialto, celui des Soupirs, les îles du Lido (plages), Murano (travail du verre), Burano (maisons de pêcheurs colorées)... Et puis, et puis... Enfin, tout quoi !

Comment y aller ?

Train de nuit Thello. Depuis Paris-Gare de Lyon. Durée : 14 h 15. Via Dijon.

Thello via Milan depuis Marseille et Nice

Transports en commun sur place : navette fluviale.

Lire nos idées week-end Venise, nos coups de cœur, Le Venise des Vénitiens et Venise gourmande

Également avec Thello : Gênes, Pavie, Brescia, Vicence, Padoue, Vérone

Pour en savoir plus

Consulter nos guides en ligne Allemagne, Angleterre, Belgique, Catalogne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Suisse

Sites des chemins de fer

SNCF 

Eurostar 

ICE

Lyria 

Renfe 

Thalys et IZY

Thello 

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Les articles à lire

Bons Plans Voyage