Activités, shopping et sorties San Francisco

Shopping

Les grandes enseignes de prêt-à-porter américain (Levi’s, Banana Republic, Gap, Old Navy, Abercrombie, Van’s, Timberland, Ralph Lauren...) sont regroupées dans le Downtown, sur Market Street et autour de Union Square. Si ce genre d’achat vous intéresse, on conseille vivement de vous rendre dans les outlet stores de la région, à Milpitas, Vacaville, Gilroy, Napa, Petaluma... où les prix, déjà très attractifs, sont parfois encore divisés par deux (voiture indispensable et infos au Visitor Information Center).

Attention : les prix sont toujours affichés hors taxes (dans la région, ajouter 7,50 à 10 % selon le comté et la ville). Certains achats restent intéressants aux États-Unis, et ce, malgré un taux de change parfois moins favorable. Voici donc quelques idées d’articles à rapporter dans vos bagages :

- Les jeans Levi’s, bien sûr ! La marque est née à San Francisco au moment de la ruée vers l’or. Bien moins chers qu’en France (jusqu’à moitié prix hors soldes), même si vous les achetez dans les Levi’s Stores officiels. C’est aux States qu’on trouve encore des jeans unwashed (pas prélavés), en matière brute, bien plus résistants que les autres. Ils sont bon marché et rarement exportés.

- Le prêt-à-porter décontracté, particulièrement les tee-shirts, sweats à capuche (hoodies) et baskets (on dit sneakers), notamment New Balance, Converse et compagnie. Quelques marques que l’on retrouve à peu près dans tous les malls : pour les jeunes, Urban Outfitters (streetwear branché tendance hipster rock) et American Eagle Outfitters. Plus classe (et cher) mais coloré dans un style un peu vintage : J. Crew, la marque fétiche de Michelle Obama, ainsi que sa déclinaison plus jeune mais pas moins chère, Madewell. Dans un style très américain tendance néo-Far West, Lucky Brand. Et aussi Anthropologie, très original dans le style bohème chic (pour femmes seulement ; avec des boutiques au décor arty) mais pas donné. Les vêtements pour enfants sont également intéressants, à condition d’aimer les couleurs flashy.

- Les chaussures et vêtements de sport et de loisirs (yoga, pilates et équipement de camping notamment). Les magasins REI sont un peu la Mecque de l’outdoor, avec un choix incroyable de matériel pour toutes les activités possibles et imaginables.

- Les produits de beauté (cosmétiques, maquillage) genre L’Oréal, Maybelline ou Neutrogena coûtent moitié moins cher qu’en France. On les trouve dans les drugstores type Walgreens, Duane Reade, CVS ou Rite Aid. Les grandes marques américaines comme Clinique et Kiehl’s sont également un peu plus intéressantes. Beaucoup de choix aussi dans les gammes bio et vegan.

- De la « bouffe » typiquement américaine : des sachets de beef jerky (bœuf séché et parfois aromatisé, rigolo pour l’apéro), des friandises en tout genre (M&M’s introuvables en France), des chewing-gums à la cannelle, à la violette et autres parfums insolites, des amandes de Californie et autres graines, des épices pour BBQ, pléthore de produits bio et encore plein d’idées à glaner dans les rayons des supermarchés.

- Les produits dérivés : vous noterez bien vite cette pratique typiquement américaine. Pas une auberge de jeunesse qui ne vende un tee-shirt à son effigie, pas un resto, un coffee shop ou un bar qui n’en fasse de même, sans oublier la fabrication en série du joli mug maison ou du tote bag pour faire son shopping (cadeau facile mais toujours abordable)...

- Les téléphones, appareils photo, ordinateurs... Avant d’acheter, assurez-vous que ces appareils électroniques peuvent fonctionner en France. Aucun problème pour les iPod, iPhone et iPad ; en revanche, pour les ordis, oubliez, les claviers ne sont pas les mêmes. Méfiez-vous des boutiques des quartiers touristiques (Chinatown notamment), car derrière

Sortir, écouter de la musique et danser à SoMa

SoMa est le quartier le plus branché de San Francisco by night, avec une concentration importante de lieux de virées en tout genre. Des soirées y sont organisées régulièrement par des DJs de renom, soit dans les boîtes ou les clubs, soit dans des salles louées à cet effet.

Comme souvent, l’idéal, pour attraper la dernière vague, est de se renseigner sur place, par exemple en consultant le supplément du dimanche du San Francisco Chronicle ou le SF Weekly, hebdo gratuit qui sort le jeudi et qu’on trouve un peu partout.

Attention, il faut bien souvent avoir 21 ans pour entrer dans les boîtes.

Dernier conseil : éviter de traverser SoMa à pied seul(e) la nuit à la sortie des clubs. Rentrez plutôt en voiture ou en taxi, car le quartier n’est pas toujours très sûr.

Sortir à Castro

Castro est bien sûr un quartier qui bouge la nuit, et toutes les nuits. Une tendance : clientèle plus jeune dans les bars sur Upper Market que sur Castro.

Voyage San Francisco

Bons Plans Voyage San Francisco

Services voyage



Forum San Francisco

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites San Francisco

Vos discussions préférées du forum Activités et visites San Francisco

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces San Francisco

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus San Francisco

Agenda San Francisco

San Francisco Les articles à lire