Santé et sécurité Salvador

Conditions sanitaires

Les conditions sanitaires au Salvador sont globalement bonnes. Vous pourriez certes risquer quelques ennuis gastriques en mangeant sur les stands de rue ou en achetant des boissons aux vendeurs ambulants si vous venez juste de débarquer, mais on s’habitue assez vite. Par mesure de précaution, tenez-vous en à l’eau en bouteille scellée et évitez les glaçons. En cas de soucis, il y a des pharmacies partout en ville !

Comme toujours, assurez-vous d’être à jour de vos vaccinations essentielles (DTP, hépatite A, voire B et typhoïde. Chez l'enfant, la vaccination rubéole-oreillons-rougeole est souhaitable).
La malaria est restreinte à la zone frontalière avec le Guatemala : inutile de prendre un traitement préventif, mais consultez en cas de fièvre forte dans les semaines qui suivent votre retour si vous avez séjourné dans le coin.

En tout état de cause, protégez-vous des moustiques : la dengue, le chikungunya et le zika sévissent aussi (et là, ni vaccin ni traitement prophylactique). Ils sont particulièrement nombreux entre juin et novembre (au moment des pluies).

Urgences

Pour toutes les urgences, composez le 911, comme aux États-Unis.

En cas de problème de santé, vous trouverez de bons hôpitaux à San Salvador - notamment l’Hospital del Diagnostico (2264-4422), cher, mais où certains médecins parlent français, et l’Hospital de la Mujer (2265-1212). Pour une simple consultation, adressez-vous au Dr Ivan Ordoñez, francophone (2225-5855).

Sécurité 

Le ministère des Affaires étrangères déconseille sauf raison impérative certaines zones de l'intérieur du Salvador.
En revanche, les sites touristiques de San Andres et de Joya de Ceren sont sécurisés, mais il faut impérativement s’y rendre avec un véhicule privé ou en taxi officiel, et éviter les transports en commun (autobus, minibus…).

Le Salvador traine une mauvaise réputation, dont il peine à se débarrasser : un héritage de la guerre civile, pourtant terminée depuis plus de deux décennies, mais aussi de la violence entre bandes rivales, qui vaut au pays l’un des taux d’homicides les plus élevés de la planète (supérieur à 100 pour 100 000 habitants).

Cela étant, les victimes sont essentiellement liées à des groupes criminels ou victimes de leur racket. Pour les touristes, les risques sont nettement moindres, d’autant que la police touristique a pris l’initiative de sécuriser certains des sites les plus importants. Des gardes vous escortent ainsi, par exemple, jusqu’au sommet du volcan de Santa Ana pour s’assurer que vous ne soyez pas détroussé en chemin !
Reste à éviter les quartiers peu sûrs, à ne pas trop trainer en ville une fois la nuit tombée - comme partout en Amérique Latine, en fait -, et à rester discret en toute circonstance.
Pour les retraits dans les distributeurs, ne prenez pas de trop grosses sommes, et privilégiez les centres commerciaux, hôtels ou banques, plus sûrs.

L’ambassade de France déconseille de prendre les transports en commun locaux et les microbus en raison d’attaques épisodiques et de vols.

Si jamais il vous arrivait d'être attaqué(e), ne vous défendez pas et ne discutez pas : les agresseurs sont souvent lourdement armés et peuvent se montrer violents.

Les femmes seules ne seront pas très tranquilles : les Salvadoriens ont le sifflement et le verbe facile et peuvent parfois apparaître agressifs. Plus les jupes sont courtes, plus les commentaires sont assidus et libidineux…

Sur un autre plan, évitez de circuler de nuit : plus que les risques d’agression, il faut craindre le bétail errant et les piétons ou cyclistes non éclairés.

Enfin, n’oubliez pas que le Salvador est situé dans une zone de forte sismicité (le dernier tremblement de terre important, en 2001, a atteint 7 sur l’échelle de Richter) et que les ouragans y font régulièrement des ravages. Au quotidien, plus simplement, faites très attention aux courants et à la violence des vagues sur la côte Pacifique.

Voyage Salvador

Bons Plans Voyage Salvador

Services voyage



Forum Salvador

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Salvador

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Salvador

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Agenda Salvador