Où dormir, hôtels et hébergements Nicaragua

Casas de huespedes et hospedajes

Ces « maisons d’hôtes » et « hébergements » désignent en fait toutes les petites pensions familiales un peu rudimentaires, où on loge généralement pour moins de 15-20 C$ à 2 (et parfois pour la moitié de cette somme). Une vraie aubaine de routard, même si, naturellement, il ne faut pas être trop à cheval sur le confort.

Attendez-vous à trouver une chambre petite, un peu sombre et chaude, vaguement rafraîchie par les pales d’un ventilateur plus ou moins asthmatique, une salle de bains commune et vous ne serez pas déçu(e). Avec un peu de chance, l’espace ne sera pas trop confiné, vous aurez un baño privado et les murs seront repeints de frais (à force d’y écraser des moustiques, certains prennent des allures pointillistes...).

La plupart des adresses de ce type proposent des chambres de 1 à 4 personnes, parfois plus. Leur taille et leur état étant assez variables, pour un prix parfois similaire, le mieux est de demander à voir avant de choisir. D’autant qu’il arrive que certaines n’aient pas de fenêtre ou soient très bruyantes (proximité de la rue, des bus, cloisons très fines, etc).

Attention, les bains privés sont souvent réservés aux chambres doubles. Dans tous les cas, attendez-vous à une douche à l’eau froide ou fraîche, éventuellement un peu tiède dans les hautes terres, où certains bricolent de drôles de chauffe-eau fonctionnant par impulsions électriques directement sur l’arrivée d’eau ! L’accès Internet est désormais presque partout garanti, en wifi et souvent aussi grâce à 1 ou 2 vieux ordinateurs.

Dans la capitale, Managua, la plupart des hospedajes et casas se regroupent dans le Barrio Martha Quezada, un quartier résidentiel populaire qui s’étend autour de la gare routière Tica Bus.

Dans les zones les plus reculées et en bord de mer, on peut aussi souvent dormir en hamac. Conditions rudimentaires et douche occasionnelle au bidon !

Sachez également que l’on trouve au Nicaragua différentes sortes d’établissements sponsorisés par des associations caritatives ou religieuses,  étrangères pour la plupart. On y reçoit avant tout des travailleurs sociaux et des volontaires, mais les voyageurs sensibles à la cause sont les bienvenus.

Hôtels et bed & breakfast

Le terme désigne un peu tout, de la simple casa de huespedes avec un ou deux services supplémentaires au 4-étoiles aux normes internationales, en passant par les plantations de café avec bungalows et les hôtels à l’américaine de la côte pacifique. À Granada et León, de plus en plus de maisons de style colonial sont retapées par des Occidentaux et transformées en petits hôtels ou même en bed and breakfast - une catégorie qui n’existait encore pas il y a quelques années. En règle générale, l’échelle des prix reflète assez bien la réalité des prestations.

La plupart des hôtels ont des chambres avec télévision et salle de bains privée. L’air conditionné est souvent optionnel dans les établissements les plus abordables - ce qui peut voir le tarif varier du simple ou double. Aussi rafraîchissant que puisse être l'AC, gardez en mémoire qu’il est souvent bruyant et franchement peu recommandé pour l’environnement... Personnellement, notre choix irait plutôt vers le ventilateur et la moustiquaire (pensez à amener la vôtre, elle fait souvent défaut). Dans les hautes terres, la question ne se pose pas, car il peut faire froid la nuit.

Si vous envisagez de vous rendre sur la côte caraïbe, vous noterez que coupures d’eau et d’électricité sont assez communes. C’est aussi assez régulièrement le cas sur la côte pacifique, dans la région de San Juan del Sur. Seuls les meilleurs établissements haut de gamme disposent de générateurs pour palier à ces déficiences du système public.

Auberges de jeunesse (hostales)

On trouve des auberges de jeunesse (privées) dans toutes les zones touristiques importantes du pays, comme Granada, San Juan del Sur, León, etc. Certaines sont réputées pour leur caractère festif, d’autres sont plus calmes et accueillent une clientèle un peu plus âgée.

On y trouve à la fois des dortoirs (très abordables mais souvent sombres et rarement bien aérés) et des chambres privées, avec ou sans douche, dont les tarifs n’ont rien à envier aux petits hôtels de même catégorie.

Les AJ offrent généralement de tout un tas de services : accès Internet, thé et café à disposition, hamacs, réservation d’excursions et transferts, souvent une piscine, etc.

Motels

Voilà une catégorie que vous croiserez régulièrement au sortir des villes. Difficiles d’accès si vous n’êtes pas motorisés, les motels offrent généralement un rapport qualité-prix correct en termes de confort.

Reste que beaucoup servent aux escapades amoureuses des couples illégitimes et qu’on y paye à l’heure... Leur nom, évoquant amor ou éxtasis, devrait vous mettre sur la piste !

Camping

On ne campe guère au Nicaragua, sauf sur certaines plages de la côte pacifique (Maderas notamment), sur l'île d'Ometepe et aux Corn Islands, où certaines pensions permettent aussi de planter la tente sous les cocotiers.

Voyage Nicaragua

Bons Plans Voyage Nicaragua

Services voyage



Forum Nicaragua

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Nicaragua

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Nicaragua

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Nicaragua

Agenda Nicaragua