Itinéraires conseillés Madère

4 jours à Madère

L’île se révèle peu étendue. D’ailleurs, si vous roulez sans vous arrêter, le tour par la côte est bouclé en 5h. On peut donc découvrir un maximum de lieux en 4 jours… Mais levez-vous tôt pour en profiter au maximum !

  • Jour 1 : visite de Funchal, la capitale, et de ses principaux points d’intérêt : la cathédrale, le musée d’Art sacré, le marché des Laboureurs, et le jardin botanique de Monte.
  • Jour 2 : de Funchal, filez vers l’ouest direction l’adorable petit port de pêche de Câmara de Lobos, pour une balade dans ses ruelles escarpées, un bon plat de fruits de mer et, pour ceux qui ne conduisent pas, une poncha bien fraîche à siroter en regardant les bateaux.
    Puis, cap sur Cabo Girão, vertigineuse falaise de 580 m de haut où s’accroche un belvédère au plancher de verre. Frissons et panorama époustouflant garantis.
    Plus loin, à Ribeira Brava, les curieux peuvent visiter le superbe Musée ethnographique ou filer directement à Calheta en quête d’une dégustation de mel de cana dans l’un des derniers moulins à sucre-distillerie fonctionnant dans l’île (production de rhum, miel de canne à sucre et eau de vie).
    On termine la journée par une escale dans le charmant village de Jardim do Mar, au long de ses ruelles rêveuses et bucoliques.
  • Jour 3 : direction la côte nord pour une bonne dose de farniente dans les piscines naturelles de Porto Moniz, petite capitale balnéaire du nord de l’île.
    Ceux qui recherchent le calme et l’authenticité fileront plutôt à Seixal, un port charmant, fait de vignes et de jardins en terrasses.
    Sur la route vers l’est, on peut se dégourdir aussi les jambes dans le vieux village de São Vicente, remarquablement restauré.
    Et pourquoi pas en profiter pour goûter les savoureuses spécialités culinaires du village. Prévoir ensuite un arrêt à la superbe roseraie de Quinta do Arco de São Jorge et passer la nuit dans le coin.
  • Jour 4 : l’itinéraire par la côte se poursuit vers Santana et ses maisons traditionnelles à toit de chaume, absolument charmantes.
    Se profile ensuite à l’horizon Porto da Cruz. Au programme sur place : trempette dans la piscine naturelle ou sur la plage de sable noir et visite de l’ancien moulin à sucre.
    On termine en beauté par une randonnée à la ponta de São Lourenço. Bienvenue à l’extrême pointe est de l’île, où l’on passe volontiers la demi-journée (et plus si affinités !) entre balade, pique-nique et baignade. Quand vous avez fait le plein de nature, retour vers Funchal.

7 jours à Madère

  • Jour 1 et 2 : à Funchal, reprendre le même programme que précédemment et affiner sa visite avec d’autres sites, dont certains plus excentrés. On peut, par exemple, boire un verre au Reid’s Palace, grimper sur les hauteurs de la ville pour admirer la Quinta das Cruzes ou le Convento de Santa Clara. En apprendre un rayon et déguster du madère au Old Blandy Wine Lodge. Et pourquoi pas planifier une sortie en mer.
  • Jour 3 : même planning que le jour 2 de l’itinéraire en 4 jours, avec escales à Câmara de Lobos, Cabo Girão, Ribeira Brava, Calheta et Jardim do Mar.
  • Jour 4 : on prend un peu plus le temps de découvrir la côte ouest, qui abrite d’ailleurs les meilleurs spots de surf de l’île comme Paúl do Mar ou Ponta do Pargo. Ce dernier est aussi connu pour son phare perché à plus de 300 m. Pour prendre encore plus de hauteur, cap vers Achadas da Cruz où un téléphérique plonge de 500 m vers la mer.
  • Jour 5 : reprendre le même programme que le jour 3 de l’itinéraire en 4 jours. On passe donc par les piscines naturelles de Porto Moniz, puis par le charmant port de Seixal, avant de se promener dans le vieux village de São Vicente, et s’il reste du temps, de visiter la roseraie de Quinta do Arco de São Jorge.
  • Jour 6 : on quitte la côte pour l’intérieur des terres. Direction le Pico Ruivo, plus haut sommet de l’île. De là, multiples itinéraires de randonnée et panoramas sublimes.
  • Jour 7 : on termine notre boucle en filant vers Santana et ses maisons à toit de chaume, puis Porto da Cruz, sa piscine naturelle et sa plage de sable noir.
    Au choix ensuite : une belle rando à la ponta de São Lourenço ou bien une incursion à l’intérieur des terres, dans les environs de Santo António da Serra en quête de fraîcheur et de verdure.
    On redescend ensuite vers Funchal en s’arrêtant à Santa Cruz pour admirer ses séduisantes églises coloniales.

14 jours à Madère

Pour le coup, possibilité de réaliser tout ce que notre guide propose à un rythme souriant, sans stress, et d’effectuer les plus pittoresques randonnées de levadas.

  • Jour 1 et 2 : à Funchal, on prend le même programme que l’itinéraire en 7 jours.
  • Jour 3 : excursion à pied ou en bus vers Eira do Serrado et Curral das Freiras pour s’offrir un splendide panorama sur les gorges de Socorridos.
  • Jour 4 : promenade sur le petit port de Câmara de Lobos, et bon plat de poisson. De là, agréable rando entre Estreito de Câmara de Lobos et Jardim da Serra, deux villages où l’on cultive la vigne.
    Ou cap vers Cabo Girão, et son belvédère.
  • Jour 5 : direction Ribeira Brava et son Musée ethnographique ou Calheta pour visiter le moulin à sucre-distillerie ou rôtir sur sa minuscule plage de sable blond.
    Passer la soirée à Jardim do Mar.
  • Jour 6 : randonnée vers Paúl do Mar ou surf dans les environs. La côte ouest abrite tous les meilleurs spots de glisse. Notamment vers Ponta do Pargo ou Achadas da Cruz.
  • Jour 7 : direction Porto Moniz et Seixal, petites stations balnéaires plaisantes.
  • Jour 8 : randonnée de la levada da Ribeira da Janela ou du côté des levadas de Rabaçal, dans les environs de Porto Moniz.
  • Jour 9 : flânerie dans le vieux village de São Vicente et visite des grottes. Puis, grand bol de nature dans la forêt de Laurisilva.
  • Jour 11 : de la côte, direction l’intérieur des terres. Au choix : les randonnées autour du Pico Ruivo, plus haut sommet de l’île. Ou randos dans le parc forestier des Queimadas.
  • Jour 12 : poursuivre vers Santana et ses maisons à toit de chaume, puis vers Porto da Cruz pour faire trempette dans la piscine naturelle ou sur la plage de sable noir.
    On peut aussi filer randonner à la ponta de São Lourenço. Retour vers Funchal.
  • Jour 13 et 14 : on se consacre à Porto Santo, un vrai havre de paix et de découvertes surprenantes. À commencer par la praia Dourada, près de 9 km de sable doré, Ponta da Calheta et les Morenos pour les amateurs de sauvages finisterres, l’étonnant minizoo botanique de la Quinta das Palmeiras, la balade des moulins à vent
    et, pour finir en beauté, la falaise torturée de la vereda da Fonte da Areia.

Voyage Madère

Bons Plans Voyage Madère

Services voyage



Forum Madère

Voir tous les messages
Itinéraires

Carnets de voyage Madère

Madère en mars

Madère en mars

Posté par
desbleu

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Itinéraires Madère

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Madère

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Madère

Agenda Madère

Madère Les articles à lire

Si Madère est connue pour ses randonnées le long des levadas – canaux d’irrigation –,...