Culture et arts Lettonie

Pays de trannie a vu très tôt des étrangers s’aventurer sur son territoire. Les travailleurs venus de toute l’URSS, facteurs involontaires de la russification entreprise par Moscou, sont restés en nombre après l’indépendance et forment aujourd’hui les principales minorités du pays, totalisant 41 % de la population.
Souci de taille : en 1989, 4 personnes sur 5 ne parlaient pas le letton, pas même en 2e langue... C’est pour cette raison qu’après l’indépendance, le gouvernement imposa un cadre très strict pour acquérir la nationalité lettone : les habitants installés après 1940 devaient démontrer leur connaissance de la langue, de la culture et de l’histoire du pays.
Incapables de répondre à ces demandes ou rechignant simplement à changer de nationalité, beaucoup renoncèrent. Les critères, jugés discriminatoires, ont été largement assouplis sous la pression internationale, et près de la moitié des Russes de Lettonie sont aujourd’hui devenus citoyens.

Avant 1940, les Lettons représentaient les 75 % de la population ; avec la Seconde Guerre mondiale et les occupations russes et allemandes, ils ne représentent aujourd’hui plus que 59 % de la population totale de leur pays.

Les Russes

Leur nombre vaut à la Lettonie d’être le pays balte le plus instable ethniquement et politiquement : près de 29 % de ses habitants sont russes. Tête de pont de la puissance soviétique dans la région, la Lettonie a été colonisée plus massivement encore que ses 2 voisins. À Riga, principal port d’attache de la flotte de la Baltique, et dans 6 des 7 grandes villes du pays, les Russes sont aussi nombreux que les Lettons.

Avant la Seconde Guerre mondiale, seulement 10 % de la population de Lettonie était d’origine russe (surtout des paysans). Le « problème russe » est à l’origine de tensions parfois vives, tant avec Moscou qu’avec l’Union européenne. Les écoles russes sont désormais tenues d’introduire le letton comme langue seconde de l’instruction.

Les autres Slaves

En dehors des Russes, les statistiques officielles font état d’environ 100 000 Biélorusses (4 %), 70 000 Ukrainiens (2,5 %) et plus de 60 000 Polonais (2,5 %). Si les 2 premiers sont arrivés comme travailleurs de l’URSS, les troisièmes sont installés depuis le XVIIe siècle, époque où la Livonie, menacée par la Russie, fit appel au royaume de Pologne pour la protéger.

La communauté, particulièrement bien ancrée dans le Latgale, fournit un nombre important de recrues à la guérilla antisoviétique après l’annexion de la Lettonie par l’URSS.

Aujourd’hui, ces 3 minorités possèdent leurs propres écoles. Ukrainiens et Biélorusses sont parmi ceux qui ont le moins demandé à obtenir la nationalité lettone (moins encore que les Russes).

Les Allemands

Installés en Livonie à partir du XIIIe siècle, les Allemands ont longtemps formé la minorité la plus active : propriétaires terriens, nobles et membres du clergé, ils tiraient les ficelles du pays.

Au fil des siècles, leur nombre a constamment oscillé entre 5 et 8 % de la population, pour décliner à partir de 1919, lorsque les grands domaines furent démantelés par la jeune république lettone. En 1939, à la veille de l’occupation soviétique, ils étaient encore 62 000... et ils sont moins de 2 000 aujourd’hui.

On les appelle les Germano-Baltes.

Les Lives

Installés de très longue date sur la côte de Courlande, à l’orée de la baie de Riga, les Lives sont un peuple de pêcheurs finno-ougriens, culturellement proche des Estoniens. Presque totalement assimilés à l’époque soviétique, ils ont vu leur langue s’évanouir : le dernier homme parlant le live (langue maternelle) est mort en 2009.

Aujourd’hui, on dénombre moins de 200 Lives en Lettonie.

Voyage Lettonie

Bons Plans Voyage Lettonie

Services voyage



Forum Lettonie

Voir tous les messages
Culture

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Culture Lettonie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Lettonie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Lettonie

Agenda Lettonie

Lettonie Les articles à lire