Carte d'identité Irlande

L'île d'Irlande

- Superficie : 84 403 km².
- Division politique : l'île est partagée entre la république d'Irlande (Éire) et l'Irlande du Nord, qui fait partie du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord.
- Divisions administratives : 26 comtés dont 23 dans les provinces du Leinster, du Munster et du Connaught et 3 dans la province d’Ulster (les 6 autres comtés d’Ulster faisant partie de l’Irlande du Nord).
- Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : en république d'Irlande (Éire) : l'île Skellig Michael et l'ensemble archéologique de la vallée de la Boyne ; en Irlande du Nord : la Chaussée des Géants.

La république d'Irlande (Éire)

- Superficie : 70 273 km², soit près de 84 % de l'île.
- Population : environ 4,7 millions d'habitants (recensement 2016).
- Capitale : Dublin (ville seule 553 000 habitants ; avec l’agglomération 1,345 million d’habitants).
- Langues officielles : le gaélique et l'anglais.
- Monnaie : l'euro.
- Régime : démocratie parlementaire à 2 chambres.
- Chef de l'État : Michael D. Higgins (depuis novembre 2011).
- Chef du gouvernement : Leo Varadkar depuis juin 2017.
- Religions : 78,3% de catholiques et 3,4 % de protestants.

L'Irlande du Nord

- Statut : l'Irlande du Nord est une nation constitutive du Royaume-Uni, avec l'Angleterre, l'Écosse et le pays de Galles.
- Superficie : 13 843 km².
- Population : environ 1,876 million d'habitants.
- Capitale : Belfast (ville seule : 333 000 habitants ; avec l'agglomération : 586 000 habitants).
- Langue officielle : l'anglais.
- Monnaie : la livre sterling (pound).
- Régime : monarchie parlementaire. Une assemblée locale de 108 députés donne à l’Irlande du Nord une sorte de semi-autonomie dans certains domaines.
Depuis 2017, cette assemblée est dissoute. En mai 2018, les négociations pour reformer un gouvernement biconfessionnel sont toujours dans l’impasse et l’Irlande du Nord n’a plus de gouvernement.
- Chef de l'État : Elizabeth II d'Angleterre, depuis février 1952.
- Divisions administratives : 6 comtés (province d'Ulster).
- Religions : environ 48,4 % de protestants et 45,8 % de catholiques environ.

Économie

Avant la crise financière, le PIB par habitant occupait le deuxième rang de l'Union européenne, pas loin derrière le Luxembourg.

Le niveau très bas des impôts prélevés sur les entreprises avait attiré un nombre important de sociétés de services, ainsi que des services informatiques et des multinationales de l'industrie pharmaceutique. C'est essentiellement l'explosion du tertiaire qui avait fait faire un bond à l'économie, avec un fort développement des secteurs bancaire et financier.

Mais la crise financière est passée par là. L'Irlande a été le premier pays européen à entrer en récession, dès 2008, en raison de la crise des subprimes. La spéculation immobilière déraisonnée qui avait provoqué une flambée des prix s'est transformée en une bulle.

La faillite du système bancaire a été évitée de justesse mais le taux de chômage a explosé. Les jeunes diplômés restant sur le carreau n’ont eu d’autre solution que celle de l’émigration.

Après une politique d'austérité sévère, les indicateurs économiques officiels sont progressivement repassés au vert depuis 2012. Certains investisseurs reviennent, séduits par des prix immobiliers plus accessibles et par les faibles taux d’imposition sur les sociétés destinés à redresser la compétitivité du pays.
L’Irlande est officiellement sortie du programme d’aide financière fin 2013. Le taux de croissance réel (on peut mettre de côté le taux miraculeux de 2015 – plus de 25 % –, dû à la relocalisation de multinationales en Irlande) a atteint 4,9 % en 2016, et même 7,8% en 2017.

Quant au taux de chômage, en baisse, il s’élevait, en avril 2018, à 5,9 % pour la république d’Irlande.
Seule ombre au tableau : le Brexit de juin 2016 et une possible dépréciation de la livre, alors que la Grande-Bretagne demeure un partenaire économique privilégié de l’Irlande. Pour l’Irlande du Nord, à moyen terme, l’accès au marché européen devrait s’en trouver affecté.

Structurellement, le secteur des services représente un peu moins de 60 % du PIB du pays et emploie 75 % de la population active contre 40 % du PIB pour le secteur industriel et 20 % de la population active. Les multinationales continuent à investir massivement dans l’économie irlandaise : on a beaucoup parlé, à l’automne 2016, de l’amende record infligée à Apple par la Commission européenne qui a ordonné à l’Irlande de récupérer cette somme correspondant aux avantages fiscaux dont avait bénéficié le géant californien. Non seulement Apple a fait appel de cette décision, mais le gouvernement irlandais aussi !
Dans l’attente de la décision finale de la Commission européenne (automne 2018), Apple a commencé à payer en mai 2018.

Voyage Irlande

Bons Plans Voyage Irlande

Services voyage



Forum Irlande

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Irlande

Vos discussions préférées du forum Irlande

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Irlande

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Irlande

Agenda Irlande

Irlande Les articles à lire

Capitale de la République d’Irlande, Dublin est une des destinations urbaines les plus...