Où manger, gastronomie et boissons Hawaii

Cuisine

Les influences de tous les peuples venus coloniser Hawaii se retrouvent à la table des îles. Sushis japonais, saucisses portugaises, chow mein chinois, saimin vietnamiens, bons vieux burgers américains, il y en a pour tous les goûts, à tous les prix.

Sur cette base multiculturelle, une belle cuisine régionale s’est développée, puisant ses sources d’inspiration dans le grand melting-pot et ses produits dans les jardins bio. Résultat, une cuisine de métissage fraîche et savoureuse, quoique chère. Ses caractéristiques principales : des plats sucré-salé esthétiquement présentés à la japonaise, réalisés sur des bases techniques européennes, avec des sauces et condiments asiatiques, des fruits et légumes tropicaux comme le fruit de la passion ou, plus étonnants, les baies d’o’helo, les noix de macadamia ou les pousses de fougères... Exotique !

Petit déjeuner

Les affamés commanderont un loco moco, dérivé du plate lunch formant une montagne de riz surmontée d’un steak haché ou de corned beef, d’un œuf à la poêle et, là encore, de beaucoup de gravy... Et puisqu’on parle de corned beef, sachez que c’est le péché mignon des Hawaïens : ils en ingurgitent trois fois plus que sur le continent ! 

Autres spécialités

Les poissons frais sont superbement représentés : ahi (thon), mahi-mahi, ono (maquereau royal) en particulier. Comme à Tahiti, on mange volontiers le poisson cru ou le poulpe mariné (en poké) avec sauce de soja et algues.

Côté Hawaii populaire, le plate lunch, servi dans des camionnettes le long des routes ou dans de petits restaurants locaux, empile dans une même assiette deux cuillerées de riz, une salade de macaronis à la mayonnaise et une ou plusieurs spécialités du jour : bœuf ou poulet dans une sauce teriyaki, steak haché, poisson, kal-bi à la coréenne... le tout recouvert ou non de gravy (une sauce épaisse). La version japonaise, baptisée bento, voit se cotoyer légumes marinés, sushis, poisson ou poulet grillé, etc.

Autre incontournable, le saimin, une soupe de nouilles parfumée baignant dans un bouillon de poule ou de crevettes.

Certains plate lunches font une place d’honneur aux classiques hawaïens : porc kalua (cuit à l’étouffée) ou en laulau (idem mais dans des feuilles de bananier), saumon lomilomi (mariné avec tomates et oignons), bananes plantains et incontournable poi (purée de taro) aux qualités gustatives très contestées... Beaucoup d’hôtels de luxe organisent des lu’au, répliques commerciales du festin hawaïen traditionnel, où tous ces plats trouvent leur place.

La pièce maîtresse est un cochon de lait cuit à l’étouffée dans l’imu, le four traditionnel. Le principe est simple : un trou est creusé dans le sol, des pierres brûlantes déposées dedans avec les victuailles et le tout est recouvert de feuilles de bananier, puis de terre. Temps de cuisson : 6 à 8h. Les lu’au touristiques s’accompagnent d’un spectacle de danses polynésiennes.

Restaurants asiatiques

L’importance de la communauté nippone fait que l’on trouve un grand nombre de restos japonais bien plus abordables que dans le reste du monde. L’occasion de déguster de succulents sushis, des sashimis extra frais, des bols fumant d’udon (nouilles plates) et autres tempuras (beignets de légumes ou crevettes).

Pas mal de restos thaïlandais aussi.

Lait de coco, gingembre et cachuètes parfument la plupart des plats - souvent assez (ou très) épicés.

Pour l’exotisme, essayez un philippin et surtout un balut (œuf de canard prêt à éclore, et cuit dur...).

Coffee-shops

Autre catégorie très bien représentée : les coffee-shops spécialisés dans les produits bio. Tout plein d’excellents sandwichs frais à l’alfafa, au taro ou au thon cru et, pour les moins aventureux, gaufres, bagels, burgers, pâtisseries maison.

Desserts

Les tartes aux fruits tropicaux (lilikoi, fruit de la passion, mangue, goyave) sont souvent délicieuses. Autre classique, la shave ice est de la glace très finament pilée, recouverte de sirop(s) de fruits très colorés (et assez artificiels). Le tout peut former un arc-en-ciel de parfums.

Boissons

Rien à signaler en la matière, serait-on tenté de dire. Tout est comme aux États-Unis. La bière coule à flot dans les bars, le vin californien accompagne les dîners fins et les sodas rafraîchissent à longueur de journée.
Une curiosité quand même : le vin d’ananas des Tedeschi Wineries de Maui.

Voyage Hawaii

Bons Plans Voyage Hawaii

Services voyage



Forum Hawaii

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Hawaii

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Hawaii

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Hawaii

Agenda Hawaii

Hawaii Les articles à lire