Activités, sports et loisirs Émirats arabes unis

Le loisir favori des Émiriens, disent les médisants, c’est le shopping... Difficile de nier qu’il est la véritable pierre angulaire des loisirs locaux.

Le sport

Les Émirats aiment aussi le sport, à l’initiative de la famille régnante de Dubaï, les Al Maktoum, dont plusieurs membres ont déjà participé aux Jeux olympiques. L’un d’eux a même rapporté une médaille d’or d’Athènes en tir après avoir été sacré 2 fois champion du monde.

Deux filles du clan Al Maktoum ont elles aussi participé aux JO de Pékin en 2008 en taekwondo et saut d’obstacle (pas de médaille à la clef). Et les Émirats se sont portés candidats pour accueillir les JO de 2016.

Emblématique de la démesure locale, la Sports City réalisée dans le cadre du projet de complexe de loisirs Dubaïland comprend 4 stades, un golf, des courts de tennis et une école de football frappée au sceau de Manchester United !

Le business du sport

Le sport, c’est aussi du business et donc une bonne raison de s’y intéresser. C’est ainsi que Dubaï et Abu Dhabi se sont lancées dans une course aux compétitions mondiales les plus prestigieuses. Rien qu’en 2009, Abu Dhabi a ajouté à son palmarès un nouveau tournoi de tennis international, un Grand Prix de Formule 1, une étape du championnat du monde de powerboats - et on en passe. Les sportifs, attirés par des primes substantielles, débarquent à tours de bras sans questionner la nature du régime.

On ne vous parle même pas du tournoi de golf le mieux doté au monde (à Dubaï), du sponsoring à tout-va des équipes de foot et de rugby européennes (aux T-shirts barrés du logo Emirates), des rencontres hippiques... À croire que tout ou presque s’achète...

Les courses de dromadaires

Plus traditionnellement, le sport roi, c’est la course de dromadaires. La saison dure d’octobre à avril (les jeudis, vendredis, samedis et jours fériés).

Il y a encore peu, les jockeys étaient de très jeunes enfants-esclaves (4 à 7 ans), souvent enlevés en Inde ou en Afrique, ce qui donna jour à d'énormes polémiques. Les émirs ont fait mettre au point des robots pour les remplacer...

L'émir d’Abu Dhabi, fou de ce sport, possède pas moins de 14 000 chameaux de course soignés par une armée de 9 000 personnes ! Ils sont bichonnés comme des chevaux de course du meilleur pedigree.

En bord de mer

On ne va pas vous faire l’article pour les plages languides semées de palmiers et de belles vahinés, il n’y en a pas (de vahinés). En revanche, le sable ne manque pas et l’eau est parfois si chaude que l’on se croirait dans son bain (jusqu’à 34 °C).

L’inconvénient majeur de la baignade est de réussir à résister à la fournaise qui sévit à la mi-journée.

La plupart des plages (sauf celles qui ont été aménagées, payantes) sans zone d'ombre. Certains se planquent sous un parasol ou rentrent dès 10 h pour ne ressortir qu’à 17h. Autre option : les beach clubs privés.

Les sports nautiques sont à l’honneur sur toute la côte du golfe Persique, avec une passion pour ce qui est bruyant et polluant (jet ski, powerboat). Pas de belles vagues pour le surf, mais pour le kite et la voile, c’est l'idéal.

Oubliez la plongée dans le golfe Persique : trop de constructions à Dubaï et Abu Dhabi ont réduit la visibilité à néant et recouvert les fonds d’une couche de poudre blanche.

En revanche, elle est intéressante côté Fujaïrah - là encore, si l’on évite les abords des zones de construction. Parmi les sites favoris des plongeurs figurent la fameuse « Snoopy Island » et la zone située au nord de Dibba. Au programme : récifs coralliens, squales, raies, tortues et parfois même des requins baleines.

Dans le désert

Pour les Émiriens, les sports dans le désert se résument essentiellement au wadi bashing, les virées en 4x4 monstrueux pour grimper et dévaler les dunes. Rigolo, peut-être, mais certainement pas écolo. Bon nombre d’agences proposent ce type de sorties, souvent agrémentées d’une descente de dunes à ski (c’est lent !) ou en sandboarding (c’est fun !). Plus zen, le survol en montgolfière.

À force de pomper les eaux du golfe Persique, les Émirats ont vu éclore pléthore de parcours de golf de grande renommée. Les meilleurs joueurs du monde se sont penchés à leur chevet et leur ont servi de parrains. Une escale de quelques heures à Dubaï entre deux avions ? Le terrain de l’aéroport offre des navettes gratuites pour aller faire quelques trous... Certains parcours sont même illuminés de nuit.

Bons Plans Voyage Émirats arabes unis

Services voyage



Forum Émirats arabes unis

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Émirats arabes unis

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Émirats arabes unis

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Émirats arabes unis

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

Émirats arabes unis Les articles à lire