Transports et déplacements Andalousie

L'avion

La compagnie Iberia assure de nombreuses liaisons entre les villes principales. En Andalousie, les aéroports principaux sont les suivants : Séville, Málaga et Grenade, et, plus petits et généralement dévolus aux low-cost, Almería et Jerez de la Frontera. Des low-cost espagnoles se développent aussi à l'image de Vueling qui dessert Séville, Málaga, Grenade ou encore Alicante, mais avec de nombreuses escales à Barcelone.
Également la filiale low-cost de Iberia, Iberia Express, proposant des vols nationaux et internationaux.

Le train

Il n'y a pas de train direct depuis la France pour les villes d'Andalousie, mais la correspondance, depuis Barcelone et surtout Madrid, est facile et rapide.

Madrid, Cordoue et Séville (et bientôt Grenade) sont accessibles en AVE (Alta Velocidad Española ; le TGV espagnol), mais, comme en France, le tronçon de haute vitesse se limite à une partie du parcours.

La carte InterRail est valable sur l'AVE, avec un supplément en classe touriste. Sur le réseau des trains de banlieue, la carte InterRail est globalement acceptée partout. Sur le réseau des trains grandes lignes, la carte InterRail est valable (parfois avec un supplément). La réservation est obligatoire. En fait, étant donné les réductions que la RENFE accordent avec les cartes InterRail, la formule n'est pas très intéressante pour l'Espagne.

Prendre un aller-retour revient quasiment toujours moins cher que de prendre l'aller puis le retour séparément.

Important : sur certaines lignes, les lignes AVE en particulier, prévoir une bonne marge pour vous rendre à la gare, car les bagages sont passés dans des machines de sécurité.

- RENFE (Red nacional de los Ferrocarriles de España) : Pour qui compte utiliser plusieurs fois le train, il existe différents abonnements et cartes, comme le Bono 10, une carte de 10 trajets valable sur tous les trains régionaux. Même formule sous le nom BonoAVE pour les TGV. Autre option, le Renfe Spain Pass, une carte de 4, 6, 8, 10 ou 12 trajets, valable 1 mois sur tous les trains espagnols.

- Iberrail France : tél. : 01-40-82-63-60. Représentant officiel de la RENFE en France.

Le bus

Un grand nombre de petites compagnies desservent efficacement les routes secondaires. Les bus coûtent à peu près aussi cher que les trains, mais ils sont bien plus rapides et plus fréquents. C'est de loin la meilleure formule de transport quand on n'a pas de véhicule.

La compagnie la plus importante, Alsa, sillonne toute l'Andalousie – à l’exception du Sud-Ouest desservi par Comes et Avanza-Portillo –, voire d'autres régions espagnoles, et propose plusieurs types de bus, selon leur confort (connexion wifi, hôtesses à bord, portage des bagages.
Toutefois, on ne peut payer ses billets en ligne ou au téléphone qu’avec une CB espagnole, sinon il faut les acheter sur place.

La voiture

Attention : comme en France, sont obligatoires dans tous les véhicules (y compris étrangers) circulant en Espagne un gilet fluorescent (à conserver dans l'habitacle), ainsi que 2 triangles de signalisation (à positionner devant et derrière le véhicule).

Par ailleurs, les stations-service acceptent les cartes de paiement traditionnelles.

La limitation de vitesse sur autoroute est de 120 km/h (et non 130 comme chez nous) et de 100 km/h sur les 4-voies.

Dans l'ensemble, circulation difficile dans les villes : manque d'indications, sens uniques, nombreux secteurs piétons, etc.

Aucune difficulté à louer une voiture sur place, mais attention, vous ne pourrez pas passer au Maroc avec une voiture louée en Espagne. Pour le Portugal, en revanche, pas de problème (demander confirmation quand même).

La conduite est civilisée, les klaxons et les insultes sont rares. En revanche, sur autoroute, méfiez-vous des chauffards arrivant à grande vitesse qui collent les véhicules en train de doubler pour forcer le passage.

Le taux maximum autorisé d’alcoolémie est de 0,5 g/l (0,3 g/l pour les conducteurs possédant le permis depuis moins de 2 ans). Il est interdit de téléphoner au volant même avec un kit mains libres.

Attention

Beaucoup de vols dans les voitures, donc choisissez de préférence des parkings gardés et, surtout, ne laissez rien traîner sur les sièges ou la plage arrière. 

État des routes

Le réseau bon, voire excellent car, contrairement à la France, il s’est développé très tard, de nombreuses autoroutes (autopistas) ayant été construites ces dernières années grâce aux subventions européennes.
Les jours de pluie, il convient de redoubler de prudence, même sur les autoroutes, l'écoulement des eaux s'effectuant parfois assez mal. Conséquence : de gros risques d'aquaplaning. Et il arrive parfois que, dans les sierras, on s'embarque sur de petites routes dignes d'un rallye...
Dans les régions montagneuses et pentues d’Andalousie, routes larges et en bon état, adaptées au camping-car.

Pour le Sud et l'Andalousie, il n'y a aucun secteur payant (excepté les tronçons Séville-Jerez de la Frontera et Málaga-Marbella) et les routes sont impeccables.
Les nombreuses autovías, qui correspondent à nos voies express (quatre voies avec un terre-plein central), sont elles aussi gratuites.

Voyage Andalousie

Bons Plans Voyage Andalousie

Services voyage



Forum Andalousie

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Andalousie

Vos discussions préférées du forum Transport Andalousie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Andalousie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Andalousie

Agenda Andalousie

Andalousie Les articles à lire