10 conseils pour voyager avec sa carte bancaire hors zone euro

10 conseils pour voyager avec sa carte bancaire hors zone euro
© kite_rin - Fotolia

En partenariat avec Mastercard

Quand on voyage hors zone euro, on se pose plein de questions sur les paiements et les retraits d’argent avec sa carte bancaire… Voici 10 conseils pour des achats à l’étranger maîtrisés, à appliquer avant, pendant et même après le voyage.

1/ Je vérifie la validité de ma carte…

Tout comme on vérifie la date de validité de son passeport, on vérifie aussi celle de sa carte bancaire ! Il serait en effet bien embêtant de se retrouver avec une carte périmée en plein voyage… Si elle est sur le point d’expirer, pas de panique : il suffit de demander à son banquier un renouvellement anticipé.

2/ …et ses plafonds

On n’y pense pas toujours au quotidien, mais toute carte a des plafonds de dépense autorisée, qui dépendent à la fois du type de carte et des plafonds fixés par sa banque. Cela permet notamment de ne pas se retrouver avec un compte à zéro en cas de vol de ses moyens de paiement… Oui mais voilà : si ces plafonds nous conviennent très bien dans la vie de tous les jours, ils peuvent vite être atteints en vacances. Un voyage implique en effet toutes sortes de dépenses : le billet d’avion, la voiture de location, l’hôtel… sans compter les restaurants et les activités sur place. Il est donc sage de vérifier ses plafonds de retrait et de paiement, par ailleurs bien distincts.

Le premier concerne tous les retraits d’argent aux distributeurs (DAB) ou guichets (GAB), en général sur 7 jours glissants. Le second, les règlements par carte bancaire (achats en ligne, commerçants…), sur 30 jours glissants. D’ailleurs, il faut être conscient que les dépôts de caution (pour louer une voiture, réserver un hôtel…) peuvent impacter le plafond de paiement. Si on s’aperçoit que les plafonds sont trop justes, on les fait augmenter temporairement : quand on ne peut pas le faire soi-même en ligne, il suffit de passer un petit coup de fil à son banquier ou de le contacter par mail.

3/ En cas de voyage hors UE, je préviens mon banquier

À l’étranger – c’est arrivé à bon nombre de voyageurs – il arrive que notre carte bancaire soit bloquée au premier guichet ! Ceci est à la base une mesure de sécurité destinée à prévenir toute utilisation frauduleuse, mais qui peut nous mettre nous-même dans l’embarras… Mieux vaut anticiper et prévenir son conseiller, donc.

4/ Je me renseigne sur ma destination

Il est toujours intéressant de vérifier si sa carte est acceptée dans le pays visité. En principe, pas de souci avec une Mastercard, puisqu’elle l’est dans 210 pays et territoires, soit 150 devises dans le monde, deux millions de distributeurs automatiques et quelque 58 millions de commerçants ! Il est par ailleurs pertinent de se renseigner sur les commissions fixes prises par sa banque lors des retraits d’argent hors zone euros (de 3 à 12 € par retrait), histoire de savoir à quoi s’attendre.

5/ Je vérifie les garanties d’assurance et d’assistance de ma carte

Notre carte bancaire peut nous faire bénéficier de garanties d’assurance (bagages, responsabilité civile…) et d’assistance (frais médicaux en cas d’accident ou maladie, rapatriement médical…). Elles différent en fonction du type de carte et de votre banque et ne nous couvrent que les trois premiers mois du voyage. Pour les garanties assurances, il faut avoir réglé partiellement ou totalement son voyage (cela dépend des banques). Pour les garanties d’assistance, la simple possession de la carte suffit.

6/ Je note les numéros d’urgence et d’assistance

En cas de perte ou de vol de sa Mastercard, il faut pouvoir faire opposition. Pour ce faire, on se note quelque part le numéro de la carte et sa date de validité, mais aussi le numéro du centre d’opposition. Il sera alors possible d’envisager une solution d’urgence comme une avance de cash ou la délivrance d’une carte d’urgence dans les 48 heures.

Voici tous les numéros d’urgence Mastercard par pays :

https://tcvbta.biz/MasterCard/Mastercard_Global_Services_Phone_Numbers_.pdf

7/ Je ne me précipite pas au bureau de change

Retirer de l’argent et payer les commerçants avec sa Mastercard revient en général moins cher que de changer des devises soi-même. Inutile, donc, de retirer des euros et de se précipiter au premier bureau de change de l’aéroport de départ… Il n’y a qu’à attendre d’être sur place ! Enfin, il est en général plus avantageux de payer que de retirer, le retrait impliquant des frais de la part des deux banques. Bon à savoir : dans la zone euro, depuis 2002, il n’y a pas de frais supplémentaires. On peut utiliser sa carte sans se soucier.

8/ Si je dois retirer, j'anticipe mes besoins

Quand on voyage dans des zones un peu reculées, le paiement par carte et les distributeurs se font souvent rares. Pour ne pas être constamment à cours de liquide et se retrouver à faire de nombreuses allées et venues, mieux vaut anticiper ses besoins. Il faut alors calculer ce que la vie sur place va nous couter dans les jours à venir, en terme de logement, de repas et d’activités. On retire en fonction, quitte à se laisser une petite marge de manœuvre... les vacances étant toujours pleines d’imprévus. Il ne faut pas non plus oublier que chaque retrait d’argent hors zone UE implique des frais de change, mais aussi des frais de commission fixe. Il est donc judicieux d’identifier la somme exacte à retirer avant même d’arriver devant le distributeur, afin de limiter les retraits successifs et donc les frais divers.

9/ Je garde précieusement mes tickets

Factures, facturettes, tickets de retraits… je conserve tout, car on ne sait jamais ! En cas de problème, ils constitueront une preuve.

10/ À mon retour, je jette un œil à mon compte

On reste à l’affut de tout retrait ou paiement incohérent (voilà pourquoi il est utile de conserver ses tickets). Il arrive, par exemple, qu’un hôtel débite, par mégarde, le dépôt de caution ! En cas de soucis (paiement frauduleux…), on dispose de 70 jours pour faire une réclamation écrite à sa banque, par lettre recommandée avec AR.

Texte : Routard.com

Les articles à lire

Bons Plans Voyage