Nos randonnées secrètes en France

Nos randonnées secrètes en France : Est

De nouveaux châteaux, des sources, des grottes, les randonnées autour ou vers ces lieux mystérieux ravieront les amateurs de marche ! 

Les sources de la Loue - Doubs (Franche-Comté)

Les sources de la Loue - Doubs (Franche-Comté)
© rochagneux - Adobe Stock

2 h 30, 5,5 km, balisage jaune-bleu, depuis le parking de la D 67, 500 m après le restaurant de La Creuse. 20 km au nord de Pontarlier (D 67).

L’un des plus curieux sites de Franche-Comté, la source de la Loue est à l’origine de la légende de la Vouivre, du vieux français "guivre", ou vipère. Celui qui arrive à arracher le rubis du diadème que le monstre dépose pour boire ou se baigner dans la Loue, aura la fortune… ou la mort.

Les gorges de Nouailles se font l’écho des infortunés et le porche de la grotte ne laisse pas d’impressionner. Le tableau de Gustave Courbet, natif d’Ornans, est évoqué sur un panneau.

Le cheminement se fait par le restaurant du Chalet de la Loue et par la chapelle, le long de cette rivière, résurgence et affluent du Doubs.

- Topoguide La Franche-Comté à pied, éd. FFRP, 2010
Comité départemental du tourisme du Doubs

Consulter notre guide en ligne Franche-Comté.
Voir les photos de la vallée de la Loue
Lire notre idée week-end Dans le Doubs, au pays de Courbet

Les Trois Seigneurs de Ribeauvillé - Haut-Rhin (Alsace)

Les Trois Seigneurs de Ribeauvillé - Haut-Rhin (Alsace)
© Alexander - Adobe Stock

3 h, 7 km, balisage jaune, rouge, blanc-rouge, bleu, depuis Dusenbach, 2 km à l’ouest de Ribeauvillé, au nord-ouest de Colmar (D 416).

Quitter Ribeauvillé, sur la route des Vins, pour atteindre le monastère de Notre-Dame de Dusenbach, patronne des musiciens en Alsace. Un escalier monte par d’imposants rochers en grès jusqu’au panorama du Kahlfels.

Poursuivre la montée vers les ruines roses des châteaux du Saint-Ulrich (530 m, XIe s) puis du Girsberg (528 m, XIIIe s), surveillant la plaine d’Alsace. Retourner au Saint-Ulrich et poursuivre la grimpette.

Un banc du Club Vosgien repose avant de rejoindre les ruines bien conservées de Haut-Ribeaupierre (642 m, XIIIe s). Revenir par le carrefour du Cerisier-Noir et la source du Hêtre. La descente, assez raide, reconduit au monastère et au parking.

- Topoguide Au cœur de l’Alsace à pied, éd. FFRP, 2005 (non réédité)
- Office du Tourisme de Ribeauvillé
Comité départemental du tourisme du Haut-Rhin

Consulter notre guide en ligne Alsace.
Voir les photos de Ribeauvillé

Mirabelles et château - Meurthe-et-Moselle (Lorraine)

Mirabelles et château - Meurthe-et-Moselle (Lorraine)
© njtrout_2000 - Flickr

4 h, 15,5 km, balisage bleu, depuis l’église d’Haroué, 34 km au sud de Nancy (D 9).

Remonter sur le plateau et continuer par mirabelliers et panoramas jusqu’à Ormes, dont le bâti est représentatif du milieu rural lorrain.

Le bois de la Voivre domine l’élégant château de Craon (XVIIIe s) à Haroué. Il fut édifié par l’architecte Boffrand pour le prince de Beauveau-Craon, ami du duc de Lorraine et vice-roi de Toscane. La visite de ce "palais à la campagne" est recommandée pour ses tapisseries, son mobilier et ses jardins.

Continuer vers Vaudeville et Vaudigny, où une ferme rénovée abrite le centre du Patrimoine rural et de l’Environnement. Traverser Haroué, que l’on admire davantage en franchissant le Madon. Longer cette rivière jusqu’au château et à l’église.

- Topoguide La Lorraine à pied, éd. FFRP, 2007
Comité départemental du tourisme de Meurthe-et-Moselle
Site du château de Craon

Consulter notre guide en ligne Lorraine.


La Cure et les grottes de Saint-Moré - Yonne (Bourgogne)

4 h, 16 km, balisage blanc-rouge, jaune, depuis l’église de Saint-Moré, 16 km au nord-ouest d’Avallon (N 6).

Les falaises calcaires, ensoleillées et creusées de grottes sur la Cure, ont attiré les hommes préhistoriques, les Romains, les Mérovingiens, et différents ermites.

Vers 1900, le père Leleu fut ainsi surnommé le Troglodyte de l’Avallonais. Cette figure haute en couleurs a laissé son nom à une grotte, attraction des touristes.

Par le camping, monter vers la Roche Taillée et sa carrière de sarcophages mérovingiens. En forêt, suivre les beaux panoramas vers Arcy et son château Renaissance. Traverser la Cure.

Longer les paysages aux courbes romantiques de la rivière vers le sud et les grottes de Saint-Moré jusqu’à un chêne remarquable. Redescendre par l’église et ses vestiges romains.

- Topoguide L’Yonne à pied, éd. FFRP, 2005
Comité départemental du tourisme de l’Yonne

Consulter notre guide en ligne Bourgogne

Texte : Anne-Marie Minvielle

Bons Plans Voyage

Randonnée et trek - Les articles à lire