Polynésie : les îles Sous-le-Vent en mode routard

Polynésie : les îles Sous-le-Vent en mode routard
Huahine © Maridav - stock.adobe.com

« Pendant deux ans en Polynésie, j’ai mal dormi de joie (…) J’ai eu des réveils à pleurer d’ivresse du jour qui montait. » Victor Segalen, lettre à Henri Manceron, 23 septembre 1911

Qui n’a jamais rêvé d’aller un jour en Polynésie ? Esthètes, artistes ou hommes de plume l’ont célébrée, de Gauguin à Matisse, de Stevenson à Moitessier, de Marlon Brando à Jacques Brel, sans oublier Jack London et Victor Segalen, Herman Melville et Alain Gerbault.

Fabricants de rêves ou déboulonneurs de mythes, voyageurs au long cours, marins chevronnés ou découvreurs d’un jour… Tous ont été conquis par les bleus des lagons, le vert des montagnes, les parfums de vanille et de fleurs de tiare, comme emportés par ce désir ultramarin qui avait allumé leurs nuits.

Bien que lointaine, la Polynésie est devenue un voyage aujourd’hui possible à la mode routard, entre vols low cost, traversées en cargo et pensions de famille… On l’a testé, en voici la preuve.

Texte : Eric Milet

Polynésie française Les articles à lire

Voyage Polynésie française

Bons Plans Voyage

Services voyage