Ils sont fous, ces Anglais !

Ils sont fous, ces Anglais !
visitlondonimages/ britainonview/ Pawel Libera

D’où vient le goût si particulier de la sauce Worcestershire ? Pourquoi la chevalerie anglaise a-t-elle créé l’ordre de la Jarretière ? Quelle est l’origine du V de la victoire ? Pourquoi les ours canadiens n’aiment-ils pas la Reine ? Et, au fait, combien mesure une verge anglaise ? Voici 10 anecdotes insolites et loufoques sur nos voisins d’outre-Manche, tirées des Routards Londres et Angleterre. Pas de doute : ils sont vraiment fous, ces Anglais !

Un peu de sauce Worcestershire ?

La sauce Worcestershire, typiquement anglaise, au goût fort, très prononcé et au nom... imprononçable, a été inventée en 1835 par deux chimistes, John Lea et William Perrins.

Un lord anglais souhaitait retrouver le goût d’une sauce découverte au Bengale. On mélangea alors du vinaigre, de la mélasse, des oignons, de l’anchois, de l’ail et... c’était infâme ! Ils décidèrent donc de ranger ce drôle de mélange à la cave. Deux ans plus tard, ils retrouvèrent le flacon, goûtèrent et... adorèrent cette sauce fermentée.

Ils décidèrent alors de la commercialiser. Et, depuis 135 ans, le succès ne se dément pas.

Honni soit qui mal y pense…

La fameuse devise « Honni soit qui mal y pense » vit le jour en 1348. Alors qu’il dansait avec sa maîtresse, la comtesse de Salisbury, le roi Édouard III remarqua la jarretière de sa compagne détachée du haut de sa cuisse.

Ni une ni deux, le roi se mit à genoux, la rattacha sans se défausser et, pour clouer le bec aux langues bien pendues, prononça ses fameuses paroles : « Honni soit qui mal y pense. »

La devise était née, ainsi que l’ordre honorifique le plus ancien de la chevalerie anglaise : l’ordre de la Jarretière.

Parlez vous Indlish ?

La langue anglaise a hérité de plus d’une centaine de mots indiens, dont certains exportés aussi en France comme « bungalow », qui désigne une villa en hindoustani, « pyjama », un pantalon de jambes ou pae-jama en hindi, mais aussi « shampooing », de champo, qui signifie masser en hindi. Pour n’en citer que quelques-uns !

Le V de la victoire

L’origine du V de la victoire date de la guerre de Cent Ans. Les Anglais et les Français se faisaient face au combat, où ils tiraient avec leur index et leur majeur à l’arc.

Dès qu’ils capturaient un de leurs ennemis, les Anglais lui tranchaient ces deux doigts afin de les rendre inoffensifs. Pour attiser leur haine, les vaillants Anglais montraient le majeur, par provocation.

Deux minutes de silence valent mieux qu’une

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la tradition de la minute de silence est instituée. Or, en Angleterre et dans les pays anglo-saxons, ce n’est pas une, mais deux minutes de silence qui sont respectées : une pour les défunts et une pour les survivants.

Une fille nue page 3

Avec le thé et la conduite à gauche, la fille dénudée de la page 3 du quotidien populaire The Sun est une tradition britannique. Depuis plus de 40 ans, on la représente parfois, selon l’actualité, en Père Noël ou en joueuse de foot...

On dénuda aussi une femme âgée habillée de rouge, la couleur des travaillistes (Murdoch, le propriétaire, déteste les travaillistes !).

Élémentaire, mon cher Watson !

La célèbre réplique de Sherlock Holmes, le fameux détective imaginé par sir Conan Doyle en 1854, qu’on aime à répéter lorsqu’une affaire est enfin élucidée n’a... jamais été prononcée dans les 56 romans et 4 nouvelles écrits par l’auteur.

Fait amusant : il existe à Londres, au 221b Baker Street, dans le quartier de Marylebone, - à l’adresse du détective dans les ouvrages de Conan Doyle -, un musée dédié à ce personnage qui n’a jamais existé !

Le Beatles caché

Est-ce Dieu possible ? Oui, il existe un Beatles caché : il s’appelle Pete Best, a tourné pendant 2 ans avec John, Paul et George, et au moment d’enregistrer « Love me do », il est subitement écarté par le producteur George Martin au profit de Ringo Starr.

Le début de la fin pour un homme qui assistera au succès de ses anciens potes (qui ne se sont pas battus non plus pour le retenir) via les médias et de loin, très loin. Employé dans une boulangerie, fonctionnaire, il a sorti son premier album en... 2009. Enfin !

Combien mesure une verge ?

La verge (yard en anglais) servait d’unité de longueur dans tout l’empire britannique. Elle était énorme puisqu’elle correspondait, dit-on, à la distance entre le nez du roi Henry Ier et le bout de sa main, quand elle était bien raide (0,91 m tout de même !).

Un bonnet au poil

Les bonnets de la garde royale sont faits d’authentiques poils d’ours canadiens. Il faut d’ailleurs un ours entier pour fabriquer un bonnet. Pas très « politically correct ». Les écolos ont beau manifester, la reine a beau prétendre aimer les animaux, rien n’y fait. Nous, on se dit que le synthétique a parfois du bon !

Pour en savoir plus

Retrouvez toutes nos anecdotes insolites dans le Routard Angleterre et le Routard Londres

Retrouvez toutes les infos pratiques pour préparer votre voyage dans nos fiches Londres et Angleterre.

Visit Britain

Texte : Le Routard

Mise en ligne :

Angleterre Les articles à lire

Voyage Angleterre

Bons Plans Voyage

Services voyage