Itinéraires conseillés Salvador

Rares sont les visiteurs qui passent plus d’une semaine au Salvador : un temps idéal pour une première vue d’ensemble. Beaucoup ne s’y arrêtent même que quelques jours, lors d’un voyage en Amérique centrale, entre Guatemala et Honduras.
Cela tant, les randonneurs peu pressés, les surfeurs, les bucoliques et tout ceux qui aiment prendre leur temps entre plages et volcans pourraient arrêter de compter…

Une semaine au Salvador

2  jours à San Salvador et dans les environs

La capitale n’est pas inoubliable, mais elle dit beaucoup du pays. On y visite le centre « historique » bien sûr, avec la cathédrale, le théâtre, le puissant Palacio Nacional néoclassique, la basilique du Sacré-Cœur, l’église El Rosario, etc. On part en quête des murales (fresques) couvrant les murs, on pousse la porte du Musée d’art populaire et du Museo Nacional de Antropología (MUNA), avant d’aller shopper ou faire la bringue dans la Zona Rosa. Ajoutons en option l’emblématique Plaza del Salvador del Mundo, avec son monument symbole de la ville, au Christ campant fièrement sur un globe terrestre.

Ceux qui préfèrent le grand air grimperont au belvédère de la Puerta del Diablo pour le panorama et s’offriront une halte pupusas à Los Planes de Renderos sur le chemin du retour - ou poursuivront jusqu’à Panchimalco pour voir son église coloniale. Autre option intéressante : l’ascension du Boquerón, au volcan San Salvador, juste à l’ouest de la ville. Ceux qui restent deux jours pourront aussi faire un tour au lac d’Ilopango (le second du pays par la taille, formé par une éruption), au marché artisanal du Paseo del Carmen à Santa Tecla et se baigneront dans les piscines semi-naturelles de Los Chorros, nichées dans une gorge verdoyante, à 18 km à l’ouest de la capitale. Un lieu super à condition d’éviter le week-end, bondé…

1 jour à Suchitoto

Elle aussi très populaire auprès des Salvadoriens, Suchitoto offre un joli cadre colonial préservé, avec ruelles pavées, église blanche, galeries d’art, etc. C’est un peu le cliche culturel du pays. Le lac Suchitlán est à un jet de pierre et la région compte de nombreuses grottes et chutes d’eau. A 20 km à l’ouest, le site archéologique de Cihuatán est le plus grand du pays ; la cité semble avoir émergé vers l’an 900, pendant ou peu après la chute de l’empire maya.

1 ou 2 jours parmi les volcans

À l’ouest de San Salvador se dressent les plus importants parmi la vingtaine de volcans du pays. On rejoint d’abord le grand lac de Coatepeque, occupant une colossale caldeira, avant d’atteindre le Cerro Verde, dans le parque nacional Los Volcanes. On s’y extasie sur les panoramas offerts par les belvédères (et surtout le Mirador del Pacífico), avant d’entreprendre l’ascension du Cerro Santa Ana (Ilamatepec) voisin. Une balade de santé de 2h à peine, au bout de laquelle se découvre le profond cratère occupé par un petit lac vert bleuté. Immédiatement au sud se dresse l’Izalco, tout nu, resté en éruption près de deux siècles durant avant de s’endormir en 1966. Les trois volcans, croyez-le ou non, ont inspiré Antoine de Saint-Exupéry pour son Petit Prince. Ce sont eux que l’on retrouve sur l’astéroïde B-612 : un hommage au Salvador natal de son épouse !

1 jour sur les principaux sites archéologiques

Outre Cihuatán, cité plus haut, on peut envisager une grande boucle vers l’ouest en commençant par rejoindre, à 25 km de San Salvador, Joya de Cerén, le « Pompéi » salvadorien (classé à l’Unesco) - un village agricole maya recouvert par 5 m de cendres du volcan Loma Caldera vers l’an 590. Nul corps figé pour l’éternité ici : les habitants ont eu le temps de fuir. À quelques kilomètres au sud-ouest, San Andrés abrita une capitale régionale maya, dont subsistent d’importantes ruines, notamment une grande pyramide encore à demi-ensevelie (musée). Plus loin à l’ouest, Tazumal, elle aussi maya, montre des influences teotihuacanas dans l’architecture de sa grande pyramide (musée).

1 à 2 jours sur la côte Pacifique

Point de ralliement des surfeurs, La Libertad n’est pas une ville bien attachante, mais elle possède un Malecón animé et une drôle de jetée haut perchée, où les pêcheurs entreposent (avec difficulté) leurs barques. Juste à l’ouest s’étendent les meilleurs spots de surf du pays : Playa San Blas, Playa El Tunco (QG festif des amateurs de glisse), El Sunzal, El Zonte (caillouteux), puis encore La Perla… Les sportifs s’en donnent à cœur joie et les autres apprécient la plage et les cocotiers. Comme presque partout : sable marron-gris en laaaaaarges tapis. Une petite note désagréable au passage : une bonne partie de la côte est ici « privatisée » par les habitants de la capitale les plus friqués, empêchant tout accès.

Pour un séjour plus long
et/ou ceux qui vont vers les pays voisins

1 jour sur la « route de l’artisanat »

Plusieurs bourgades du centre du pays entretiennent des traditions artisanales vivaces, comme San Sebastián, réputé pour ses textiles tissés sur des métiers traditionnels et Ilobasco pour ses miniatures. Dans la région, faites aussi halte à San Vicente, au pied du volcan Chichontepec : architecture coloniale et panorama depuis sa drôle de tour en forme de fusée !

1 à 2 jours dans le nord-ouest

L’accès n’est pas simple en transports en communs, mais la région offre un visage assez différent. Au programme : les façades peintes de La Palma, la capitale artisanale du pays, l’église coloniale de Citala et, surtout, le parc national de Montecristo, avec ses montagnes couvertes d’une belle forêt d’altitude (frisquette) aux pins et grandes fougères arborescentes. Un centre d’interprétation a été installé dans une hacienda du XVIIIe siècle et un sentier conduit à El Trifinio (4h30), où passe la frontière commune au Salvador, au Guatemala et au Honduras. Quitte à être là, il serait dommage de ne pas pousser au Honduras pour aller voir les proches ruines de Copán - l’un des plus grands sites mayas d’Amérique Centrale.

1 jour au parc national El Imposible

Ce qui est impossible, c’est de le rejoindre par le bus ! Le lieu attire les randonneurs et amoureux des grands espaces, venus parcourir sa montagne et pénétrer l’intimité de ses forêts tropicales peuplées de quelque 285 espèces d’oiseaux. C’est le plus grand parc national du pays (plus de 4000 ha). Certains belvédères y offrent des points de vue spectaculaires.

1 jour sur la « route des fleurs »

Le sud-ouest du pays, autour de Sonsonate, est agréable à parcourir entre bourgades coloniales et beneficios (exploitations de café). Ahuachapán, Juayua, Izalco, Tacuba, Caluco possèdent tous une église du XVIe siècle ou des premières années du XVIIe. À Juayua, il ne faut pas manquer les belles cascades des Chorros de la Calera, où l’on peut se baigner dans des bassins semi-naturels. A Concepción de Ataco, ce sont les fresques murales que l’on vient voir. Et puis il y a aussi Nahuizalco, l’un des rares villages à avoir conservé un peu de sa culture pipile. Une balade y mène à la belle chute de La Golondrinera.

2 jours sur la côte Pacifique orientale
et dans le golfe de Fonseca

Le tourisme reste ici confidentiel, sauf peut-être à El Cuco (surf), et les plages sont en grande partie sauvages - comme celles d’El Esteron, d’Intipuca et d’El Maculis, parmi les plus jolies. En chemin, faites halte à Puerto El Triunfo pour explorer la vaste baie de Jiquilisco, réserve de la biosphère. Elle englobe le plus vaste estuaire à mangroves du Salvador, peuplé d’oiseaux et de caïmans. C’est aussi l’un des principaux lieux de ponte de la tortue caret. Tout à l’est, voici l’immense golfe de Fonseca. Des barcasses permettent de rejoindre certaines de ses îles, comme Meanguera où, affirme la légende, Francis Drake aurait caché son trésor. Parfois, des dauphins accompagnent la traversée.

Voyage Salvador

Bons Plans Voyage Salvador

Services voyage



Forum Salvador

Voir tous les messages
Itinéraires

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Itinéraires Salvador

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Salvador

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Agenda Salvador