Santé et sécurité Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Santé

Virus Zika

En raison de la présence du virus Zika transmis par des piqûres de moustiques-tigres, il est recommandé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de différer leur séjour, ou de se protéger contre les piqûres de moustiques. Les symptômes sont les suivants : fièvre, maux de tête, douleurs articulaires et éruptions cutanées.

Dengue

La principale inquiétude en terme de santé concerne la recrudescence des cas de dengue dans l’ensemble de la région caraïbe. Cette maladie transmise par les moustiques présente des premiers symptômes proches de ceux d’une grosse grippe (fièvre dépassant 40 °C), avant de dégénérer : nausées, vomissements, déshydratation, voire éruptions cutanées... Il existe une forme hémorragique potentiellement mortelle - mais heureusement rare.

Chikungunya

Cette maladie virale transmise par les moustiques a fait son apparition dans la zone Antilles en 2014. Les symptômes s’apparentent à ceux de la grippe avec en plus des douleurs articulaires qui peuvent être sévères. De même que pour la dengue et Zika, il n'existe ni vaccin ni traitement efficace. Il faut donc se protéger au maximum des moustiques. Les formes sévères restent heureusement extrêmement rares. En cas de symptômes persistants, consultez un médecin.

Se protéger contre les piqûres de moustiques

Contre ces maladies, il n’existe aucun vaccin ni traitement ; on traite seulement les symptômes. Il faut donc se protéger le plus possible des piqûres.

Portez des vêtements longs et couvrants, surtout en forêt, où vous porterez pantalon et manches longues, en particulier le matin et le soir. Évitez les tissus sombres. Ne mettez pas de parfum. . Côté répulsifs, on trouve désormais des produits répulsifs bios, moins nocifs que ceux contenant du DEET. La nuit, utilisez dans la mesure du possible une moustiquaire : c'est l'une des protections les plus efficaces

Conseils une fois sur place

Sur place, l’eau du robinet est potable. Au quotidien, protégez-vous du soleil, surtout à la mi-journée. Méfiez-vous des scolopendres (centipedes) dont la piqûre peut être fort douloureuse et enfler, ainsi que des oursins et des méduses lors de vos baignades. Vous ne pourrez rien faire, par contre, contre les puces de sable (sand flies), dont la piqûre est disproportionnée par rapport à la taille. Ne vous grattez pas, au risque de faire durer les démangeaisons.

Ne vous abritez jamais sous un mancenillier lorsqu’il pleut : la sève de cet arbuste est si toxique que les seules eaux de ruissellement peuvent provoquer de graves brûlures comparables à celles que ferait l’acide chlorhydrique ! Il pousse près des plages et ressemble un peu à un poirier, avec des feuilles arrondies se terminant en pointe et des petits fruits dégageant une odeur de citron. Les manger peut se révéler mortel...

Pour un petit pépin de santé, contactez le Milton Cato Memorial Hospital (tél. : 456-11-85). Les tarifs sont élevés et le paiement exigé sur le champ, en liquide. Reste que même pour un plâtre, la qualité des soins ne semble pas garantie...

L’équipement des hôpitaux étant de qualité moyenne, les patients nécessitant des soins plus poussés sont évacués vers la Martinique ou la Barbade ; c’est également le cas pour les plongeurs victimes d’accidents de décompression.

Urgences

- Le 999 vous permettra de joindre à la fois police, pompiers et garde-côtes. Permanence de la police locale au tél. : 457-12-11.
- En cas de nécessité d’évacuation sanitaire, contactez Medical Air Services International au 457-11-21.

Sécurité

Activité volcanique: attention, au printemps 2018, le volcan sous-marin "Kick'em Jenny", situé à huit kilomètres au nord de l'île de Grenade, connaît un important regain d'activité. Il est interdit de naviguer dans un rayon de 1,5 kilomètres autour du volcan. Respectez strictement cette consigne et informez-vous de l'évolution de la situation sur le site du centre de recherches sismiques de l'université des West Indies (en anglais). 

Comme partout aux Antilles, la petite délinquance urbaine a notablement augmenté ces dernières années. Rien de grave a priori, mais laissez vos bijoux à la maison, ne sortez pas de gros billets au marché, évitez les plages désertes, les lieux isolés la nuit (plages incluses), et prenez un guide pour les balades dans les zones peu peuplées du nord de l’île (surtout vers Trinity Falls, Falls of Baleine et Mount Wynne).

Si vous êtes en bateau, soyez prudent lors des mouillages hors des marinas ; plusieurs agressions armées ont été signalées dans la baie de Chateaubelair. Une grande partie des problèmes est due au fait que Saint-Vincent est à la fois un producteur de marijuana et une plaque tournante du trafic de drogue en provenance d’Amérique du Sud. Ceux qui font la traversée de l’île par le volcan de la Soufrière croiseront d’ailleurs peut-être des planteurs (d’herbe) rasta sur les pentes ouest. Ils se sont installés en pleine nature, loin de tout et ne sont pas agressifs.

À la plage, il faudra aussi vous méfier d’un ennemi invisible : les courants. Ils sont très forts tout au long de la côte-au-vent (orientale), à Trinity Falls, Warriacou et Mount Wynne.

Voyage Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Bons Plans Voyage Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Services voyage



Forum Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Agenda