Que manger, gastronomie et boissons Antilles néerlandaises

La scène gastronomique est assez différente entre Sint Maarten et ses îles-sœurs. Cela étant, l’importante influence américaine se traduit partout par de la bonne vieille junk food façon burgers, poulet frit (très apprécié aux Antilles) et pizzas, même si on trouve aussi des classiques locaux (beignets de morue, Johnny cake, etc.). Depuis 2015, Domino’s livre même à Saba et Saint-Eustache par les petits avions de Winair ! Reste juste à aller jusqu’à l’aéroport pour récupérer sa commande…

Gastronomie à Sint Maarten

Avant Irma, Sint Maarten entretenait une vraie réputation de destination gastronomique, notamment Grand Case, du côté français de l’île – où l’on déguste de nouveau, dans la rue principale ravagée de la bourgade, des spécialités françaises intemporelles.

Côté néerlandais, on retrouve quelques restos français (globalement moins bons) et surtout pas mal de cafés et restos à l’américaine, servant grandes salades, grillades, fruits de mer amenés directement par avion de Nouvelle-Angleterre et bons poissons antillais.
Une bonne moitié des établissements a fermé ou changé de propriétaire après le passage de l’ouragan et le choix n’est, pour l’heure, pas aussi large qu’auparavant.

Où manger à Sint Maarten ? Les lolos

Pierre angulaire de la scène culinaire locale, les lolos sont des sortes de stands améliorés où l’on vient surtout le midi dévorer viande et poissons grillés au barbecue, voire un bon petit plat créole. S’il y en a davantage côté français, on en trouve aussi côté néerlandais.

Parmi nos lolos préférés, on vous conseille cette adresse, aussi surprenante qu’unique : le Freedom Fighters Ital Shack (7 Bush Road, juste après le pont, en quittant Philipsburg vers Marigot par la route directe). Une cahute rouge-jaune-vert veillée par l’effigie de Bob Marley, tenue par des rastas pur jus servant une cuisine ital – végétarienne ou végétalienne, sans conserves ni conservateurs ni surgelés ni sel…

Où manger à Saba ?

Si le choix peut sembler plutôt limité au premier abord, on trouve en fait une quinzaine de snacks et restaurants sur l’île, dont certains, excellents, proposent une très bonne cuisine française ou internationale s’appuyant sur des produits frais locaux – notamment la langouste de Saba.

Mentionnons en particulier Chez Bubba, Brigadoon (ouverts seulement le soir) et le restaurant du Queen’s Gardens Resort. Au quotidien, les classiques comme le Hideaway, Scout’s Place et le Bottom Bean Cafe mettent à la carte catch of the day (poisson du jour), salades, wraps et sandwichs (parfois relevés), tacos, ribs, saté (brochettes de poulet épicé indonésiennes), etc.

On peut aussi y goûter quelques spécialités antillaises simples comme les fish fritters (beignets de morue) et le jerk chicken (poulet au barbecue épicé à la jamaïcaine).

Très local, le Swinging Doors organise ses propres soirées barbecue les mardi et vendredi. Très simple et bon marché ? Un sandwich ou une pâtisserie à la Bizzy B Bakery.

Sinon, on trouve aussi un chinois, un philippin, des burritos et quesadillas au Saba Snack (dominicain) et même une soirée sushis et sashimis au Scout’s Place

Où manger à Saint-Eustache ?

Le choix est un peu plus limité qu’à Saba, avec moins de bonnes tables et davantage de snacks destinés principalement aux locaux.

En plein centre d’Oranjestad, près du fort, l’adorable café Para Mira, occupant une maisonnette en bois 100 % antillaise (tenue par une hollandaise), est parfait pour un café, un petit déj ou un sandwich chaud ou froid le midi (il n’ouvre le soir que ven-sam). Le must : les 2 petites tables sur la terrasse.

Côté cantines locales (améliorées), misez sur le Blue Bead (ville basse), pour ses pizzas, sandwichs et plats du jour (les boss sont français).

Au centre, l’Ocean View Terrace porte bien son nom, avec le fort au premier plan…

Le resto de l’Orange Bay Hotel, au port, est pas mal pour un bon plat du jour encore abordable.

Plus chic, celui de l’Old Gin House, tourné face à la mer, ne démérite pas, mais est quand même bien cher.

Et pour changer : pas moins de 3 restos chinois !

Mentionnons aussi le Whale Tails, situé à perpète, au Knippenga Estate – le seul (petit) complexe de luxe de villas et appartements de l’île, complètement isolé sur la côte orientale. C’est en fait la seule table gastronomique de Statia : carte courte, produits de grande qualité, portions un peu congrues, sushi night une fois par semaine et… transfert en 4x4 sur demande !

Boissons

Si vous séjournez à Sint Maarten, goûtez donc l’incontournable Guavaberry, la liqueur locale de référence, tirée d’une baie connue aux Antilles Françaises sous le nom de coco-carette ou de merisier-cerise. On la mélange aussi au rhum.

Voyage Antilles néerlandaises

Bons Plans Voyage Antilles néerlandaises

Services voyage



Forum Antilles néerlandaises

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Antilles néerlandaises

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Antilles néerlandaises

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Antilles néerlandaises Les articles à lire