La Belgique par André Poncelet

André Poncelet

André Poncelet, responsable du guide Belgique et belge lui-même, nous parle de son pays qu'il sillonne depuis des années pour le Routard.

Bruxellois, biberonné aux aventures de Tintin et de Bob Morane, André trace la route dès ses 17 ans. Après une carrière dans le livre, il participe au premier Routard consacré à son pays. Ciseleur de mots et arpenteur de méridiens, il n’a de cesse de communiquer ses coups de cœur tant pour les cités au riche patrimoine que pour les grands espaces.

Peut-on réduire ce pays, aux inévitables clichés colportés depuis des lustres ?

Peut-on réduire ce pays, aux inévitables clichés colportés depuis des lustres ?
Gand © rh2010 - stock.adobe.com

D’un retour au pays du chocolat, des frites, de la bière et des blagues faciles, vous conforterez facilement un bon nombre de certitudes : les Belges sont de bons vivants qui ne se prennent pas au sérieux, aiment faire la fête et se perdent depuis toujours en querelles linguistiques, sans oublier les francophones qui causent un français déroutant. Tout cela se vérifie aisément, mais il serait dommage de s’en tenir à ces lieux communs.

Peut-on découvrir une Belgique moins évidente ?

Peut-on découvrir une Belgique moins évidente ?
Ypres © cratervalley - stock.adobe.com

Tout d’abord, avec ses 11 millions d’habitants sur 30 500 km2, les Belges se serrent sur un territoire d’une incroyable variété de paysages urbains et naturels, proposant un riche patrimoine architectural et artistique. Cette diversité s’explique par la géographie : aux vastes plaines maritimes de la Flandre, où la Lys et l’Escaut se coulent entre leurs berges limoneuses, répond le plateau de l’Ardenne, où la Meuse se fraie un chemin entre les massifs rocheux en se gonflant des eaux de rivières dévalant des tourbières des Hautes-Fagnes. Ensuite l’Histoire, qui a forgé depuis le haut Moyen-Âge le particularisme de chacune des petites cités commerçantes devenues suffisamment prospères pour s’affranchir d’un pouvoir central (Madrid, Vienne, Paris…) souvent lointain.

Où sortir des sentiers battus ?

Où sortir des sentiers battus ?
La Roche-en-Ardenne © JeanLuc - stock.adobe.com

Dès lors, s’il n’y avait qu’un conseil à donner, ce serait, de faire un léger écart (rien n’est jamais bien loin en Belgique) à partir des pôles touristiques évidents que sont Bruges, Gand, Anvers, Bruxelles ou Liège. Visitez Damme, Ypres, Malines ou Leuven en Flandre, Tournai, Mons, Namur, Dinant, Spa en Wallonie et consacrez quelques jours à la découverte des splendides sites naturels de la verte Ardenne, en suivant le cours des vallées de la Semois, de la Lesse, des 2 Ourthe ou de l’Amblève.

Où vivre des expériences insolites ?

Où vivre des expériences insolites ?
Château d’Ooidonk © Nikolai Sorokin - stock.adobe.com

Les lieux étonnants sont légion : à Bruxelles, le parcours des fresques BD, la garde-robe du Manneken-Pis, les iguanodons du musée d’Histoire naturelle, la gare centrale d’Anvers, le château d’Ooidonk près de Gand, les maisons-dieu de Bruges, le panorama de la bataille de Waterloo, l’abbaye de Villers-la-Ville, la gare des Guillemins à Liège, le musée de la lessive à Spa, le Tombeau du géant à Botassart, les souterrains de la citadelle de Namur, le vignoble de Bioul dans la vallée de la Molignée, la maison de la Pataphonie à Dinant, le bunker d’Hitler à Brûly-de-Pesche, le musée du Carnaval à Binche, les ascenseurs hydrauliques du Canal du Centre, le Mundaneum à Mons et, au final, le magnifique parc animalier Pairi Daiza à Brugelette.

Y a-t-il aussi des originalités à table ?

Y a-t-il aussi des originalités à table ?
Cuberdons © vadiml - stock.adobe.com

A Bruxelles : goûter au faro, ce lambic un peu aigre, allongé de sucre candy et, si vous n’aimez pas, il y a la gueuze. Les pistolets (petits pains ronds fourrés) devraient caler une petite faim et, en matière d’entrées, on variera selon les régions, entre croquettes de crevettes, asperges à la flamande, tarte al djote, pâté gaumais, vol-au-vent, et potjesvlesch. Côté poissons, hormis les incomparables moules de Zélande, vous aurez le choix entre waterzooi, anguilles au vert ou poissons marinés à l’escabèche. Côté viandes, des plats et recettes du cru, avec entre autres : carbonades flamandes, oiseaux sans tête, choesels au Madère, lapin aux pruneaux, stoemp, hutsepot, tête de veau en tortue ou filet américain. Et, pour finir avec une note sucrée, un cuberdon. On vous avait bien dit insolite, non ?

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Belgique Les articles à lire

Et si vous retourniez en Belgique savourer le Bruges des Brugeois ? Un univers plus...

Voyage Belgique

Bons Plans Voyage

Services voyage