Des îles de rêve

© Freesurf - Adobe Stock

Bora Bora, l’île Maurice, les Maldives et les Seychelles se partagent le podium des plus belles îles du monde. Les mers et océans de notre planète regorgent pourtant de milliers d’îles peu visitées et paradisiaques, en marge des clichés des catalogues de voyage. Des îles isolées, comme hors de l’espace et du temps, qui invitent au rêve.

Vous croyez encore à la « possibilité d’une île » ? Une île différente, secrète, authentique et souvent atypique ? Routard.com vous offre une petite sélection de ces îles de rêve hors du commun. Comme des bouts du monde entourés par le bleu de la mer.

Rodrigues - Maurice

Rodrigues - Maurice
© Unclesam - Adobe Stock

Perdue dans l’océan Indien, l’île Rodrigues se cache au creux d’un lagon immense. Terre brûlée, eaux vert jade : le spectacle est magique. Longtemps cantonnée à l’ombre de l’île Maurice, Rodrigues est devenue « tendance » parce qu’elle a su rester sauvage et qu’elle présente un caractère résolument africain, contrairement à sa voisine. 

Collines escarpées, troupeaux de cabris… Rodrigues entretient un charme singulier. L’île a misé sur l’écotourisme et l’authenticité, grâce à ses petits hôtels de charme et ses chambres d’hôtes, loin des grands complexes hôteliers de luxe.

Sa capitale, Port-Mathurin, vit au rythme de l’île Maurice il y a vingt ans. En faisant le tour de l’île, vous découvrirez les richesses de Rodrigues : entre plages et criques sauvages presque désertes, jardins fleuris, superbes îlots parsemant le lagon, et réserves naturelles, l’île ne cessera de vous surprendre. 

À voir absolument : la réserve François-Leguat, qui abrite un millier de reptiles, des tortues géantes et l’Anse Bouteille, une petite plage paradisiaque nichée entre les roches.

Lire notre reportage L'île Rodrigues, une vraie perle !

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Maurice et Rodrigues.
Voir les photos de Rodrigues.

Ko Tarutao - Thaïlande

Ko Tarutao - Thaïlande
(Ko Lipe) © Theerapong - Adobe Stock

Ko Tarutao est un archipel de 51 îles dispersées dans la mer d’Andaman aux confins de la Thaïlande, non loin de la Malaisie. Patrimoine mondial de l’Unesco, l’archipel a su préserver sa beauté sauvage et sa faune contre l’urbanisation excessive. En bon routard, on vous conseille de louer du matériel de camping pour bivouaquer sur l’île. 

Sur Tarutao, inhabitée et protégée par un parc national, rimpez jusqu’au sommet de la colline Toh-Boo, qui offre un superbe panorama sur la côte ouest et où vous pourrez observer de près les singes et les écureuils. Il est possible de passer la nuit dans l'un des bungalows du parc (confort sommaire, mais de quoi se prendre pour Robinson Crusoë!).

Les vacanciers iront sur l’île de Ko Lipe. Entourée de belles plages de sable blanc et de récifs coralliens, elle est devenue assez touristique. L’île abrite une communauté de pêcheurs : ce sont les Moken ou Chao Lay en thaï, des « gitans de la mer », dont les origines sont mal connues encore aujourd’hui. On a un véritable coup de cœur pour cette île, l’une des plus belles et des plus reposantes de toute la côte sud. Mais ne tardez pas à l’explorer avant qu’elle ne devienne noire de monde. 

Lire nos reportages Iles de rêve en mer d'Andaman, Ko Tarutao : l'île sauvage et Ko Lipe, paradis tropical

Pour plus d’informations, consultez notre guide Thaïlande.
Voir les photos de Ko Lipe.

Holbox - Mexique

Holbox - Mexique
© fotoember - Adobe Stock

Holbox (prononcer « holboch ») est un petit paradis qui s’étend entre le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes, à l’intérieur de la réserve écologique Yum Balam. L’arrivée sur l’île est un voyage dans le temps : les rues sont en terre sablonneuse et les véhicules encore à moteur. Vous apprécierez le calme qui y règne. Ici, tout le monde s’appelle par son surnom. 

Sur la place principale, on est charmé par les maisons basses et les quelques cabanes de bois colorées. Le reste de l’île est désert et propice aux promenades. Le tourisme n’a fort heureusement pas dénaturé l’âme de cette petite île ensoleillée. Dégustez les poulpes, les langoustes et les mérous frais pêchés le matin même.

À faire sur l’île, des excursions en bateau pour observer les requins-baleines et la réserve de Yum Balam, qui abrite 140 espèces d’oiseaux dont une colonie de flamants roses. Pour s’y rendre, prendre un bus jusqu’à Chiquilà (à 170 kilomètres de Cancún), d’où le bateau part. Compter 20-25 minutes de traversée jusqu’à l’île d’Holbox. 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Mexique.
Voir les photos d'Holbox.

Fernando de Noronha - Brésil

Fernando de Noronha - Brésil
© mstaniewski - Adobe Stock

Dotée de plages paradisiaques à foison, d’une faune et d’une flore exceptionnelles et de paysages inédits, l’île Fernando de Noronha est l’un des endroits les plus admirés du Brésil. La bonne préservation de l’environnement attire les amoureux de la nature du monde entier. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 2002, l’île regorge de parcs naturels, dont le Parc national marin de Fernando de Noronha, inscrit « Aire de préservation de l’environnement ». Pour cela, le nombre de touristes est limité et la nage avec les dauphins est interdite. 

L’île est réputée pour être l’un des meilleurs spots de plongée de l’Amérique du Sud. Ses eaux limpides sont pleines de poissons, d´éponges, d´algues, de mollusques et de coraux. Plonger à Fernando de Noronha offre le rare privilège de voir des tortues, des barracudas, des raies et des requins, sans aucun danger. Un des plus beaux spectacles de l´île se produit tous les jours, au lever du soleil, quand des groupes de dauphins entrent dans la baie.

Depuis le sommet du Morro do Pico, le visiteur profite d’une vue imprenable sur l’immensité de l’océan. Une forêt tropicale envahit les hautes falaises qui viennent se jeter sur des plages magnifiques. La taxe pour la préservation de l'environnement demandée aux touristes aide à protéger cet écosystème fragile. C’est grâce à ces efforts que cet archipel brésilien a pu rester un bijou intact et une île incomparable. 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Brésil.

Chiloé - Chili

Chiloé - Chili
© Erlantz - Adobe Stock

L'île de Chiloé est réputée pour ses traditions originales, ses légendes tenaces et ses villages pittoresques. Si l’on devait ne retenir qu’une image de cette île, ce serait celle des maisons colorées sur pilotis en bord de mer (les palafitos). 

Chiloé possède des particularités culturelles et historiques qui distinguent les Chilotes des habitants du continent, comme l’architecture ou la façon de labourer les champs.

Le port animé, les traditions fortes, les marchés artisanaux, l’étonnante cathédrale jaune et les maisons sur pilotis composent un étonnant cocktail. Les édifices religieux de Chiloé, véritables bijoux, sont tous classés au patrimoine mondial de l’Unesco. On prend le temps d’admirer les paysages aux accents irlandais, les nombreuses églises parfois vieilles de 200 ans et les petits cimetières de campagne sur cette île où il fait bon vivre.

À proximité du village de Cucao se trouve le parc national de Chiloé, où des chemins piétonniers permettent l'accès aux plus beaux sites, comme Anay, parfaits pour les trekkings. On vous conseille de déguster les excellents fruits de mer, le plat traditionnel de Chiloé le « Curanto », et de dormir chez l’habitant pour un séjour vraiment atypique. 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Chili.
Voir les photos de Chiloé.

Vancouver Island - Canada

Vancouver Island - Canada
© Jenifoto - Adobe Stock

Presque aussi vaste que les Pays-Bas, l’île de Vancouver, située au large de la Colombie-Britannique, s’étend sur 460 kilomètres de long. Peu peuplée, elle n’est réellement développée que dans sa partie sud, où se trouve Victoria, la coquette capitale aux allures british.

Au nord, la faune et la flore ont pris leurs marques : l’île reste sauvage et inexploitée, uniquement peuplée par quelque 12 000 ours noirs et de nombreux pumas. Sur Vancouver Island, vous pourrez taquiner les grizzlys, observer les lions de mer ou pêcher le saumon.  

La façade maritime de l’île est exceptionnelle : d’immenses plages sauvages s’étirent le long des côtes du Pacifique, ainsi que le superbe parc national de PacificRim aux allures de monde mystérieux. Tofino, repère des surfers et hippies, est un spot très sympa. Le MacMillan Provincial Park abrite à Cathedral Grove les derniers vestiges de la célèbre forêt couvrant l’île il y a près de 2 000 ans ! 

Les randonneurs ne manqueront pas les superbes balades qu’offre le parc provincial de Strathcona, le plus vieux de l’île, avec ses lacs, ses glaciers, ses forêts et un point culminant à 2 200 mètres. C’est en randonnée ou en kayak qu’on découvrira le mieux les splendeurs de cette île à la végétation luxuriante et sauvage. Une île à l’état brut. 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Canada.
Voir les photos de l'île de Vancouver.

Pantelleria - Italie

Pantelleria - Italie
© Erlantz - Adobe Stock

Le bout du monde en Europe… Pantelleria est la plus grande des îles au large de la Sicile mais aussi la plus éloignée. Elle est en effet plus proche de la Tunisie que de la Sicile. 

Appelée « Bent-el-Rhia » en arabe (Fille des vents), Pantelleria est une île aux multiples particularités. Rochers volcaniques, criques rocheuses à l’abri des regards, maisons typiques avec leur coupole font de Pantelleria un joyau de la Méditerranée. 

Un sublime lac de cratère alimenté par deux sources thermales, le Lago Venere, offre une plage où l’on peut prendre des bains de boue soufrée et se laisser sécher au soleil. Avec son eau bleu azur, on comprend qu’il ait été baptisé « le miroir de Vénus »… 

Battue sans cesse par les vents, l’île s’est inventé un type d’architecture : les dammusi, des maisons cubiques créées au temps de la présence arabe. Mursia, le premier endroit habité de l’île, conserve aussi une curiosité archéologique : les sesi, des tombes pouvant accueillir jusqu’à douze sépultures chacune.

La côte est faite de rochers déchiquetés, de jolies criques et de vieilles pierres. Pantelleria est aussi un véritable paradis pour les randonneurs ! 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Sicile.

Karpathos - Grèce, îles du Dodécanèse

Karpathos - Grèce, îles du Dodécanèse
© Freesurf - Adobe Stock

Grande île montagneuse, la deuxième du Dodécanèse par sa superficie, Karpathos est pourtant relativement préservée grâce à son relief escarpé, qui la rend moins accessible. Entre la Crète et Rhodes, on y découvre une Grèce demeurée authentique. Les plages de galets ou de sable doré très fin, parfois difficiles d’accès, sont parmi les plus belles de tout le Dodécanèse. 

Les villages traditionnels de l'île possèdent un grand charme et quelques belles randonnées vous attendent, dans une île plutôt calme (sauf en été). 

Folklore et dépaysement garantis ! Certains de ces villages vous proposent des tavernes et quelques hébergements. À voir entre autres, les villages de Messohori, d'Arkassa et d’Olymbos, avec ses maisons accrochées à la montagne au nord de l’île, des conservatoires de la Grèce traditionnelle. Une île atypique, à découvrir rapidement avant qu’il ne soit trop tard. 

Lire notre reportage Les îles du Dodécanèse : la Grèce aux portes de l'Orient

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Grèce.
Voir les photos de Karpathos.

Lofoten - Norvège

Lofoten - Norvège
© TTstudio - Adobe Stock

Les îles Lofoten sont un monde à part, aux confins du cercle polaire et de l’Europe. Un archipel d'îles boréales saisissant de beauté qui s'étend sur quelque 200 km. La majesté des paysages, l’infinie beauté des fjords, l’étonnante couleur des eaux, la longueur des plages et le charme des cabanes de pêcheurs sur pilotis vous émerveilleront. 

On arrive dans les Lofoten comme on arrive dans un monde imaginaire et lointain. L’air pur du large, le charme, l’authenticité et le dépaysement créent la magie du lieu. Notre coup de cœur va à Vestvågøy et Austvågøy, des îles féeriques qui conjuguent villages de pêcheurs, fjords, plages de sable blanc (oui, ça existe même en Norvège !) et pâturages aux accents normands. C’est à Austvågøy que vous pourrez admirer le mythique soleil de minuit et grimper sur le mont Hoven, point culminant de la petite île de Gomsøy, dont le panorama est à couper le souffle. 

Une balade en bateau vous permettra d’explorer le Trollfjord, un très beau petit fjord de 2 kilomètres bien caché. L’autre endroit à ne pas manquer est Henningsvaer, un village surnommé « la Venise des Lofoten » où des poissons sèchent sur des centaines de poteaux de bois : un spectacle étonnant ! 

Impossible de ne pas succomber au charme des authentiques maisons de pêcheurs en bois, à l’atmosphère familiale et chaleureuse des habitants, au plaisir de la solitude sur les plages et à la variété des paysages. Spectaculaire et reposant à la fois. 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche Norvège.
Voir les photos des Lofoten.

Tioman - Malaisie

Tioman - Malaisie
© jakartatravel - stock.adobe.com

Sur les 64 îles volcaniques émiettées de la côte Est de la Malaisie, Tioman est la plus grande et la plus captivante. Elle a même été élue plus belle plage du monde dans les années 1970 par le Time Magazine. En plus des eaux cristallines et poissonneuses, la nature est ici exceptionnelle : on y trouve une jungle immaculée sur plus de 12 000 ha, des massifs coralliens, 45 sortes de mammifères (dont une partie protégée) et 138 espèces d’oiseaux. 

Bref, Tioman est une île incroyable, même si son sable n’est pas aussi blanc que sur les îles Perhentian. Elle prend sa revanche dans les fonds sous-marins, beaucoup plus diversifiés. Les sept îlots autour de Tioman abritent de remarquables sites de plongée où cohabitent poissons-perroquets, napoléons, requins de récif, raies manta en saison, poissons-cochers et raies à pois bleus.

Mis à part la plongée et le snorkeling, l’île se prête bien aux randonnées, comme la traversée de l’île, de Tekek à Juara, permet d’arpenter la jungle épaisse sur 7 km (compter 2-3 h pour l’aller). Et, cerise sur le gâteau, Tioman est restée une île accessible à tous les budgets !

Lire notre reportage Malaisie : la côte est d'île en île

Texte : Sarah Négrèche

Les articles à lire

Bons Plans Voyage