Un p'tit tour à Tours

Un p'tit tour à Tours
CDT Touraine

Les beaux jours reviennent, c’est l’occasion de s’évader, le temps d'un week-end (ou plus), à Tours, située à un peu plus d'1 heure de Paris en TGV. Maisons à colombages, musées, guinguettes, petits restos et châteaux… La belle de Loire vous accueille pour de jolies balades, en ville et dans les environs.

L'arrivée à Tours

De la gare, la rue de Bordeaux, l’une des rues piétonnes les plus longues de la ville, mène à la place Jean-Jaurès, où s'élèvent deux monuments majestueux : le Palais de Justice de style néoclassique et l’Hôtel de Ville, démesurément grand par rapport à la place.

Le premier est entièrement bâti en pierre blanche, tandis que le deuxième évoque les bâtiments parisiens. On lui trouve même une ressemblance avec l’Hôtel de Ville de Paris. De là part la rue Nationale, que vous emprunterez pour partir à la découverte de la ville.

Balade entre culture et architecture

Le Musée des Beaux-Arts vaut le détour. Ancien palais archiépiscopal, il abrite aujourd’hui des collections de peintures françaises et étrangères du Moyen Âge au XXe siècle, dont des tableaux de Rubens, Rembrandt, Delacroix ou encore Degas.

Un cèdre du Liban bicentenaire domine le jardin du musée. Planté en 1804, il côtoie Fritz, l’éléphant naturalisé que l’on peut admirer à travers une vitrine. En tournée avec le cirque Barnum, Fritz fut abattu car il devenait agressif. Il fut offert à la municipalité de Tours et naturalisé à Nantes.

Continuez ensuite votre balade par la cathédrale Saint-Gatien, dont la construction fut menée entre la fin du XIIe siècle et le milieu du XVIe siècle. De ce fait, la base est d’époque romane, l’ornementation est gothique et les deux tours datent du début du XVIe siècle.

Poussez la porte du musée du Compagnonnage, dont l’entrée se trouve dans la rue la plus animée de Tours, la rue Nationale. À voir également, la basilique Saint-Martin dans le quartier des Halles. Elle a été réalisée par l’architecte tourangeau Victor Laloux, qui a également conçu l’Hôtel de Ville et la gare de Tours, ainsi que la gare d’Orsay (actuel musée d’Orsay) à Paris.

Flâner dans le vieux Tours

Il fait bon flâner dans le centre-ville de Tours, le nez en l’air, les mains dans les poches. Les rues piétonnes pavées du vieux Tours se découvrent au fil des bars et des cafés qui se succèdent jusqu’à la place Plumereau (photo). C’est l’endroit idéal pour s’octroyer une pause café dès qu’apparaissent les premiers rayons de soleil, afin d’admirer les maisons à colombages qui se dressent sur la place.

Du quartier Plumereau, empruntez la rue du Commerce, qui vous mènera vers le quartier Colbert. Levez les yeux et continuez jusqu’à la place Foire le Roi. Pour la petite histoire, une vente d’étoffes s’y installait deux fois par an au XVe siècle, pendant quinze jours.

Prenez l’air !

Situé à l'ouest du centre-ville, sur le boulevard Tonnelé, le jardin botanique est le plus ancien jardin public de la ville. Arbres remarquables, animaux de la ferme, flamants roses, oiseaux et plantes tropicales se côtoient sur près de 5 hectares.

Pour une promenade plus insolite, rendez-vous sur l’île Simon. Accessible depuis le pont Napoléon, cette forêt offre un calme et un dépaysement propices à la sieste et au délassement.

En soirée, d’avril à septembre, la guinguette squatte les bords de Loire, près du pont Wilson, et offre tout un panel d’animations : danse, concerts, jeux de société, cinéma en plein air, bref de quoi passer un bon moment.

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Châteaux de la Loire.

Office du tourisme de Tours

Tourisme en Val de Loire

Comment y aller ?

Train : TGV à partir de la gare de Paris Montparnasse, avec une arrivée à Tours ou à Saint-Pierre-des-Corps (prendre ensuite une navette pour Tours). À partir de 22 € l’aller en TGV Prem’s.

En voiture : depuis la capitale, prendre l’A6 puis l’A10.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à Tours.

Où manger ? Où boire un verre ?

- Briocherie P. Lelong : 13, pl. du Général-Leclerc, juste en face de la gare. Laissez-vous guider par l’odeur et ne vous laissez pas démonter par la longue file d’attente, ce sont les meilleures brioches de Tours. Nature, aux pépites de chocolat ou fourrées à la confiture, elles sont vendues depuis des décennies.
- L’Affiné : 66, rue Colbert. Bar à fromages dont on fait volontiers tout un plat. Assiettes gourmandes, gratins, raclette ou desserts, tous les fromages de la région sur la carte... à accompagner d’un vin local, bien sûr !
- Donald’s Pub : 16 bis, rue Longue-Échelle. Très bonne ambiance pour ce pub qui propose de nombreux concerts.
- Le Corsaire : 187, av de Grammont. Une carte bien fournie en cocktails, servis dans des énormes vases, le tout par des « amiraux » en uniforme. Un bateau bien connu des Tourangeaux.

Où faire du shopping ?

Les grandes chaînes de magasins se concentrent sur la rue Nationale et la rue de Bordeaux. De petites boutiques plus traditionnelles sont à découvrir de la place du Grand Marché à la rue de la Scellerie ou dans le quartier des Halles.

Pour déguster des produits du terroir, rillettes, rillons, Sainte-Maure de Touraine, vins (Vouvray, Chinon, Montlouis etc.), rendez-vous aux Halles. C’est une véritable institution ! Trente-huit professionnels vous attendent pour vous faire découvrir des produits certifiés et locaux.

Texte : Camille Bruère

Mise en ligne :

Châteaux de la Loire Les articles à lire

Voyage Châteaux de la Loire

Bons Plans Voyage

Services voyage