Stockholm, l'étoile du Nord

Stockholm, l'étoile du Nord
Jean-Philippe Damiani

Stockholm est une ville enchanteresse. Construite sur quatorze îles à l’embouchure du lac Mälaren, la capitale suédoise abrite, tel un secret bien gardé, l’une des plus charmantes vieilles villes d’Europe : Gamla Stan. Mais ce n’est pas tout : palais, musées, parcs au bord de l’eau, quartiers bohèmes, boutiques de design… Stockholm est une capitale décontractée, où l’on peut se baigner en plein centre-ville et où le vélo est roi. La belle nordique répond à toutes les envies d’escapade.

Remonter le temps à Gamla Stan et Riddarholmen

Conseil préliminaire : à la sortie de la gare, ne vous attardez pas à Norrmalm. Ce quartier de bureaux et de shopping n’est pas ce qu’il y a de plus réussi à Stockholm. Ses édifices « futuristes » des années 70, déjà ringards, sont bien moches.

Cap sur l’île de Gamla Stan, la vieille ville. Avec ses ruelles médiévales et ses adorables maisons à pignon colorées des XVIIe et XVIIIe siècles, le quartier regorge de charme, particulièrement le soir quand les Suédois remplacent les touristes dans les nombreux bars du coin.

Au cœur de la vieille ville, la place pavée de Stortorget, bordée par de hautes maisons multicolores et le musée Nobel, compte parmi les plus belles d’Europe. En été, les terrasses de ses cafés lui donnent un air d’Italie. En décembre, elle est illuminée par un joli marché de Noël.

Gamla Stan, où se trouve également le palais royal, est presque entièrement piétonnier : d’ailleurs, tout Stockholm peut se visiter à pied. Tout à côté de Gamla Stan, la minuscule île de Riddarholmen abrite une église du XIIIe siècle, où reposent les souverains suédois, et de beaux palais du XVIIIe siècle : c’est la carte postale la plus connue de Stockholm. Faites y un tour pour admirer, depuis une esplanade, le coucher du soleil sur la baie de Riddarfjärden.

Skansen et Vasamuseet : des musées uniques au monde

Stockholm possède des dizaines de musées, consacrés notamment à l’art (National Museum ; Moderna Museet) ou à la culture suédoise (Nordiska Museet ; Historiska Museet). Deux d’entre eux, situés sur l’île de Djurgården, n’ont pas d’équivalent sur la planète.

Ouvert en 1891, Skansen, premier musée en plein air du monde, est une véritable Suède en miniature. Il porte sur les traditions locales depuis le XIVe siècle.

Cent cinquante édifices (maisons, fermes, églises…) d’époque, « habités » par des gardiens en costume, présentent les modes de vie de toutes les régions de Suède. Il y a également de nombreuses animations, comme des danses folkloriques, des concerts, des lectures… Et même un zoo où l’on peut admirer la faune suédoise (rennes, ours, loups…).

Unique en son genre, le Vasa Museet nous fait pénétrer à l’intérieur d’un vaisseau de guerre qui sombra en 1628 et fut remonté à la surface en 1961. On peut visiter l’épave, pratiquement intacte. Des maquettes et des animations multimédia retracent l’histoire du navire et de la marine au XVIIe siècle.

Södermalm : design, bars branchés et vie de quartier

Au sud de la ville, nichée sur une colline, se trouve notre île préférée : Södermalm, qui mêle vie de quartier populaire, bars bohèmes et boutiques de créateurs de design. On peut y accéder via un ascenseur.

Une fois en haut, la vue sur Stockholm est magnifique, particulièrement depuis la terrasse de Mosebacke Torg, où l’on peut prendre un verre et assister à des concerts de musiques du monde.

Pas de monuments à Södermalm, juste la vraie vie d’un super quartier où l’on vous conseille de flâner, en faisant des haltes dans ses bars décalés et ses boutiques de design. L’endroit, apprécié par les jeunes Stockholmois, est à la mode.

Une partie de Södermalm, où abondent restos, cafés, ateliers de créateurs, galeries d’art et salles de spectacles, a même été rebaptisée SoFo en référence au SoHo new-yorkais.

Mais l’ambiance et le caractère germanique des immeubles font plutôt penser au quartier berlinois de Kreuzberg. À fréquenter sans modération.

D’île en île : l’archipel de Stockholm

L’un des atouts de Stockholm tient à sa proximité avec la nature et la mer. La ville est bâtie sur quatorze îles d’un archipel qui en compte près de 30 000 !

Aux beaux jours, c’est un must de faire une croisière dans l’archipel, voire de passer la journée (ou plus) sur une île. Sachez que le camping sauvage est autorisé partout en Suède.

De nombreux Stockholmois y ont d’ailleurs une résidence secondaire, en fait une cabane en bois rouge, un ponton et un bateau. 150 îles seulement sont habitées : la majeure partie de l’archipel est couverte de forêts.

À une demi-heure de ferry de Stockholm, vous avez déjà l’impression d’être au bout du monde boréal. Vous avez dit magique ?

Fiche pratique

Visit Sweden (ex-office du tourisme suédois) :  www.visitsweden.com/suede

Office du tourisme de Stockholm : www.stockholmtown.com

Comment y aller ?

Air France propose trois A/R quotidiens entre Paris-CDG et Stockholm Arlanda  www.airfrance.fr
SAS offre également trois A/R quotidiens entre Paris-CDG et Stockholm Arlanda . www.flysas.com/fr/fr
Sterling(low-cost) dessert Stockholm Arlanda depuis Nice et Chambéry. www.sterling.com
EasyJet(low-cost) relie Genève à Stockholm Arlanda www.easyjet.fr
Ryanair dessert Stockholm Nyköping (à 100 km au sud) au départ de Paris-Beauvais, Marseille et Grenoble. www.ryanair.com

Enfin, Stockholm est accessible avec escale depuis Paris et la province avec les compagnies Lufthansa, KLM et Swiss via Francfort, Munich, Amsterdam et Zurich.

Où dormir ?

- STF Vandrarhem Af Chapman & Skeppshoklmen : Flaggmansvägen, 8. Tél : (00-46) 08/463-22-66. www.stfchapman.com. Une AJ installée dans un superbe 3-mâts du XIXe siècle amarré à l’île de Skeppsholmen. Lits à partir de 165 Sk (17 €). Dortoirs également dans un édifice en dur sur le quai.
- Lord Nelson Hotel : Västerlånggatan 22, Gamla Stan. Tél : (00-46) 08/506-401-20. www.lordnelsonhotel.se. Un petit hôtel de 6 mètres de large, niché dans une maison de Gamla Stan entièrement décorée sur le thème de la marine et de l’amiral Nelson. Beaucoup de charme. Terrasse sur les toits de la vieille ville, sauna et buffet déjeuner compris. Chambres à partir de 690 Sk (77 €).

Où manger ?

- Pelikan : Blekingegatan 40, Tél : (00-46) 08/556-090-90. www.pelikan.se. Dans le quartier de Södermalm, un restaurant suédois traditionnel dans une chaleureuse taverne art déco. Repas complet autour de 300 Sk (33 €) et plats autour de 150 Sk (16,5 €).
- Chokladkoppen : Stortorget 20, Tél : (00-46) 08/20-31-70. Sur la plus belle place de Gamla Stan, ce café cosy sert une restauration légère, d’excellents gâteaux et un très bon chocolat. Familles, gays, mamies, touristes, amoureux… Clientèle hétéroclite et cool, représentative du melting-pot suédois.

Où sortir ?

Nombreux bars sur l’île de Södermalm, du côté de Götgatan et Skånegatan.
Une curiosité : faire la fête à bord d’un vieux rafiot à quai, le Patricia (www.patricia.st), qui se trouve face à l’ascenseur de Slussen. Soirées à thème et chaude ambiance.

Se déplacer

Stockholm peut se visiter à pied. Pensez à vous déplacer d’île en île en utilisant les ferries (environ 30 Sk, soit 3,3 €, le trajet). Pour utiliser les transports en commun, il existe la carte Stockholmskortet qui permet notamment d’utiliser les transports en commun à volonté et d’accéder librement à 75 musées. Assez chère toutefois (290 Sk, soit 30 € pour 24 h). www.stockholmtown/stockholmcard
Il existe une carte inter-archipel pour se déplacer d’île en île.

Liens utiles

Musée Nobel : www.nobelmuseum.se/
Skansen : www.skansen.se
Vasa Museet : www.vasamuseet.se
Kulturhuset www.kulturhuset.stockholm.se.

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Suède Les articles à lire

Voyage Suède

Bons Plans Voyage

Services voyage