Cuba : les coups de cœur de Florence Charmetant

Florence Charmetant

Florence Charmetant, rédactrice au Guide du Routard, rentre de mission à Cuba, où elle s'est rendue à La Havane et dans l'Ouest de l'île. Elle partage avec nous ses coups de coeur et ses meilleures adresses.

Très tôt le voyage est devenu une nécessité, quelle que soit la destination. Le voyage pour les personnes, les rencontres, les liens, les lieux, les cultures, les langues, les valeurs, les goûts, les parfums, les différences… Trente années ont passé, son appétit demeure et son envie de transmettre, à vous lecteurs du Routard, tout autant.

Tes sites coups de cœur à Cuba ?

Tes sites coups de cœur à Cuba ?
La Havane © Florence Charmetant

- Un vrai coup de cœur pour La Havane, cette ville mythique qui semble, au premier abord, figée dans le temps. Mais si on prend le temps de l’apprivoiser, elle s’offre pleine de contradictions, à la fois émolliente et paresseuse, mais aussi pleine de vie, généreuse, sensuelle, festive et musicale. 
Je me suis perdue dans les ruelles de la vieille ville de La Havane et du centre avec délice, mais également plus loin, dans le quartier du Vedado, jusqu’aux confins de la rivière.
L’architecture coloniale que l’on ne se lasse pas d’admirer, même si les bâtiments sont souvent décrépits, toutes ces arcades, ces balcons ouvragés, ces patios andalous, tantôt néoclassiques, tantôt néo-baroques, sont des pépites. Les vieilles Américaines des années 50, rutilantes ou bringuebalantes, rappellent qu’on est bien à Cuba, car on a déjà vu ces images. Mais là, c’est bien réel, les images n’ont pas menti.
Les marchands ambulants sont présents aussi, au détour d’une ruelle. Les vélos taxis sont en effervescence, sans perturber la concentration d’une partie de domino qui se joue sur une table improvisée sur le trottoir.
En poursuivant la balade vers la rivière Almendares, l’ambiance et le paysage changent, on traverse le quartier du Vedado, certes plus résidentiel, mais là encore, on ne se lasse pas de découvrir, à chaque coin et recoin de rue, des beautés architecturales inouïes.

- L’environnement naturel, absolument superbe, de la vallée de Viñales, avec ses paysages hérissés de mogotes, gros pains de sucre calcaires, érodés et couverts de végétation tropicale, qui ne sont pas sans nous évoquer certains paysages que l’on trouve en Thaïlande du côté de Krabi (entre autres) ou dans la baie d’Along au Vietnam.
Et, de part et d’autre, des champs de tabac, des casas de tabaco, sortes de hangars au grand toit pentu, construits tout en bois et qui servent au séchage des feuilles de tabac. La nature, dans cette région, est particulièrement abondante et luxuriante : de l’eau, du soleil, tout pousse… L’activité est intense, à cheval, en charrues à bœufs (le tracteur naturel) ou en attelages à cheval.

- Remedios, pour la force tranquille qui se dégage de cette petite ville coloniale, l’une des huit premières villes fondées par les Espagnols au début du 16e siècle. Peu de touristes s’y arrêtent, préférant poursuivre directement jusqu’aux plages du Cayo Santa Maria. Pourtant la ville se découvre avec bonheur et et tranquillité, en dévoilant aux plus curieux ses charmes cachés. Une immersion authentique.

Tes meilleurs hôtels ?

Tes meilleurs hôtels ?
Casa Particular Crocodiloc © Florence Charmetant

-  La Havane, le coup de cœur de mon voyage, en matière d’hébergement, est la Casa Particular Crocodiloc : elle occupe le premier étage d’une de ces très belles maisons coloniales du centre de La Havane, et propose 2 chambres spacieuses et claires, dont une avec terrasse. Elles ont gardé leur cachet ancien, meubles et déco, tout en offrant un confort moderne.  Les parties communes de la maison composées de vastes espaces, salons, terrasses et patios donnent l’impression d’être dans la maison de famille de nos cousins cubains. Sentiment renforcé par l’accueil exceptionnel et la personnalité de Dimitri (en français), qui ne manquera pas de vous informer des meilleurs plans pour agrémenter votre séjour, il vit à la Havane depuis plus de 20 ans. Le plus, les petits déj supers et vraiment copieux.

- À Remedios, je recommande l’Hostal Villa Colonial, cette casa particular (maison de 1890) offre d’entrée un magnifique salon, avec mobilier des années 1940, piano et lustre rococo. Les 6 chambres confortables et non dénuées de charme, aux lits sculptés ou en fer forgé, donnent au choix sur le salon ou sur le patio. L’excellent accueil de Frank, aux petits soins, fait le reste ; sans oublier la cuisine délicieuse de sa femme Anita

- À Viñales on peut dormir à la Villa Cristal chez Francisco et Anita, une maison jaune pâle aux colonnettes vertes. Excellent accueil dans un très bon anglais. Deux chambres impeccables et de bon confort.

Des restos que tu recommandes particulièrement ?

Des restos que tu recommandes particulièrement ?
Plat cubain © Bart - stock.adobe.com

- Mon coup de cœur va à Chanchullero, à La Havane. Un minuscule  paladar à deux pas du Capitole, où l’on sert quelques plats ou des assiettes complètes avec une belle salade. C’est bon, copieux et bon marché. Le cadre est convivial, murs de brique avec quelques tables en bois et cuisine ouverte, une micro-salle à l’étage avec un coin prison (si, si !) et un bout de terrasse au 2e étage pour prendre l’air avec tables et coin canapé. C’est vite plein. Il faut alors attendre qu’une place se libère, mais ça vaut le coup. Ce n’est jamais bien long, la musique est bonne et l’accueil chaleureux. On a envie de revenir. Ils ont une autre adresse à Alamar, au bord de la mer, à environ 13-14 km à l’est de la Havane après Cojimar, aussi un coup de cœur.

- À Viñales, j’ai aimé aller au bar-restaurant Tareco’s, tenu par un jeune homme qui parle un français impeccable. Il a transformé le devant de la maison de ses parents en sympathique bar-restaurant. On s’y régale d’une petite restauration bonne et inventive. On y boit également de bons vins en écoutant de la bonne musique. Agréable terrasse sur le toit, avec vue sur la campagne environnante.

- À Remedios, je recommande, si on dort à l’Hostal Villa Colonial, d’y prendre au moins un repas du soir, pour déguster la bonne cuisine cubaine d’Anita.

Des activités à faire absolument ?

Des activités à faire absolument ?
Cheval à Viñales © sabino.parente - Fotolia

À La Havane, il faut passer absolument une soirée à la FAC (Fabrica de Arte Cubano) lieu atypique, ex-siège de la Compagnie nationale d’électricité devenu un temps fabrique d’huile et entrepôt de poisson, où s’est installé le dynamique centre culturel de La Havane. Un lieu incontournable, dédié à tous les arts contemporains : musique, arts visuels, peinture, œuvres de plasticiens, cinéma, théâtre, photo, mode, design, etc. Concerts du jeudi au dimanche avec des pointures comme X Alfonso (concepteur du projet).

À Viñales, je recommande de faire une balade à cheval, dans les champs de tabac et la campagne environnante.

À Remedios, le Museo de las Parrandas remedianas, tout modeste qu’il soit, est incontournable pour saisir la fièvre qui s’empare de Remedios lors des Parrandas, ces festivités hautes en couleur de la fin d’année, une sorte de carnaval de Noël au rythme de la polka. L’église San Juan Bautista vaut également une visite pour son superbe plafond en cèdre, d’inspiration mauresque, mais également pour la vierge enceinte du 17s, représentation assez peu commune puisqu’il n’y en a qu’une trentaine dans le monde, dont celle de l’église de Cucugnan.

Enfin, pour profiter du sable blanc et des eaux cristallines de l’archipel des Jardins du Roi, il faut passer une journée au bout du Cayo Santa María, à Las Terrazas. Où l’on accède par une route invraisemblable, sautant d’îlot en îlot et de pont en pont sur une cinquantaine de kilomètres.

Un coin secret à découvrir ?

Un coin secret à découvrir ?
Rivière Almendares © demerzel21 - stock.adobe.com

Secret, je ne suis pas certaine, mais bucolique et charmant, oui. Se balader au bord de la rivière Almendares et s’offrir un déjeuner ou dîner romantique au bord de l’eau au Rio Mar.

Ton meilleur souvenir de voyage ?

Enchantée par mes retrouvailles avec un ami, perdu de vu depuis 25 ans, qui vit à La Havane et nous a transmis généreusement son amour et sa culture de Cuba.

Les adresses de Florence

- Crocodiloc : c/ Almendares, 10 Altos, entre Lugareno y Carlos III., Vedado, La Havane. Tél. : (0053)78-70-91-15 ou (0053)52-72-12-16. Courriel : satecsa01@gmail.com Doubles à partir de 70-80 CUC (env 56-65 €) avec petit déj.

- Hostal Villa Colonial : Antonio Maceo, 43, entre Fe del Valle et General Carrillo. Tél. : (0053)42-39-62-74. Port : 52-47-57-26. Courriel : frankarecuba@gmail.com Doubles 25-30 CUC. Repas 8-12 CUC. 

- Villa Cristal : Rafael Trejo, 99, Viñales. Port : 52-70-12-84. Courriel : villacristalvinales@gmail.com Compter 25-30 CUC env.

El Chanchullero : Brasil (Teniente Rey), 457A, sur la pl. del Cristo, à la Havane Vieja. Tlj 13 h-minuit. Pas de résa. Plats environ 4-6 CUC ; bons cocktails 2,50 CUC. À Alamar (plages de l’est), El Chanchullero, 16204, 5ta G, entre 162 et 162 D, Zona 6. Mêmes horaires.

Rio Mar : 3ra y final, 11, la Puntilla. Tél. : (0053) 7209-48-38. Tlj 12 h-minuit. Résa conseillée. Environ 20-30 CUC, service 10 % en sus.

- Bar restaurant Tareco’s : c/ Salvador Cisneros, 75,  Viñales. Tlj, 12 h-23 h. Plats env 2-5 CUC.

Fabrica de Arte Cubano – FAC : calle 13, 61 ; esq. 26. Tél. : (0053)7838-22-60. À côté du Puente de Hierro. Tlj 18 h-3 h ou 4 h. Concerts vers 21 h-22 h, suivant programmation : 2 CUC. Mieux vaut téléphoner avant, à cause des fermetures inopinées.

Museo de las Parrandas remedianas : Alejandro del Rio, 74 ; entre Máximo Gómez et Enrique Malaret. Tlj sf lun 8 h-12 h, 13 h 30-17 h. Entrée : 1 CUC.

Cayo Santa Maria, Las Terrazas, compter 5 CUC/pers l’entrée pour la journée (transat et parasol inclus).

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Cuba.

Playlist Routard Cuba

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Cuba Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage