Bretagne Nord, nos coups de cœur

Bretagne Nord, nos coups de cœur
Cancale © daliu - stock.adobe.com

De Rennes à Brest, une formidable diversité de paysages et de territoires composent le Nord de la Bretagne, tout au long du littoral aussi bien qu’à l’intérieur des terres, qu’il faut prendre le temps de découvrir. Remparts de Saint-Malo, côte de Granit rose, mystérieux monts d’Arrée ou splendides enclos paroissiaux, on vous emmène à la rencontre d’une Bretagne qu’on aime au fil de nos 20 coups de cœur.

Les rues piétonnes du centre historique de Rennes

Les rues piétonnes du centre historique de Rennes
Maisons à colombages à Rennes © Leonid Andronov - stock.adobe.com

Rennes, la capitale historique de la Bretagne, possède un patrimoine architectural unique, avec notamment la plus forte concentration de maisons à pans de bois de la région. Rue de la Psalette, rue Saint-Sauveur, rue du Chapitre et, à côté du parlement de Bretagne, la rue Saint-Georges, toutes ces rues ont été épargnées par l’incendie de 1720. Maisons médiévales, placettes secrètes, ruelles encore pavées, arrière-cours au caractère champêtre : un charme fou !

Lire notre idée week-end Escapade à Rennes

Le marché des Lices à Rennes

Le marché des Lices à Rennes
Marché des Lices © Julien MIGNOT - Office de Tourisme de Rennes

Le samedi matin, sur la place des Lices, se tient le 2e plus grand marché de France. Rassemblant 300 producteurs au cœur de la ville, c’est l’un des plus grands et des plus beaux de France mais aussi le plus ancien : le rendez-vous hebdomadaire remonte à 1622 ! Il s’est implanté sur cette immense place où, au Moyen Âge, se tenaient les joutes. Sous les halles Martenot comme sur toute la place, c’est plein à craquer ! L’occasion de se régaler tout en remplissant son panier en dégustant, comme il se doit, les populaires galettes-saucisses.

Brocéliande, une forêt de légendes

Brocéliande, une forêt de légendes
Arbre d'or à Brocéliande © SakuraShot - stock.adobe.com

Entrez dans la légende ! La forêt de Paimpont, antique forêt de Brocéliande, aurait servi de décor aux épisodes merveilleux de la Table ronde, aux exploits des chevaliers du roi Arthur et à l’idylle de l’enchanteur Merlin avec la fée Viviane. Dans cette contrée forestière nichée au cœur de la Bretagne, à cheval sur l’Ille-et-Vilaine et le Morbihan, on est invité à retrouver son âme d’enfant. On ne visite pas cette forêt, on s’y perd jusqu’au Val sans retour pour mieux se laisser envoûter par son charme empreint de mystère. 

Lire notre reportage sur la forêt de Brocéliande

Saint-Malo, la fascinante cité corsaire

Saint-Malo, la fascinante cité corsaire
Saint-Malo © JeanMichel - stock.adobe.com

L’une des villes de Bretagne les plus visitées et ce, à juste titre. Enclose dans ses hauts remparts, cernée par la mer, chargée d’histoire, Saint-Malo s’avance tel un fer de lance dans un site maritime exceptionnel à l’embouchure de la Rance, face à Dinard et à la Manche. Se balader le matin sur la plage entre Rochebonne et Saint-Malo et suivre les remparts de la vieille cité intra-muros reste un must malouin absolu.

 Lire notre idée week-end Saint-Malo et Dinard, élégantes Bretonnes

Les malouinières dans l’arrière-pays de Saint-Malo

Les malouinières dans l’arrière-pays de Saint-Malo
Malouinière © Sylvain TANGUY - stock.adobe.com

Les malouinières sont ces beaux manoirs que les bourgeois, les négociants et les armateurs fortunés se firent construire dans la campagne alentour aux XVIIe et XVIIIe s. Témoins de l’âge d’or de Saint-Malo, ces résidences abritent souvent des décors somptueux évoquant les voyages lointains et les expéditions maritimes sur toutes les mers du monde. 

Les huîtres et les épices de Cancale

Les huîtres et les épices de Cancale
Huîtres de Cancale © dvoevnore - stock.adobe.com

Cancale, à une quinzaine de km à l’est de Saint-Malo, est l’un de hot spots gourmands de la Bretagne ! Reines de la table locale, les fameuses huîtres peuvent s’acheter directement aux ostréiculteurs installés sur le port toute l’année. Ensuite, muni de son plateau, on prend place sur les marches de la digue, face aux parcs particulièrement esthétiques à marée basse. Les plus avisés auront prévu une petite bouteille de muscadet... et n’oubliez pas de découvrir les fameuses épices de Roellinger !

Dinan, joyau médiéval

Dinan, joyau médiéval
Dinan © Boris Stroujko - stock.adobe.com

Édifiés du XIIIe au XVIe s, les remparts de Dinan s’étendent sur 3 km et présentent encore 10 tours, 4 portes et un donjon. La ville a conservé son charme d’antan, invitant à un beau voyage dans le temps au fil de ses ruelles. Tous les 2 ans (années paires), ils servent de décor à une fête médiévale spectaculaire, mettant en scène 800 comédiens locaux en costumes d’époque et voyant défiler 80 000 visiteurs par jour !

Le cap Fréhel, grand site de France face au large

Le cap Fréhel, grand site de France face au large
Cap Fréhel © 120bpm - stock.adobe.com

Désormais « grand site de France », Fréhel est l’un des lieux les plus impressionnants de la côte, souvent battu par les vents du large. À pic de plus de 70 m, la falaise est surmontée d’un phare toujours en activité, ainsi que de l’ancien phare de construction Vauban. Végétation rare, grandes étendues de bruyère. Et quelques kilomètres avant le cap, on s’arrête à Pléhérel-Plage, splendide plage bordée de dunes avec une mer parfois couleur émeraude. Superbe balade à faire le long de la falaise.

Bréhat, paradis breton sans voiture

Bréhat, paradis breton sans voiture
Moulin de Birlot © Mathieu JACOB - stock.adobe.com

Bréhat, constituée en fait de 2 îles réunies par un pont du XVIIIe s signé Vauban, mesure 3,5 km de long sur 1,5 km dans sa plus grande largeur. Son microclimat permet à une végétation quasi méditerranéenne de se développer : eucalyptus, palmiers, mimosas, figuiers, etc. Et les buissons d’hortensias peuvent parfois atteindre 200 têtes ! Découvrir Bréhat à vélo, au milieu des hortensias, est l’une des expériences les plus chouettes à faire en Bretagne. Bref, un coin de paradis justement surnommé « île aux fleurs » ! 

Plougrescant, à marée basse

Plougrescant, à marée basse
Plougrescant © aquaphoto - stock.adobe.com

Petite bourgade au cœur d’une adorable presqu’île bordée d’un chapelet d’îles et d’îlots souvent habités. Pour faire le tour de la presqu’île, on conseille le circuit de la Côte d’Ajoncs à vélo ou en voiture. Vents et marées agitent un paysage sauvage et quasi désert en hiver. Envoûtant !

Sept-Îles, l’archipel aux oiseaux

Sept-Îles, l’archipel aux oiseaux
Fous de Bassan sur l'Île Rouzic © aquaphoto - stock.adobe.com

À environ 7 km au large de Perros-Guirec, Sept-Îles est un petit archipel encore sauvage. 5 îles, quelques îlots rocheux et une foultitude de récifs. Un lieu emblématique. C’est ici qu’a été fondée en 1912 la Ligue pour la protection des oiseaux. Et l’archipel est la plus ancienne réserve ornithologique française. On y recense la plus importante colonie d’oiseaux de mer de France. Un groupe d’une vingtaine de phoques gris vit également en permanence dans la réserve. 

La côte de Granit rose, sur le sentier des douaniers

La côte de Granit rose, sur le sentier des douaniers
Ploumanac'h © aterrom - stock.adobe.com

De Perros-Guirec à la baie de Lannion, les paysages sauvages se succèdent le long de la splendide Côte de Granit rose. Au coucher de soleil, le sentier des douaniers, de Ploumanac’h à Perros-Guirec forme une merveilleuse balade à pied dans les chaos de granit rose, des rochers et amoncellements aux formes les plus bizarres, les plus extravagantes. Les soirs d’été, ils prennent des teintes lumineuses et les roses s’enflamment. Vous n’y serez pas seul...

Les géants de pierre sculptée à Carnoët

Les géants de pierre sculptée à Carnoët
Vallée des Saints © guitou60 - stock.adobe.com

La vallée des Saints, un site hors norme isolé en pleine campagne, rassemble une fascinante série de saints bretons sculptés dans le granit par des artistes du pays. Saint Brieuc, saint Tugdual, saint Malo, ils sont des dizaines, superbes et altiers, figés dans des attitudes énigmatiques qui participent à l’atmosphère mystérieuse du lieu.

Les monts d’Arrée, terre de mystères

Les monts d’Arrée, terre de mystères
Monts d'Arrée © JérémyElain - stock.adobe.com

Au cœur du Finistère, des collines, landes, marais et tourbières à perte de vue dessinent un paysage à la fois poétique et mystérieux. Largement incluse dans le parc naturel régional d’Armorique, c’est une Bretagne hors des sentiers battus, presque intacte. Le terme « monts » peut paraître un peu exagéré (le sommet culmine à 384 m) mais, sans être abrupt, le relief est réel et révèle de très beaux panoramas. Y randonner permet de partir à la découverte d’une Bretagne profonde, pleine de vibrations et encore intacte.

Roscoff, entre histoire et thalasso

Roscoff, entre histoire et thalasso
Roscoff © Boris Stroujko - stock.adobe.com

La cité corsaire de Roscoff séduit le promeneur avec son lacis de petites rues bordées de vénérables maisons de riches marchands d’une incroyable homogénéité. Son climat doux et vivifiant, doublé d’une tradition goémonière, a permis d’y lancer la première thalasso en France. Mais la petite cité de caractère est également dans l’air du temps. Le Bloscon, son récent port de plaisance, est un modèle du genre en matière de renouveau architectural.

Les enclos paroissiaux, chefs-d’œuvre de la Bretagne

Les enclos paroissiaux, chefs-d’œuvre de la Bretagne
Enclos paroissial de Guimiliau © Bernard 63 - stock.adobe.com

Les enclos paroissiaux, au nord des monts d’Arrée, sont les plus grands chefs-d’œuvre d’architecture et de sculpture en Bretagne. Entre Morlaix et Landerneau, des ensembles religieux monumentaux, d’une remarquable unité architecturale, scandent les petites routes de campagne. Ces enclos finement sculptés sont le témoin de l’âge d’or du lin et du fort sentiment religieux qui régnaient dans cette région aux XVIe et XVIIe s. D’où leur taille disproportionnée par rapport à la population réduite de certains villages.

La route des Phares : tout à l’ouest, face à l’Amérique

La route des Phares : tout à l’ouest, face à l’Amérique
Aber Benoît © aterrom - Adobe Stock

Le Finistère, tout à l’ouest de la France, recèle la plus forte concentration de phares au monde. Un itinéraire en boucle permet de les découvrir au départ de Brest en passant par Plougonvelin et la pointe Saint-Mathieu, Le Conquet (avec traversée vers l’île d’Ouessant), pour rejoindre Plouguerneau et la côte des Légendes via les magnifiques aber Wrac’h et aber Benoît. En chemin, possibilité d’effectuer des randos le long du sentier des douaniers, de fouler le sable des plages, de voir des menhirs, de visiter des sites insolites comme Meneham. Un superbe itinéraire à la rencontre des terres océanes, en faisant une halte à l’hôtel Sainte-Barbe au Conquet, le dernier hôtel avant l’Amérique, avec son superbe emplacement au-dessus de la mer (parfois déchaînée) .

Lire nos articles Finistère, sur la route des phares et Le Finistère, côté Nord

Ouessant, l’île du bout du monde

Ouessant, l’île du bout du monde
Phare du Creac'h © _bruno_29 - stock.adobe.com

Vent du large, embruns, côtes déchiquetées battues par les vagues… Ouessant cultive son image d’île sauvage, baignée par les courants de l’Atlantique, à 2 h de bateau de Brest et 1 h du Conquet. Intégrée au parc naturel régional d’Armorique, classée Réserve internationale de biosphère par l’Unesco, Ouessant a su préserver son environnement, son caractère encore sauvage.

Brest et sa rade, l’appel du large

Brest et sa rade, l’appel du large
La Penfeld, le téléphérique et le pont de Recouvrance © phil35m - stock.adobe.com

Une situation exceptionnelle sur un léger promontoire au fond d’une rade longue de 150 km et ouverte sur l’océan par un goulet large de près de 2 km.  Plus que toute autre ville française, Brest est une porte ouverte sur les ailleurs maritimes. Ses ports de plaisance vivent au rythme d’événements nautiques, et son port de commerce connaît une véritable mutation avec ses bars et restos. Le nouveau téléphérique offre, quant à lui, un point de vue unique sur la ville, la Penfeld et le pont de Recouvrance, autres symboles de Brest. 

Lire aussi notre article Balades autour de Brest

Océanopolis à Brest, l’odyssée sous-marine

Océanopolis à Brest, l’odyssée sous-marine
© Simon Cohen - Océanopolis

Un formidable parc éducatif sur les océans à ne pas manquer à Brest. 3 pavillons composent Océanopolis. Dans chacun, de gigantesques aquariums où décors, lumières, qualité de l’eau ont été soigneusement étudiés pour recréer au plus juste les milieux naturels des océans présentés. Incontournable pour découvrir l’univers de la mer.

Pour en savoir plus

Retrouvez tous les bons plans, adresses et infos pratiques dans le Routard Bretagne Nord en librairie

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide en ligne Bretagne

Comité départemental du tourisme du Finistère

Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine Tourisme

Côtes d'Armor Tourisme

Comité régional du tourisme de Bretagne

Trouvez votre hôtel en Bretagne

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Bretagne Les articles à lire

Voyage Bretagne

Bons Plans Voyage

Hôtels 5* en Provence à -70%

Hôtels 5* en Provence à -70%

Hôtels
Séjours en Crète jusqu'à -70%

Séjours en Crète jusqu'à -70%

Soleil à moins de 4h
Hôtel 5* sur la Côte d'Azur à -70%

Hôtel 5* sur la Côte d'Azur à -70%

Hôtels

Services voyage