La baie de Quiberon, paradis breton

La baie de Quiberon, paradis breton
philippe Devanne - Adobe Stock

Impossible de s’ennuyer en baie de Quiberon ! Il y a vraiment beaucoup, beaucoup de choses à faire et à voir. Autant dire qu’un seul week-end ne suffira pas à épuiser les charmes de ce coin de Bretagne idyllique. Mais ce que vous y aurez vécu vous fera revenir chez vous plein d’étoiles – de mer – dans les yeux ! Et vous aurez sans doute envie d’y retourner…

La baie de Quiberon, l’Ouest côté Sud

La Baie de Quiberon se trouve dans le Morbihan, au sud de la Bretagne. Bordant l’océan Atlantique, ses rives en forme d’arc de cercle sont relativement abritées des vents et de la houle du large. Il y règne un ensoleillement remarquable grâce à un microclimat des plus appréciés.

Par moments, on se demande bien pourquoi on fait si grand cas de la Côte d’Azur ! En partant de l’est, on trouve sur la côte La Trinité-sur-Mer, Carnac, Plouharnel, puis on aborde la presqu’île de Quiberon par un tombolo. Au large s’alignent enfin Belle-Île-en-Mer, ainsi que les îles de Houat et Hoëdic (photo).

Des loisirs à profusion

Paysages sublimes, farniente sur une plage de sable très fin, repas pris en terrasse, balades en bateau à voile ou à moteur, survol de la baie en avion, sports nautiques, randonnées à pied ou à vélo, visites de vieux quartiers ou de sites du patrimoine, découverte de la nature sauvage, shopping dans des boutiques vendant des produits de terroir ou directement de chez des producteurs (huîtres, confiseries au caramel salé…), thalassothérapie…

Lorsqu’on prépare le programme de son week-end en baie de Quiberon, la question que l’on se pose ne commence pas par « quoi », mais plutôt par « comment ». S’organiser est une priorité. À cet égard, choisir à l’avance son ou ses points de chute est essentiel – les hébergements sont très variés.

Train Tire-bouchon, pistes cyclables, cars, bus, bateaux ou marche à pied : les moyens d’éviter de prendre son auto abondent - ils sont à privilégier en haute saison - pour aller et venir dans la baie. Pour une visite rapide de cette dernière, vous pouvez partir de La Trinité-sur-Mer et progresser jusqu’à Belle-Île. Pour des séjours à la carte, suivez le guide…

Pour un séjour à la carte

- À La Trinité-sur-Mer, vous apprécierez la vue sur un port de plaisance situé au débouché de la ria de Crac’h et où sont amarrés des bateaux exceptionnels, notamment des trimarans de compétition qui participent régulièrement à des régates dans la baie. On y visite un vieux bourg de marin à travers des ruelles pleines de séduction. Ses belles plages peuvent se découvrir par un sentier de douanier, lequel traverse le rafraîchissant bois de pins du Poulbert.

- Carnac dispose également de ravissantes plages, ainsi que d’un charmant village au centre duquel trône une église Renaissance dotée de voûtes lambrissées et d’un porche que surmonte un imposant baldaquin de granit en forme de couronne royale. Il a été élevé en pleine Révolution française… Et puis évidemment, il est impossible de ne pas se rendre du côté des longs alignements de menhirs qui font la réputation de Carnac à travers le monde. Vous pouvez les visiter à pied ou en gyropode Segway, très amusant moyen de locomotion d’un maniement aisé.

- Entre Carnac et Plouharnel, c’est le royaume des huîtres ! Rencontre avec des ostréiculteurs et dégustations seront à votre programme. À Plouharnel, un tour par le hameau rural de Sainte-Barbe incite à la rêverie (maisons en granit typiquement bretonnes, belle chapelle Renaissance). Par ici, vous avez des plages côté baie et côté grand large. Sur ces dernières, de vastes étendues vous permettent de pratiquer le char à voile, la planche à voile, le surf, etc. De plus, elles sont longées par des dunes à la flore préservée (zone Natura 2000).

- De Plouharnel on passe sur la presqu’île de Quiberon. Ne manquez pas la vue toujours étonnante que l’on a depuis le point le plus étroit du tombolo (22 mètres de largeur), cette bande de sable qui relie la presqu’île au continent. À bâbord comme à tribord : l’océan ! Très urbanisée côté baie (villages, belles demeures…), Quiberon possède une côte sauvage longue de huit kilomètres : landes, falaises, criques, récifs… On reste ébahi devant la beauté de ses paysages. À la pointe sud de la presqu’île, se trouvent une cité balnéaire et un port d’où l’on embarque pour Belle-Île (45 minutes de traversée).

- L’arrivée à Belle-Île-en-Mer provoque systématiquement un coup de cœur (peu y échappent !). Apparaissent devant vous une jolie côte parsemée de maisons, un petit port et la masse imposante de la citadelle Vauban (à la fois musée, hôtel et restaurant). La découverte de l’île (17 km de long, 9 km de large) se fait par divers moyens de transport. On va d’une plage ou d’un port à l’autre – dont celui, ravissant, du Sauzon ‒, en traversant une verte campagne ou en longeant une côte sauvage qui offre une série de paysages sublimes. À ne pas rater : les Aiguilles de Port Coton, ensemble de rochers sculptés par ce grand artiste qu’est la nature.

Fiche pratique

Consulter notre fiche Bretagne.

La baie de Quiberon et ses îles

Comité départemental du Tourisme du Morbihan

Comité Régional du Tourisme de Bretagne

Comment y aller ?

En avion
- Aéroport de Lorient-Bretagne Sud : liaisons avec Paris-Orly, Lyon-Saint-Exupéry.
- Aéroport de Nantes Atlantique : liaisons avec Ajaccio, Bâle-Mulhouse, Bastia, Bordeaux, Calvi, Clermont-Ferrand, Dijon, Figari, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Paris, Strasbourg, Toulouse ; Genève, ainsi qu’avec la Réunion, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal et le Canada.
- Aéroport de Rennes : liaisons avec Marseille, Nice, Toulouse, Lyon, Paris-CDG, Montpellier, Figari, Bordeaux.

Par la route
Grand axe : la N165 passe par Auray.

Par le train
- Gare TGV à Auray.
- Le Tire-Bouchon, train touristique en saison, entre la gare d’Auray et Saint-Pierre-de-Quiberon, via Plouharnel

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à Quiberon

Où manger ?

- La Passerelle à Portivy : Tél. : 02-97-30-93-23 Cadre moderne, au bon sens du terme, et carte traditionnelle pleine de plats plutôt copieux. Vue sensationnelle sur le petit port et le large…

- L’Azimut à La Trinité-sur-Mer. Une table délicieuse un peu en surplomb du port de plaisance.

Liaisons maritimes vers Belle-Île

Les liaisons et les compagnies sur le site de l'office de tourisme Belle-Île

Liens utiles

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Bretagne Les articles à lire

Voyage Bretagne

Bons Plans Voyage

Services voyage