Belle-Île-en-Mer, escapade iodée

Belle-Île-en-Mer, escapade iodée
Yannick Le Gal / CRTB

Embarquement à Quiberon. 45 minutes le nez au vent, le regard rivé sur le continent qui s’éloigne tout doucement. La sirène retentit, vous voilà Bellilois le temps d’une échappée. À vous la douceur de vivre insulaire !

Qu’elle est belle, cette île !

Le premier pas sur une île, c'est toujours la promesse d'une aventure. À peine débarqués dans le port du Palais, prenez le temps de monter sur les hauteurs de la ville. Vous profiterez d’une vue superbe sur le continent et les deux voisines de Belle-Île : Houat et Hoëdic.

Et c’est vrai que cette île porte bien son nom ! La légende la dit née de la couronne de fleurs de la reine des fées de Brocéliande. La plus grande des îles bretonnes (17 km de long sur 9 km de large) est le joyau du golfe du Morbihan, avec sa campagne vallonnée, ses landes, ses belles plages, sa Côte Sauvage, ses petits ports et ses adorables villages.

S’il vaut mieux éviter les heures de forte affluence, le petit port animé du Palais mérite une visite. Situé au fond d’une ancienne ria, Le Palais est dominé par la citadelle Vauban, ancien fort royal. C'est ici que vivent la moitié des 5 200 habitants de l'île. Son musée, qui porte sur l’histoire de l’île et ses hôtes illustres, mérite le détour.

Criques, dunes et sable fin

C’est au Palais qu’il vous faut choisir votre moyen de locomotion. Le sentier côtier ravira les amateurs de randonnée. Il fait le tour de l’île, soit 82 km au total (4 à 5 jours de marche pour les plus téméraires), un itinéraire superbe et extrêmement varié.

Pour ceux qui préfèrent ne marcher que sur quelques tronçons, vous pouvez emprunter le réseau de bus pour rejoindre les principaux centres d’intérêt. Le vélo est aussi le meilleur moyen de se balader sur l'île, qui est jalonnée de plusieurs itinéraires bien fléchés. Préparez-vous à muscler vos mollets : ça monte et ça descend !

Dernière option pour avoir un aperçu de l'ensemble de l’île si vous restez peu de temps, louer une voiture. C'est mieux que de venir avec son propre véhicule (réservation longtemps à l'avance nécessaire et passage pas donné).

Belle-Île, 20 km de long, offre une impressionnante diversité de paysages. Pour une virée à la plage, vous n’aurez que l’embarras du choix : l’île en compte 58 ! Depuis Le Palais, vous pouvez rejoindre la plage de Bordadoué au sable fin immaculé ou encore la crique de Gros Rocher, à laquelle on accède par un étroit sentier depuis le lieu-dit Kerviniec.

Si vous optez pour une pause baignade entre Le Palais et Crozon, la plage de Port-Fouquet est idéale. De là, pour ceux qui aiment crapahuter, continuez le sentier côtier sur 300 m en direction de Sauzon pour rejoindre une superbe crique, parfaite pour jouer les Robinsons au pied des falaises.

Pour apprécier la diversité de la côte, rien de mieux qu’une excursion en kayak. Quelques coups de pagaie au fond d’une grotte, une baignade dans une anse inaccessible à pied... Au ras de l’eau, vous découvrirez une autre facette de la vie insulaire, notamment la faune et la flore locales.

Sur les rochers, vous aurez la surprise de voir de surprenants crustacés aux allures de doigts levés : les pouces-pieds. Très prisé par les Espagnols et les Portugais, ce petit animal fait l’objet d’une pêche rigoureusement réglementée à Belle-Île.

Nuages d’écume sur la côte sauvage

Si la façade sud-est de l’île respire la tranquillité et la douceur de vivre, la côte sauvage, exposée à l’océan, est bien plus rude. Vous pouvez démarrer votre balade aux aiguilles de Port-Coton, d’impressionnants rochers connus pour avoir inspiré une toile à Claude Monet.

En partant vers l’ouest, le sentier côtier serpente le long de vertigineuses falaises. Après une bonne heure de marche, on arrive à Donnant, plage de dunes fréquentée par les surfeurs. Si la vue de ces rouleaux vous donne envie de goûter aux joies de la glisse, Ty School propose des cours de surf et de bodyboard.

Pour se mesurer à l’immensité de l’océan, direction la pointe des Poulains, à l’extrémité nord-ouest de l’île. Nuages d’écume bouillonnante, grondement des vagues qui se fracassent sur les rochers… Le panorama est majestueux.

L’îlot des Poulains, sur lequel se situe le phare, est relié à l’île par un chemin de sable, le tombolo. Attention, à marée haute, ce passage est immergé. Ne vous laissez pas piéger !

Ce site grandiose avait conquis Sarah Bernhardt. En 1894, la tragédienne achète un petit fort militaire aux Poulains et fait construire deux villas pour accueillir ses proches. Ces bâtiments, qui sont désormais la propriété du Conservatoire du littoral, sont aujourd’hui ouverts au public.

Le fort, meublé et décoré tel qu’en 1904, plonge les visiteurs dans l’ambiance des étés bellilois de l’actrice, tandis que la Villa des Cinq parties du monde lui consacre un espace muséographique.

Après la rudesse de la pointe des Poulains, le calme du port de Sauzon, bordé de verdure, se prête parfaitement à une halte en terrasse. Niché à l’embouchure d’une rivière, ce charmant village ne vous donnera qu'une envie, rater le bateau et prolonger votre escapade.

Attention, vous êtes à 17 km de l'embarcadère de Palais, ne prolongez pas trop votre escale sur les quais animés de Sauzon !

Fiche pratique

Pour préparer votre voyage, consulter notre guide en ligne Bretagne

Office de tourisme de Belle-Île-en-Mer

Morbihan Tourisme

Comment y aller ?

 Départ de Quiberon pour Le Palais ou Sauzon : plusieurs traversées par jour, pensez à réserver ! Aller-retour : 31,65 €. Vélo : 17,90 € hors saison, 19,40 € en saison Tél. : 0 820 056 156 Site : www.compagnie-oceane.fr

En saison, liaisons depuis la gare maritime de Vannes, Port-Navalo ou Locmariaquer avec La compagnie du Golfe (02 97 67 10 00) et Navix (02 97 46 60 00).

Adresses

Trouvez votre hôtel à Belle-Île-en-Mer

- L’Hôtel du Phare : Quai Guerveur, Sauzon. C’est la terrasse incontournable du port de Sauzon. On y vient pour boire l’apéro en picorant une assiette de crevettes au pied du phare. Menu d’un rapport qualité-prix correct (22 €). Vue imprenable et résa obligatoire !

- Crêperie Chez Renée : 21, rue Sarah Bernhardt, Bangor. Tél. : 02 97 31 52 87. Des galettes dorées à souhait, un service souriant et chaleureux, un jardin accueillant, des jeux pour les enfants : la crêperie Chez Renée mérite absolument une halte dans le village de Bangor ! En saison, pensez à réserver.

Shopping  insulaire

- Marché de Palais : Place de la République, Le Palais, tous les matins. Tous les jours de l’année, on y trouve des étals de fruits et légumes et quelques stands de créateurs locaux. Des poissonniers vendent également les produits de la pêche locale, l’occasion de goûter le fameux pouce-pied !

- Liber&Co : 2 rue des Remparts, Le Palais. À deux pas de l’embarcadère, face à la mer, ce café-librairie vivant et plein de charme propose une belle sélection de romans. Des rencontres avec des écrivains s’y tiennent régulièrement.

Liens utiles

 Ecole de kayak de mer Vives Eaux

Société historique de Belle-Île-en-Mer

Jardin Eden du Voyageur

Lignes régulières de bus 

Texte : Virginie de Rocquigny

Mise en ligne :

Bretagne Les articles à lire

Au cœur de l’Ille-et-Vilaine, la capitale historique de la Bretagne possède un...

Voyage Bretagne

Bons Plans Voyage

Services voyage