Les meilleurs spots naturistes

Les meilleurs spots dans le reste du monde

Certaines régions du monde n’offrent pas de sites naturistes reconnus, en raison des mœurs et des législations locales.
S’il existe cependant des lieux où l’on peut se mettre à nu, comme en Thaïlande, la confusion règne entre naturisme et libertinage. Vous êtes prévenus.
C’est donc sans surprise en Amérique et en Océanie que vous pouvez pratiquer le naturisme sans problème, le cas du Japon étant particulier.

Maslin Beach (Australie)

© Maslin Beach Community AssociationSpot naturiste renommé en Australie, cette superbe plage longue de 3 kilomètres se trouve à Onkaparinga, au sud-ouest d’Adelaïde. Également fréquentée par des « textiles », elle n’est qu’en partie consacrée à la baignade.

Chaque mois de janvier – en été, donc – se déroule les Maslin Beach Nude Olympics, ensemble de compétitions sportives fantaisistes.

Ville de Onkaparinga
Maslin Beach Community Association

Praia de Galheta (Santa Catarina, Brésil)

On est ici sur l'île de Santa Catarina, près de Florianópolis, grosso modo entre Sao Paulo et Porto Alegre.

En pleine nature, environnée de collines sauvages et de sites archéologiques, cette plage de sable fin est un lieu où le naturisme est autorisé. Il est cependant fréquenté par des « textiles ».
Attention : la plage est dénuée de commerces. Pour les adeptes du 100 % nature !

Association des Amis de Galheta

Wreck Beach (Canada)

Cette grande plage est située dans le parc régional de Pacific Spirit, à proximité de Vancouver et près du campus de l’Université de Colombie-Britannique (UBC).
Le naturisme y est autorisé et prend parfois des allures néo-hippy.

En août se tient ici la Bare Buns Run, une course dont les participants sont nus.

Wreck Beach

Black’s Beach (Californie, États-Unis)

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la pratique du naturisme autorisée ou tolérée n’est pas courante en Californie. Cette plage est l’une des rares où elle est possible.

Elle se trouve à La Jolla, près de San Diego, au pied de hautes falaises. Difficile d’accès, ce spot apprécié des surfers réunit des naturistes et des « textiles ».

Black’s Beach

Haulover Beach (Floride, États-Unis)

Dans la partie nord de cette longue plage de sable blanc située près de Miami, le naturisme est autorisé.

Très fréquentée en toute saison, elle côtoie les nombreuses structures touristiques et de loisirs du Haulover Park : restaurants, hôtels, courts de tennis, golf, marina…

Haulover Beach

Plage de la Baie Orientale (île de Saint-Martin)

© www.iledesaintmartin.orgFaut-il encore présenter l’île de Saint-Martin, petite perle des Antilles dont les 70 km de côtes sont ornés de 37 plages ?
Ouverte sur l’océan Atlantique, toute de sable blanc vêtu, la vaste plage de la Baie Orientale est l’une des plus réputées, notamment pour son animation. C’est à l’ouest de cette plage que l’on trouve un espace réservé aux naturistes.

Office de tourisme de Saint-Martin

Les onsen (Japon)

Les onsen sont des thermes dans lesquels on se baigne nu dans une eau provenant de sources chaudes. En plein air ou en intérieur, ils s’accompagnent souvent de lieux d’hébergement et de restauration.
Il est aussi possible de s’y faire masser parfois. Vous en trouverez dans tout le pays.

Office de tourisme du Japon

Photos : © Maslin Beach Community Association; © www.iledesaintmartin.org