Bali secrète

Sidemen picturale, Munduk luxuriante

Sidemen picturale, Munduk luxuriante
Dominique Roland et Stéphanie Déro

Dans les années 1930, les artistes tombèrent sous le charme des panoramas de la haute vallée de Sidemen, assise à environ 500 m d’altitude à l’est du pays. Les paysages peints par Walter Spies contribuèrent à forger l’image paradisiaque de l’île. Miracle, rien n’a fondamentalement changé depuis. Les cascades de champs en terrasse, dominées par l’impressionnant cône du volcan Agung, s’animent comme par le passé au gré des travaux agricoles.

Magnétique, Sidemen constitue une superbe étape pour découvrir la campagne balinaise. L’offre d’hébergement, limitée en nombre, a pour dénominateur commun la jouissance de superbes panoramas. Elle est quand même suffisamment diverse pour combler toutes les attentes : pension rustique ou plus raffinée, resort luxueux et même quelques maisons tout confort à louer.

Le village montagnard de Munduk (photo) serpente sur une crête du nord de l’île. À environ 800 m d’altitude, il garantit un peu de fraîcheur quand la plaine étouffe. Il détient aussi le privilège, commun aux stations climatiques de ces latitudes, de s’apparenter à un Eden où toutes les plantes de la création se seraient donné rendez-vous.

Si le village lui-même n’a pas un charme fou, sa région fait l’objet d’un programme de protection de l’environnement et des traditions. Si seulement ce genre d’initiative s’étendait à d’autres coins de l’île… Toutes les pensions locales peuvent vous procurer un guide qui vous emmènera à la découverte de petits villages, de rizières, de plantations (café, cacao, girofliers, etc.) et de jolies cascades rafraîchissantes.

Texte : Dominique Roland et Stéphanie Déro

Mise en ligne :

Bali Les articles à lire

Les temples, les rizières, les volcans, les plages, les danses… Bali éveille toute une...

Lombok la discrète joue sur son image de « Bali intact », « Bali il y a vingt ans »......

Services voyage