Tours et détours en Sardaigne


Tours et détours en Sardaigne

Sardaigne oubliée, Sardaigne hors du temps… Pourquoi parle-t-on si peu de cette île italienne ? Pourquoi une île de la Méditerranée, grande comme trois fois la Corse, a pour seul renom, ses plages et son archéologie ?
Avant de partir à l’aventure sur cette île mystérieuse, nous disposions de quelques données chiffrées sur la Sardaigne : 1,65 million de Sardes, aimables et accueillants, pour plus de 5 millions de brebis, 10 000 sites archéologiques, des milliers de kilomètres de sable blanc, entre une mer translucide et des sommets culminant à 1 834 mètres d’altitude. De quoi éveiller bien des envies de voyage…
Région autonome depuis 1948, la Sardaigne se partage aujourd’hui en huit provinces, autour de Cagliari son chef-lieu. Suivant les époques, processions saintes, fêtes de carnaval mémorables et baignades font courir tout le continent… Mer ou montagne ? On a le choix tous les jours en Sardaigne. Alors, allons-y !





Intro
Un brin d’archéologie
Cagliari, la capitale sarde
À l’ouest, le pays minier
Romains, argent et carnaval
Chevaux sardes et églises en trachyte
La Gallura, un paysage biblique
Montagnes et traditions en Barbagia
Bandits et bergers à Orgosolo
Côte Est, Ogliastra la belle
Sud-Est : porphyre, grottes et cascades
Une vie de Sarde
Infos pratiques

Texte : Anne-Marie Minvielle. Photo : Anne-Marie Minvielle
Mise en ligne le 5 juin 2009



Drapeau sejours week end Sardaigne

Partir en Sardaigne


Applis Routard Iphone Ipad