Drapeau République dominicaine

Argent République dominicaine

Argent, banques, change

Monnaie

- La monnaie locale est le peso dominicain (RD$), mais le dollar US est accepté à peu près partout, et surtout dans les hôtels de catégorie supérieure.
En moyenne, 1 US$ = environ 39 RD$. Ce taux est très variable, en raison de l'instabilité économique du pays. Il est cependant intéressant d'arriver avec quelques dollars américains pour payer la carte de tourisme et d'autres frais éventuels.

L'euro, mi-2014, valait entre 55 et 60 RD$. Là encore, le taux est assez fluctuant.

Nous avons appliqué le taux de change de 1 € = 58 RD$.

L’euro est accepté toutes les banques, bien entendu, chez les « cambistes » ou bureaux de change.
Payez au maximum en pesos, car l'utilisation du « billet vert » a tendance à augmenter les prix. Certains hôtels, tenus par des Européens, ont une fâcheuse tendance à n'afficher leurs prix qu'en dollars ou en euros, mais ils n’ont pas le droit de refuser une transaction en monnaie locale.

- Les plus prudents peuvent se munir de chèques de voyage en dollars ou en euros, comme les travellers American Express. Cela ne nous a toutefois pas semblé très utile.

Change

Le taux le moins intéressant est celui qui est pratiqué à l'intérieur des aéroports, ainsi que dans les hôtels. Le meilleur taux est appliqué plutôt dans les bureaux de change et dans les banques. Nous ne saurions trop insister sur les risques du change dans la rue, d'ailleurs interdit, à Saint-Domingue. Ne vous laissez pas appâter par un taux mirifique, vous êtes assuré à 99 % de vous faire avoir...

Cartes de paiement

Les principales cartes de paiement sont acceptées dans le pays (MasterCard, Visa et American Express), dans de nombreux établissements touristiques, et leur usage n’entraîne pas de frais bancaires supplémentaires de votre côté ; en revanche, de nombreux commerçants taxent de 2 à 3 % supplémentaires pour leurs frais.
On trouve également dans l’ensemble du pays des distributeurs automatiques de billets.
N’oubliez pas que « banque » se dit banco en espagnol (les bancas sont des kiosques pour jouer et parier !).

La plupart des distributeurs ont un plafond de retrait, généralement fixé à 4 000 RD$. Préférer ceux du Banco Popular, dont la limite de retrait est fixée à 10 000 RD$.

Budget

Les prix transcrits en euros correspondent au taux moyen de 1 € = 52 RD$. Ce taux varie cependant très régulièrement.

Hébergement

Les hôtels ne sont pas vraiment économiques pour peu qu’on souhaite un minimum de confort. Il existe des hébergements bon marché mais ils sont souvent modestes et sommaires. Le pays manque en fait d’hôtels de catégorie intermédiaire.

D’une manière générale, les prix annoncés dans les hôtels incluent les taxes et les services (qui peuvent aller jusqu’à 26 % !).

- Le système le plus répandu est le « tout compris (todo incluido) », pratiqué dans de nombreux hôtels et resorts.

- Une solution intermédiaire : on réserve un séjour tout compris de 1 semaine dans un resort, et au bout de quelques jours, on part à l’aventure. On dort à droite à gauche, on explore les villages comme de vrais voyageurs et on revient au grand hôtel quand on a envie de faire une pause. Le forfait à la semaine en « tout compris » ne revenant pas beaucoup plus cher que le vol sec, c’est une formule hybride, mais vraiment intéressante pour ceux qui souhaitent allier la facilité avec un brin d’aventure.

- Petit détail de vocabulaire : le plus souvent, la chambre double (doble) est une chambre à deux lits pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes, la simple (sencilla) est à un lit mais pour deux personnes. Demandez donc plutôt une chambre pour une personne (para una persona) ou pour deux personnes (para dos personas).

- Très bon marché : moins de 1 000 RD$ (environ 17 €).
- Bon marché : de 1 000 à 1 500 D$ (environ 17-26 €).
- Prix moyens : de 1 500 à 2 500 RD$ (environ 26-43 €).
- Chic : de 2 500 à 4 000 RD$ (environ 43-69 €).

Repas

On peut manger à moindres frais, mais attention aux taxes et services. Pour les établissements très modestes, les taxes sont généralement incluses, mais dès qu'un resto ressemble un tant soit peu à un resto, 2 taxes de 18 % (ITBIS, sorte de TVA) et 10 % (service) s'appliquent et viennent grever l'addition. Il est bon de préciser que le personnel voit rarement la couleur de ces 10 % ! Certains établissements appliquent seulement une des taxes, d'autres les 2...

- Bon marché : moins de 400 RD$ (environ 7 €).
- Prix moyens : de 400 à 800 RD$ (environ 7,-14 €).
- Chic : de 800 à 1 300 RD$ (environ 14-22 €).

Pourboire

Lorsque le service est mentionné sur les facturettes des restos (en général 10 %, à ne pas confondre avec les 18 % de taxes), vous n'avez rien à laisser en plus. Mais si le serveur ou la serveuse vous ont régalé d'un grand sourire et que tout est parfait, alors une propina (pourboire) semble justifiée, même si le service est inclus.

Achats

C'est au mercado Modelo de Santo Domingo que vous trouverez la plus grande concentration du pays d'objets de fabrication locale : des tableaux naïfs (souvent peints par des Haïtiens), des petits objets plus ringards que créoles et, bien entendu, toutes les marques de rhum et de cigares.

Une mention particulière pour les poupées Limé, créées par la sculptrice Liliana Mera en 1981, avec leur visage sans traits, ni yeux, ni bouche, ni couleur, comme pour illustrer les multiples origines du peuple dominicain.

- CD de merengue et de bachata : les CD des vendeurs ambulants sont souvent des copies de qualité médiocre.
- Ambre : surtout utilisé pour la fabrication de bijoux dont le coût est relativement modeste. Tout dépend de l'importance de la pièce.
- Larimar : c'est une pierre semi-précieuse dans les tons bleus, gris et verts. On ne la trouve qu'en République dominicaine (région de Barahona). Dominicains en ont fait un « trésor national ». On l'utilise pour réaliser de jolis bijoux.
- Cigares : vous pouvez en rapporter 50 par personne. La différence de prix est intéressante, surtout si vous les achetez à Santiago, directement chez les fabricants. Les prix sont alors fixes. Attention aux cigares proposés par les vendeurs ambulants, ils sont presque toujours faux. N'espérez pas non plus faire une bonne affaire en duty free, à l'aéroport, les cigares y sont vendus bien plus cher que dans le pays.
- Café : excellent, parfois bio et pas cher du tout.

Marchandage

Il fait un peu partie des pratiques locales, surtout dans les établissements populaires et dans la rue. Le problème, lorsque l’on arrive, est de connaître le juste prix pour éviter de se faire avoir, mais, si un commerçant, chauffeur de taxi ou autre est honnête (il y en a heureusement beaucoup), il pourra se sentir vexé de vous voir négocier pour quelques pesos.
Comme partout, il faut sentir à quel moment on peut discuter et jusqu’où l’on peut aller. Question de feeling et de psychologie...




On en parle sur le forum République Dominicaine

> Tous les messages Argent et budget République Dominicaine

SUJET dernier
  Argent et budget en République Dominicaine (5 réponses) 23/11/2014
  Jouer au golf en République dominicaine (7 réponses) 19/11/2014
  République Dominicaine janvier 2015 (9 réponses) 01/10/2014
  Change en République Dominicaine ? + taxe de sortie payable en EUR ? (3 réponses) 08/08/2014
  Avec quelle somme d'argent peut-on entrer en République Dominicaine (2 réponses) 04/08/2014
  Utiliser carte de debit en République Dominicaine (2 réponses) 02/08/2014
  Changer ses Euros en France ou en République Dominicaine? (23 réponses) 28/07/2014
  Change euros/pesos Las Terrenas (3 réponses) 01/07/2014
  Changer ses euros en france ou a bayahibe ? (3 réponses) 25/05/2014
  Dollars US, Euros ou Pesos en République Dominicaine ? (3 réponses) 11/05/2014
Accéder au forum République Dominicaine
Drapeau sejours week end République dominicaine

Partir en République dominicaine